Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – La lettre de Jean Dékpai à Laurent Gbagbo

le Dimanche 11 Mars 2012 à 17:13 | Lu 1045 fois



Côte d’Ivoire – La lettre de Jean Dékpai à Laurent Gbagbo
Monsieur le Président de la république de Côte d´Ivoire,

Cher camarade,

Je commence ce mot à toi adressé par cette citation : »L´apprentissage est l´école de la vie ». Fin de citation.

Jamais nous n´allons cesser d´apprendre de toi. De ton courage et de ta détermination à placer notre pays, la Côte d´Ivoire, dans les dispositions qui la mettent définitvement sur la voie de son autodétermination.

Surtout, jamais nous n´allons cesser d´apprendre de ta volonté irréversible à donner un nouveau souffle à la diplomatie internationale. Ce nouveau souffle qui caractérise respect et dignité de l´homme tout court quelqu´il soit.

Jamais nous n´allons cesser d´apprendre de toi cette grandissime vision politique qui fait de toi un homme hors pair. Loin des normes convenues.

Mais plus important et plus édifiant, c´est que nous ne cesserons d´apprendre de toi que le seul et véritable sens de notre vie réside dans la défense des valeurs qui fondent notre existence parmi les hommes quelqu´en soient les circonstances difficiles.

Camarade monsieur le Président, de là où tu te trouves, sois reconforté, confiant et rassuré de ce que la Côte d´Ivoire, ton pays et l´afrique tout entière savent désormais que tu es dans la vérité et le juste.

Ton combat pour la souverainete et la dignité des peuples en lutte pour leur liberté n´est pas muet, ne sera et ne restera pas muet.
Aujourd´hui, partout en Afrique et dans le reste du monde ta vision politique a pu s´imposer comme irrévocable. La crise économico-financière que vivent les pays occidentaux en est une preuve.


Car le capitalisme occidental étant à son apogée, son déclin se traduit dans la violence meurtrière que ces pays occidentaux nous opposent dans nos pays pour maintenir leur prépondérance. Et trouver les moyens vitaux qui approvisionnent leurs industries et autres infrastructures, signes de leur développement socio-économico-structurel de proximité, les conditionnent de plus en plus.

Cette sitaution nous oblige à persévérer dans la résistance aux fins de trouver par nous- mêmes les normes qui définissent notre modèle de développement économique en conformité avec nos exigences locales.

Camarade, mon père (paix et repos à son âme, militant des heures chaudes du multipartisme en Côte d´Ivoire) avait l´habitude de me dire et je cite:
« Chaque jour est une épreuve. Et chaque épreuve est une étape vers la victoire. Ce sont donc ces épreuves de la vie qui achèvent notre nature d´Hommes ». Fin de citation.

C´est pourquoi nous devons toujours affronter toute épreuve sans faux-fuyants pour mesurer notre vraie capacité de résistance.
« Le prix de la liberté c´est la souffrance » a chanté Espoir 2000. Acceptons de souffrir aujourd´hui pour que demain les générations qui viendront après nous n´aient plus à souffrir.
Pour finir, je te rappelle tes propres propos: » Chaque fois que ce pays sera confronté à des difficultés, il trouvera en moi un fils digne pour rester débout. Érigeons-nous en fils dignes pour que la Côte d´Ivoire notre pays reste débout.

Avec toi nous irons jusqu´au bout parce que le temps c´est l´autre nom de Dieu.

Du courage camarade, du courage. Demain il fera beau sur le chemin. Demain il fera beau sur la grande route.

Cette grande route qui nous mène irréversiblement vers l´indépendance et la souveraineté vraies de notre pays tout en nous débarrassant définitivement du joug infernal de la soumission, de l´exploitation et de la main permanemment tendue.

Je suis fier de ton combat et je suis fier d´être un PRO-GBAGBO.

Amoungnan

Jean-Marie Dekpai

Dimanche 11 Mars 2012
Vu (s) 1045 fois



1.Posté par Toho Oulouaka Noel le 12/03/2012 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dirai avant de commencer que pour rien au monde j’adhère à un parti politique,car il est pour moi un cercle viseux.
En effet, je suis Chrétien, c'est cela mon parti politique.
Au temps de Mr Gbagbo, j'étais Vigile. Aujourd’hui je le suis encore. Qu'est ce que cela me donne de soutenir l'un de ces deux Homme?
Voici une question qui m'amène à rédiger cette note.
L'HONNEUR DE LA NATION.
C'est la cause de ma rédaction.
Mr le Président Gbagbo,si vous recevez cette note,sachez que je ne suis pas seul à vous félicitez pour votre bravoure.Non je ne suis pas seul,et je ne crois pas que serai seul à le faire.Moi,je préfère que ma jeunesse soit hypothéqué pour sauvée celle de mes deux enfants que j'aime bien ( des jumeaux ).
Ce soit disant Pr Mr Allassane sait bien qu'il n'est pas aimé et choisir par qui dit être Ivoirien de sang.
Votre cause est la plus noble de toute que j'ai connu Mr le Président.Si cela est la Volonté de Jesus,sachez que vous reviendrai, votre peuple vous attend ici à la maison.
J'ai que 24 ans, mais à cause de votre sens d’intellectualisme,je sais d’où provient cette minable guerre que nous vivons aujourd'hui.
Que la Paix Divine vous soit accordé et que Dieu pose un regard favorable sur votre séjour car moi j'aime votre cause,je vous aime et j'en mourrai s'il le faut.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !