Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : L’assistante de Mme Zuma (Ua) refuse de serrer la main à Ouattara

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Jeudi 4 Juin 2015 à 07:28 | Lu 2359 fois



On aura retenu de la récente mission de l’Union africaine sur les bords de la lagune Ebrié, la promesse faite par Alassane Ouattara de quitter le pouvoir après deux mandats, s’il était réélu en octobre 2015.

Mais, un incident aussi inhabituel que désarçonnant, a émaillé la rencontre entre le chef de l’exécutif ivoirien et la délégation conduite par Nkosazana Dlamini-Zuma. Jeune Afrique s’en fait l’écho, dans sa dernière édition, sous le titre fort évocateur : « l’offense faite à Ado ».

Au cœur de l’incident, Senia Bachir Abderahman, l’assistante personnelle de la présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, originaire du Sahara Occidental. Elle a refusé, ce 27 mai, de tendre la main au président Alassane Ouattara, qui lui avait, pourtant, rendu la politesse. Senia Bachir Abderahman aurait prétexté de convictions religieuses pour justifier son refus de répondre à la main tendue d’Alassane Ouattara. Le geste, à la fois maladroit et inattendu, a jeté un malaise dans l’assistance, notamment du côté de la délégation de l’Union africaine. JA apprend que la Présidence ivoirienne a confirmé les faits, mais, elle aurait préféré les minimiser.

L’incident n’a pas gâché l’audience qui se tenait au palais de la Présidence. Alassane Ouattara et Nkosazana Dlamini-Zuma se rencontraient en marge de la 50e assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (Bad). Le chef de l’État a assuré à Mme Dlamini-Zuma qu’il se retirerait de la gestion des affaires après son second mandat, s’il était élu. Alassane Ouattara a reçu la délégation africaine en présence du ministre d’État, en charges des Affaires étrangères, Charles Koffi Diby.

L'Inter

Afrik53.com : Infos 7J/7
Jeudi 4 Juin 2015
Vu (s) 2359 fois



1.Posté par zue le 04/06/2015 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NOUS SOMMES PAS SURS DE CE QUE VOUS NOUS ENVOYEZ COMME INFOS ALORS QUE NOUS LE SAVONS BIEN QUE OUATARA ALLASSANE DRAMANE EST DEPUIS DECEDE CAR RIEN NE PEUT ETRE ENFOUI cad CACHE DE NOS JOURS .CELA NOUS A ETE CONFIRME PAR UN PROCHE DE DRAMANE.LORQUE LES MILITAIRES RECLAMENT LEUR SOLDE ,BAKAYOKO LEUR DIT OUI ALLASSANE EST SAISI DU PROBLEMES ET CELA SERA REGLE MAIS LES MILITAIRES EUX MEME N'ONT JAMAIS VU ALLASSANE DE LEURS YEUX.TOUS LES HOMMES POLITIQUES Y COMPRIS LES AMBASSADEURS SONT DEPUIS INFORMES DE SA MORT.NE TROMPEZ PLUS LES AUTRES.

2.Posté par zue le 04/06/2015 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OUATEST DECEDE DONC PERSONNNE NE PEUT LUI SERRER LA MAIN.

3.Posté par zue le 04/06/2015 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ouatara est decede donc personne ne peut lui serrer la main.

4.Posté par big love le 04/06/2015 17:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
elle a brisé simplement le fetiche qui rôdait.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 00:00 Vive les politiques! À bas les politiciens!

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !