Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : L’attaque de Dabou livre ses secrets Le commando mystérieux fait une quinzaine d’otages

le Lundi 20 Août 2012 à 08:21 | Lu 2119 fois



Le Nouveau Courrier-20/8/2012

Quarante-huit heures après le raid du commando mystérieux sur les positions des Frci dans la ville de Dabou, on en sait un peu plus. Les éléments des Frci surpris par l’attaque «chirurgicale» du commando invisible n’ont eu d’autre reflexe que de se «barricader », en attendant des renforts d’Abidjan. Une fois l’orage passé, les laboratoires du régime ont diffusé à profusion une version très «photoshopée» de l’attaque de Dabou, afin de rassurer d’une part les populations et d’autre part requinquer le moral des Frci. Selon les sources officielles, le raid du commando mystérieux n’a fait aucune victime dans les rangs des Frci, à part les quelques 3 à 5 civils tués. Selon les témoignages recueillis, les éléments du commando mystérieux ont fait des otages et des victimes à l’intérieur du camp des Frci.

Environ une quinzaine de personnes, des éléments Frci et des dozos venus à la rescousse des éléments des Frci en difficulté dans le camp, ont été faits prisonniers. On signale également la disparition de civils, après le passage de ce commando, notamment le gardien de la Station Total qui se trouve en face d’une grande surface (le Bon prix) et un jeune charretier qui rentrait d’une virée nocturne. Pourquoi la hiérarchie des Frci, en complicité avec les autorités, a-t-elle voulu cacher le fait qu’il y ait bel et bien eu des victimes et des otages ?

Au fil des attaques qui se succèdent et se ressemblent presque, le régime Ouattara mesure bien le degré de la psychose qui envahit aussi bien les populations que les combattants Frci. Et en situation de crise, communiquer sur les pertes incessantes sape grandement le moral des troupes. Les securocrates du régime semblent avoir décidé de jouer la carte du super-héros jamais atteint dans les combats pour éviter le «dégonflement » des soldats. Quel message ce commando mystérieux veut-il passer en faisant à chacune de ses attaques pratiquement des otages ? En tout cas, à y voir de près, ces «assaillants» veulent donner l’impression d’avoir les cartes en main, s’ils ne l’ont déjà, et surtout de bien contrôler la situation. Gerard Koné

Lundi 20 Août 2012
Vu (s) 2119 fois



1.Posté par zadi le 20/08/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Steve Beko
URGENT!!! URGENT!!! Le régime Ouattara torture à Mort un officier ex FDS #CIV2010 #CI225 #Sunu2012 #france24

Nous venons d'apprendre de source militaire que le Capitaine Aste, chef du centre d'entrainement commando d'Akandje, issu du 1er BCP, arreté à son domicile le 07/08/2012 vient de déceder des suites des sévices subis durant son incarcération. Le capitaine Aste habitait à l'ancien camp commando d'Akouedo.

Face à ce comportement criminel du régime Ouattara, nous nous demandons si les anciens FDS devraient continuer à se cacher la tête sous le sable comme font les autruches. La réalité est là, Ouattara et ses com'zones vous considèrent leurs ennemis. Allez vous attendre assis chez vous qu'on vienne vous chercher comme ils ont fait avec le Capitaine Aste et que l'on vous mette à mort? Les FRCI ne sont pas une armée républicaine, ce sont des rebelles, ils ne sont pas vos camarades, ce sont des ennemis, ne l'oubliez pas, et n'attendez pas le bras croisés qu'on vienne vous tuer.

A la famille du Capitaine Aste, nous présentons nos condolèances et espérons que sa mort ne restera pas impunie.

ACC-Communication

2.Posté par 100/100 Kameroun le 20/08/2012 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Puisse le Sgr recevoir le capitain dans sa felicite divine. RIP mon capitain.
Courage a la famille et proches.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !