Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire. La traque aux pro-IB se poursuit

le Mercredi 10 Octobre 2012 à 08:25 | Lu 1168 fois




Le nouveau courrier

Après les récentes attaques contre leurs positions, les Frci font feu de tout bois et dans tous les sens.

Officiellement, l’on accuse sans preuve les pro-Gbagbo, quand officieusement on mène une traque sans merci aux pro-IB qu’on soupçonne comme étant les vrais auteurs de ces assauts à répétition, en guise de vengeance. Pro- IB et pro-Gbagbo font les frais de la furia répressive des Frci. C’est en tout cas ce qui découle des informations en notre possession. De sources concordantes proches de l’Etat-major, en effet, plusieurs militaires supposés proches de l’ancien chef de guerre putschiste, Coulibaly Ibrahim dit «IB» ont déserté, craignant fortement pour leurs vies.

Soupçonnés qu’ils sont ces temps-ci par leurs frères d’armes au sein des Frci d’être en tout cas mêlés aux récentes attaques. Une chose est évidente, aussi bien la panique que le malaise s’installent de plus en plus au sein des Frci. Selon un ancien compagnon d’IB, depuis l’arrestation de Hamed Sanogo en mai 2012, plusieurs autres militaires qui étaient tout aussi proches de l’ancien Sergent-chef putschiste ont pris discrètement le chemin de l’exil, par crainte de subir le même sort que leur ancien mentor. Ils se souviennent pour certains de la guéguerre entre pro-Soro et pro-IB en 2003 qui avait abouti à l’assassinat du chef de guerre Kass par les hommes de Soro.

Plusieurs proches de ce chef de guerre assassiné, comme son garde du corps Sanogo Daouda, Habib Coulibaly, Touré Moussa, Hamed Koné, gérant du carburant des unités de la rébellion qui avaient travaillé sous son commandement direct avaient été obligés de fuir la furia des hommes de Soro, explique un ex-compagnon du sergent-chef Ibrahim Coulibaly. Chacune des attaques contre les Frci est le prétexte pour les pro-Soro au sein des Frci de régler leurs comptes aux ex-compagnons du Sergent-chef IB, encore présents dans les rangs des forces républicaines, soutient notre source. Et prévient sur les risques de la résurgence d’une autre guerre sourde entre pro-Soro et Pro-IB, même si ce dernier a été assassiné en avril 2011. Cet ancien fidèle d’IB craint qu’un nettoyage aux allures d’une «épuration» ne refasse surface et conduise le pays vers le chaos.

Gérard Koné

Mercredi 10 Octobre 2012
Vu (s) 1168 fois



1.Posté par nea le 10/10/2012 12:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si ib le regrettait dans l'au-délà ? quand on suit le chemin de je m'en fous , voilà comment on arrive au village de si je savais , IB .... A bon entendeur .... Entre l'agneau et le loup , tu as choisis et voilà comment les ingrats recompensent leurs bienfaiteurs et les traitres aussi partent sans gloire . il reste un dernier round c'est entre le nain joufflu et son maître . à tous les patriotes et aux Amazones de la revolution permanente , tenez bon , ils sont commencez à s'entrdéchirent et ce n'est la fin ... à suivre

2.Posté par bou le 10/10/2012 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cela s'apelle le bois et l'écorse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !