Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Le RDR se déchire à Bouaké avec la destitution du Secrétaire départemental

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 23 Juillet 2015 à 06:52 | Lu 745 fois

Les structures de base du Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir) ont procédé, mardi, à Bouaké (379 Km au Nord d’Abidjan) à la destitution du Secrétaire départemental, Ba Karamoko, à l’issue d’une Assemblée générale tenue dans un environnement de vives tensions au siège de ce parti présidentiel au quartier commerce de la commune, a constaté un journaliste de APA sur place dans la deuxième ville du pays.



Les secrétaires de section du RDR, les commissaires politiques ainsi que les structures spécialisées que sont le Rassemblement des jeunes républicains (RJR), le Rassemblement des femmes républicaines (RFR) et le Rassemblement des enseignants républicains (RER) du département de Bouaké, ont annoncé ne plus reconnaître Ba Karamoko comme Secrétaire départemental.

“A partir de ce jour 21 juillet 2015, le RDR de Bouaké ne se reconnait plus en Ba Karamoko comme son Secrétaire départemental” a déclaré, Guefala Soro, Commissaire politique RDR Belleville-Bouaké, faisant la lecture des résolutions ayant sanctionné cette Assemblée générale. De fait, a-t-il poursuivi, “il (Ba Karamoko) est destitué, et cette destitution se veut non négociable parce que M. Ba Karamoko (…) a abusé de la confiance des militants”.

“Nous lui donnons un délai de trois jours à partir d’aujourd’hui (mardi 21 juillet 2015) pour qu’il évacue le siège qui est loin d’être sa propriété privée” a assené M. Soro, soulignant qu’un “Secrétariat départemental par intérim sera constitué dans les deux jours à venir et sera présenté, dès le samedi 25 juillet 2015 aux militants”.

Par ailleurs, a conclu le Commissaire Soro, “les militants se donneront les moyens de saisir le Directoire du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) pour remettre en cause tous ces messieurs sans grade qui y figurent au nom du parti”.

Les Commissaires politiques du RDR Bouaké, expliquant les raisons de cette destitution, dénoncent entre autres, “une gestion patrimoniale, solitaire, et chaotique” de Ba Karamoko à la tête de ce département important du RDR.

Cependant, pour Aboubacar Peter Diaby, Conseiller spécial du Secrétaire départemental de Bouaké, “on ne peut pas destituer un élu au sein du RDR, à moins de faire une faute grave”.

“Quand il y a des pétitions, on les analyse et on règle le problème au sein du RDR”, a-t-il ajouté. Toujours selon le représentant de Ba Karamoko, absent de la ville, un élu au sein du RDR peut être “réprimandé pour faute grave, mais on ne peut pas le destituer”.

Pour sa part, Guefala Soro, Commissaire politique du RDR Belleville, représentant le camp adverse, répondant à la question de la légitimité de cette destitution, a fait remarquer que les résolutions sorties de l’Assemblée générale “sont souveraines et au dessus des autres textes”.

Tôt dans la matinée une vive tension a régné entre les partisans de Ba Karamoko et d’autres militants du RDR Bouaké, chaque camp voulant tenir séparément des réunions dans les locaux du siège.

Finalement les militants hostiles à la gestion du secrétaire Ba Karamoko, ont jugé utile de dresser des abris à la porte d’entrée du siège et y ont tenu une AG, au terme de laquelle, ils ont procédé à la destitution de Ba Karamoko, le secrétaire départemental du RDR Bouaké.

CK/ls/APA

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 23 Juillet 2015
Vu (s) 745 fois



1.Posté par Jean Claude BOGUI le 20/10/2015 08:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meilleure information, et sources sûres

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !