L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Le Gouvernement Aké N’Gbo dénonce une «infiltration de rebelles dans le quartier d’Abobo»

News en temps réel - Afrik53 - News le Jeudi 24 Février 2011 à 18:15 | Lu 482 fois

Les individus qui combattent les Forces de défense et de sécurité (Fds), fidèles à Laurent Gbagbo depuis plusieurs jours dans la commune d’Abobo ont été identifiés par le Gouvernement de Laurent Gbagbo, comme étant des «rebelles des Forces armées des Forces nouvelles (Fafn)».



«On a constaté une infiltration des rebelles du Golf vers des quartiers comme Abobo», a déclaré ce jeudi Ahoua Don Mello, ministre de l’Equipement et l’Assainissement et porte-parole du Gouvernement Aké N’Gbo. Cela expliquerait l’intensité des combats dans la Commune d’Abobo ces derniers jours.

Cet état de fait est conséquent au mot d’ordre incitant à la «révolution», lancé la semaine dernière par Guillaume Soro, estime Ahoua Don Mello. Ces « rebelles ont décidé à travers le mot d’ordre de révolution de s’allier au Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp)», a ajouté le porte-parole du Gouvernement Aké N’Gbo.

La complexité des combats qui se déroulent à Abobo a amené Ahoua Don Mello à admettre que «l’opération menée actuellement à Abobo par les Forces de défense et de sécurité (Fds) n’est pas facile». Les «rebelles sont très mobiles, ils se camouflent facilement en civils et ont des replis dans des forêts proches», a-t-il poursuivi.

Ce sont environ «300 à 500 personnes» dotées d’armes lourdes, de lance-roquettes et de kalachnikov qui opposent une farouche résistance aux Fds dans la commune d’Abobo. Ahoua Don Mello a révélé qu’il y a eu des saisies d’armes et des arrestations de rebelles. Précisant cependant qu’«on est loin du compte».

De violents affrontements entre Fds et individus non identifiés ont lieu depuis lundi dernier à Abobo. La nuit du mardi à mercredi a enregistré une intensification de ces combats, occasionnant plus d’une dizaine de Fds tués, selon une source sécuritaire.



Avec les Agences

Afrik53 - News
Jeudi 24 Février 2011
Vu (s) 482 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Communiqué | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève










Les Articles les plus lus

String : une cause de mycose ?

0 Commentaire - 17/10/2016 - Afrik53.com : Infos 7J/7



Incroyable !