Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire: Koulibaly: «Nous n'avons pas de moyens d'acheter des armes pour faire la guerre»; Akoun: «Asseyons-nous et discutons»

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 22 Juin 2015 à 06:42 | Lu 1278 fois



L’actualité politique en Côte d’Ivoire de cette fin de semaine a été marquée par le premier meeting de la Coalition de l’opposition (Cnc) tenue en présence de milliers de partisans de Laurent Gbagbo à la place Ficgayo de Yopougon à Abidjan comme constaté par KOACI.

Mamadou Koulibaly s’adressant aux militants qui ont fait le déplacement a fait remarquer que la dynamique d'opposition radicale à Alassane Ouattara n’avait pas d’armes pour bouter ce dernier du pouvoir, mais ne disposait que de la loi pour parvenir à ses fins.

«. La première chose qu'il faut vaincre c'est la peur .Nous n'avons pas de moyens d'acheter des armes pour faire la guerre pour obliger Ouattara à discuter avec nous, le seul moyen que nous avons c'est la loi », a déclaré l’ex chef du parlement sous Gbagbo avant d’ajouter: «Mettons-nous ensemble pour qu'il n'y a aucune goutte de sang et plus jamais de crise poste électorale nous disons que, Ouattara à un bilan négatif et vous vous n'êtes pas CNC, mais vous savez que le bilan de Ouattara es négatif, alors pourquoi nous ne nous mettons pas ensemble pour obliger Ouattara à discuter avec nous. »

Quant à Laurent Akoun Rechercher Laurent Akoun du Front Populaire Ivoirien (FPI), il a appelé le pouvoir à la table de discussion en lançant la célèbre phrase de son mentor, détenu à la Haye « Asseyons-nous et discutons ».

« Je voudrais adresser un spécial remerciement aux forces onusienne et nationale présentent à ce meeting et constatent qu'il n'y a pas de violence. Alors qui est donc violent ? » , a interrogé ce dernier avant de poursuivre: « Pour bâtir une paix durable il faut respecter la constitution .La CNC appelle tous ceux qui font les manifestations de nous laisser faire tranquillement pour nous. Pour créer un bon esprit des élections asseyons-nous et discutons. »

Pour rappel, après Yopougon la CNC tiendra un autre meeting le samedi 27 prochain à Koumassi, avant le grand rassemblement annoncé le 4 juillet à la place de la République du Plateau.

Donatien Kautcha, Abidjan
source : koaci

Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 22 Juin 2015
Vu (s) 1278 fois



1.Posté par Morifitini Traore le 22/06/2015 14:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n''est que le debut du commencement. Dramane a recule, il sera donc accule jusqu''a dans son dernier retranchement avec les meetings et les marches de protestations. Dramane avait demande seulement 5 ans. Il demande un autre mandat. On marchera pour

2.Posté par Morifitini Traore le 22/06/2015 14:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On marchera pour lui rappeler ce qu''il a dit. Notre CONSTITUTION ne permet pas a dramane de se presenter aux elections presidentielles. Le faisant, c''est violation flagrante de notre Contitution. On marchera pour le lui signifier. Dramane est fini!

3.Posté par Morifitini Traore le 22/06/2015 14:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane l''imposteur, le sanguinaire, l''homme qui a fait disparaitre des villages en CI, lhomme qui a extermine les paisibles WEH. Dramane qui a tue Boga Doudou a la roquette, tue Tagro atrocement...dramane tu es fini "pehou"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !