Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Katinan extradé en procédure accélérée ?

le Samedi 29 Septembre 2012 à 22:07 | Lu 1855 fois

(AfriSCOOP) — Le porte-parole de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan, libéré sous caution mardi dernier, a été de nouveau arrêté vendredi au Ghana et remis à des agents d’Interpol.



Côte d’Ivoire : Katinan extradé en procédure accélérée ?
Des policiers étaient venus l’arrêter à son domicile vendredi après-midi, a expliqué son avocat, Me Patrick Sogbodjor, ajoutant qu’on lui avait affirmé que son client avait été arrêté pour violation des droits de l’Homme. Me Sogbodjor, cité par l’agence Reuters, a indiqué qu’il redoutait que son client soit extradé en Côte d’Ivoire en procédure accélérée.

Visé depuis quelques mois par un mandat d’arrêt international émis par la Justice ivoirienne pour « crimes économiques » notamment, l’ancien ministre du Budget durant la crise postélectorale, avait été arrêté à Accra le 24 août dernier par la police ghanéenne, alors qu’il revenait de Johannesburg (Afrique du Sud).

Sa libération sous caution le 25 septembre dernier était intervenue alors que la tension est perceptible entre la Côte d’Ivoire et le Ghana. Des attaques armées dans la ville ivoirienne de Noé ont conduit la Côte d’Ivoire à fermer la frontière la semaine dernière avec le Ghana.

Samedi 29 Septembre 2012
Vu (s) 1855 fois



1.Posté par Hermann N'da le 29/09/2012 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le BURKINABE Mossi Drame est prié de laisser le Ministre KONE KATINAN JUSTIN, un vrai fils du nord de la CI, plus précisément de KATIOLA, en paix;
Ceci est la dernière mise en garde de la RÉVOLUTION PERMANENTE au lugubre ressortissant de SINDOU.
A bon entendeur, salut.

2.Posté par paul rodez le 29/09/2012 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. le président Alassane Ouattara souvenez-vous que l'on n'est jamais plus fort tout le temps. vous faites la promotion des gens qui ont tué des Ivoiriens et les autres ne disent rien. pas qu'ils n'ont rien à dire mais ils se taisent en attendant leur tour. Si vous aimez la côte d'ivoire votre pays, M; le président, comme vous ne pouvez pas mettre aux arrêts ceux de votre camp qui ont violé des femmes, égorgé des gendarmes et d'innocentes personnes, cassé et pillé les banques (BECEAO) à Bouaké, Korhogo et Man s'il vous plait, nous voulons la paix, arrêtez de pourchasser vos frères ennemis d'hier, dites aux "sauveurs" de FRCI de cesser de tuer les Ivoiriens soupçonnés à tord ou à raison d'être des Pro-Gbagbo, dites leur de cesser de piller les domiciles, dites leur que l'arme qu'ils portent sert à sécuriser les citoyens, distes leur de cesser de racketter les automobilistes, dites aux dozos que les Hommes ne sont pas des animaux sur qui il faut tirer à tout bout de champ. S'il vous plait Monsieur le président encasernez vos miliciens. la guerre est finie et un militaire , c'est pour rester en casernes. S'il vous plait, Monsieur le président les Hommes sont égaux devant la loi. Donc si vous pourchassez des personnes du camp de Gbagbo, faites de même dans votre camp. car ils sont nombreux qui ont les mains et la bouche pleines du sang des Ivoiriens innocents, des Ivoiriens qui n'ont jamais connu Gbagbo et qui ont été tués, violés. cadeau, comme dit l'homme de la rue. Monsieur le président faites comme Gbagbao qui a tue les divergences et qui vous a fait venir en côte d'ivoire alors que vous faisiez l'objet d'un mandat d'arrêt international lancé contre vous par Bédié, il a fait venir aussi Bédié et beaucoup d'autres personnes. S'il vous plait, nous sommes fatigués d'entendre les bruits de bottes. Nos enfants, au moindre bruit, sursautent. tout le monde a peur. rassurez vos compatriotes par des actions fortes. S'il vous plait.

3.Posté par Hermann N'da le 29/09/2012 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Cher frère PAUL RODEZ. Tu as parlé avec le cœur, avec amour à quelqu'un qui n'a aucune idée de ces valeurs. Je n'ai pas envie d'affirmer que tu as prêché dans le désert. Ce monsieur représente LUCIFER dans notre pays. Mais il sera proprement vaincu et ce n'est plus pour longtemps.
Moi je répète, je persiste et je signe que si Drame s'amuse à extrader le Ministre KONE KATINAN JUSTIN pour le torturer, l'humilier et le tuer, lui-même Drame sera tué dans la même semaine.
Qu'il essaie et il verra.

4.Posté par uriel le 30/09/2012 01:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis près a vous aidé a le chassé de mon pays qui me manque beaucou

5.Posté par winner le 30/09/2012 02:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
drame veut précipiter sa chute.Ok attendons de voir

6.Posté par Fatim le 30/09/2012 03:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Se sont les ghaneens qui jouent avec nos esprits. Katinant est passé a l cour pour crime economique, pourquoi on ne procederait pas de la meme maniere pour les crimes dont il est accuse encore. Ils ne peuvent pas l estrader brutalement de cette maniere la. Ou est donc la justice ghaneene?
Eh mon Dieu voilà ton fils devant une situation ou si il est estrade, il connaitra l humiliation, ou encore il perdra la vie.
Seigneur,Je te demande au nom de tous les ivoiriens de faire echouer ce enieme coup de Mossi dramane. Rien n est impossible a toi, tu es alpha
et omega. Sauve ton fils katinan...

7.Posté par kouassi liliane le 30/09/2012 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ouattara n'est pas un humain c'est l'incarnation du mal, du démon,
oh mon DIEU ne voit tu pas tes enfants qui souffrent, qui pleurent, qui n'ont plus de larmes, moi je n'ai plus la force pour aller à l'église DIEU n'existe t'il pas? jusqu'à quand père les épreuves c'est si douloureux qu'une seule envie me passe par la tête mourir mais je ne peux pas me suicider jusqu'à quand seigneur

8.Posté par Fatim le 30/09/2012 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes freres, mes soeurs alllons a l eglise pour flechire nos genoux, pour demander a notre Dieu de nous venir en aide. Nous le faisons tous les jours mais ce dimanche est special.

9.Posté par anonyme le 30/09/2012 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fatim je te le demande encore pourquoi ce dimanche est spéciale? sois béni ma soeur

10.Posté par doriane le 30/09/2012 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le bâtard apatride de mossi dramane zoungrana zampaligré yamto'ogo yaboin yaboin qui sera chassé de la cote d'ivoire et extradé au burkina en procédure accélérée.
Bon dimanche à Fatim, anonyme, hermann, néa, tchédjougou, staicy,Rodez, winner....

11.Posté par Fatim le 30/09/2012 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou anonyme, c est juste par rapport a la situation que vit le ministre Katinan.

12.Posté par anonyme le 30/09/2012 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OK merci ma soeur il faut beaucoup prier car j ai lu ceci sur le site de cujema :
"Message du Frère Achille : Je vous salut tous dans le nom puissant de jésus et je salut les responsables du site http://cujema.unblog.fr je ne peux plus garder cela. Je vais vous dire en même temps. C’est dur à accepter, mais il faut le dire. je vous livre ce message.


Prions pour notre nation, je ne connais pas le temps mais Dieu m’a encore montré dans un songe les mêmes évènements, c’est-à-dire les tremblements de terres et tsunami encore sur la cote d’ivoire et m’a dit que c’est inévitable.

Cela viendra et emportera maisons, voitures, hommes, immeubles, montagnes. Il n’y aura aucune cachette. Celui de grand-Lahou est un signe et cela reviendra sur plusieurs villes et aux mêmes moments. Voici le nom de celles-ci :
Yamoussoukro, Abidjan, Korhogo, San-Pedro, Odienné, Sassandra, lahou Dabou, Bassam, Adiaké, Bouaké etc
Soyons tous en prière, je ne connais pas le jour mais, Dieu suit un processus, alors nous devons beaucoup prier. Je ne suis pas entrain de plaisanter. Les gens sont assis et ne font que parler de la politique.

Dieu vous dit une chose : même ces gens que vous avez votez ont désobéit. Ils ont fait couler le sang ; c’est pourquoi tout ça arrive. Ils doivent se repentir ado et Gbagbo pour être épargné de sa colère avenir sur notre nation.

Gbagbo en son temps a été frappé à cause de l’adultère. Lui même à la télé dit ‘’mon péché mignon c’est femme’’. Il est marié à une femme et va chercher d’autres ailleurs.

Ado qui continue de faire la promotion de la haine et de la division dans cette nation. Je vais susciter d’autre chose pour l’ébranler. Au cas où il ne se repend pas, le malheur est à la porte de la cote d’ivoire.

Des nuits, des jours, les autorités de cette nation font des rituels des sacrifices des franc maçons, les rosicruciens. Je vous vois, tout est accompli. Le voile est déchiré, ne vous fatiguez plus car l’échec est dans votre camp. Vous le faite pour durer au pouvoir ; mais c’est un échec car depuis le jour où vous avez déclenché la guerre tout a été réduit à néant. Rien ne vous réussira.

On ne peut pas construire un pont pendant que des séismes à grande magnitude s’approchent près de la perle des lagunes.


Je vous informe qu’il y aura un véritable et violent tremblement de terre à Abidjan et dans tout le pays. Prions tous pour avoir vraiment la main de Dieu sur nous pour être épargné.

Prions pour la galaxie patriotique particulièrement pour katinan car Dieu a dit : tu seras seul dans ton combat même tes amis les plus proches te lâcherons à la dernière minute. Le Ghana va vous lâcher mes amis de la galaxie. C’est pourquoi dès maintenant il faut s’accrocher à jésus pour être épargné de son châtiment. Tu penses qu’étant au Ghana signifie rien ne va t’arriver. Priez tous, ne vous fatiguez pas.

Les dates que vous donnent ces gens là, rien ne va arriver car Dieu a mis un processus en marche. Alors, tout va commencer par sa maison qui est l’église.


Le Frère Achille

13.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 01/10/2012 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soyons sérieux. Appelons les choses par leur nom. Tentative d'enlèvement de KATINAN ou "procédure accélérée d'extradition" ? Arrêtez ce jeu nauséabond. Dénonçons ensemble ce monde à l'envers que OUATTARA tente maladroitement de dessiner. Avant de retracer le film de la tentative d'enlèvement du combattant Katinan, laissez-moi vous dire que nul n'est besoin d'être grand clerc en droit pour convenir que dans toute société policée, lorsqu'une juridiction est saisie au fond d'une action, par les mêmes parties, à la même fin, aucune procédure d'urgence ne saurait valablement suppléer la procédure pendante. De quoi, voudrais-je parler ? Dramane Ouattara veut avoir la tête du digne fils de la C.I sur un plateau avant de faire de la C.I un pays émergent. Il enclenche une procédure d'extradition en brandissant des crimes économiques. La justice ghanéenne saisie de la procédure mène l'instruction conformément aux règles de l'art applicables à ce pays. Dans l'incapacité de produire les éléments pouvant déterminer les juges, Ouattara apprend le mardi 25 septembre 2012 la mise en liberté de Katinan sous caution. La décision du juge prescrit à Katinan de se présenter tous les vendredis de chaque deux semaine à la DST Ghanéenne ou Bureau of National Investigation ( BNI).....LE FILM DE LA TENTATIVE D'ENLEVEMENT DE KATINAN : C'est pour remplir cette formalité que Katinan s'est présenté, accompagné de son avocat au BNI le vendredi 28 septembre 2012 dans la matinée. Après avoir accompli les formalités d'usage, Katinan et sa suite quittaient les bureaux du BNI. C'est au moment ou ceux-ci s'apprêtaient à monter dans leur véhicule qu'ils furent accostés par un invidividu en civil, se présentant comme un agent de l'Interpol Ghana. Celui-ci notifiait à Katinan que son "patron" à lui avait besoin de lui dans son bureau, c'est-à-dire le Directeur de l'Interpol. Katinan et tout son monde retournaient donc au lieu indiqué. Mais quelle ne fut leur surprise d'entendre de la part de leur interlocuteur que de nouvelles charges venaient d'arriver contre KATINAN. Cette fois-ci, il s'agissait des charges tenant à des crimes de sang. Passés les instants de surprise, l'avocat de Katinan invitait les hommes de Ouattara à verser leurs nouvelles charges dans le dossier pendant devant le tribunal d'OSU. C'est à ce moment que surgissaient des éléments de l'Interpol de C.I. Ne voulant pas entendre raison, les envoyés de Ouattara estimaient qu'ils entendaient dorénavant recourir à la procédure simplifiée d'extradition, c'est-à-dire de POLICE A POLICE. Toute de suite. Et maintenant. Du côté de Katinan, cette manière révolutionnaire de percevoir la mise en oeuvre du droit était énergiquement rejetée. S'en suivi alors une bagarre rangée au propre et au figuré. Katinan et son groupe veulent quitter les lieux. Les agents d'Interpol Ghana, visiblement " mouillés" par Ouattara barrent la route. Certains se jettent même sur le goudron pour barrer la route. C'est indescriptible. L'argent des ivoiriens, utilisé par Ouattara pour tuer des ivoiriens, quand tu nous tient ! Toute la hiérarchie est alertée. On demande à tout le moins la production de ces fameuses charges et l'audition du mis en cause. Les policiers de Ouattara ne veulent pas en entendre parler. Ils font valoir qu'une fois chez nous à Abidjan, ils s'occuperont de tout cela. Les autorités ghanéennes disent alors ; pas question. Finalement, l'audition de Katinan est prévue pour le samedi 29 sept. à 10 heures. A l'heure du rendez-vous, point de policiers de Dramane. Toutes les recherches les visant sont infructueuses. C'est plus tard en fin d'après-midi que les minables se signalent pour dire qu'ils ne sont plus prêts pour l'audition de Katinan ce jour du samedi 29 setpembre. Leurs collègues et complices d'Interpol Ghana accèdent à leurs desiderata. Donc, Ouattara qui était pressé avec ses peuves de partir avec KATINAN le vendredi n'étant plus pressé, c'est le lundi que le monde entier regarde. Mais entre-temps, les langues se délient : Des sources témoins de l'arrestation de Katinan font état de ce qu'au moment ou le policier qui avait été chargé de faire revenir Katinan au Bureau de son patron se libérait de sa partition, ses collègues de services lui avaient lancé en Twi ( langue locale nationale) : "Tu te contentes de l'arrêter tout juste devant nos services...". Cela veut dire quoi ? Cela veut dire que c'est un pur deal que Dramane Ouattara a noué avec des agents véreux de l'Interpol Ghana. Chers amis, alors si du point de vue de la procédure vous faites allusion abusivement à " une extradition en procédure accélérée..." non seulement vous partagez la mauvaise foi de Dramane mais vous risquez d'abuser ceux qui ne pratiquent pas les règles de l'art. On comprend Ouattara Dramane. Pour lui qui se regarde comme un dieu descendu en C.I, le droit c'est lui. N'a-t-il pas chiffonné la Constitution de la grande C.I ? Lui qui dit que les jours pairs, la crise ivoirienne est terminée devant l'ONU, et qui, les jours pairs, heureux de partager ce pays avec ses tueurs, utilise l'article 48 pour rendre son combattant SORO éligible à l'Assemblée Nationale de C.I. En faisant semblant de payer ses dettes électorales envers BEDIE, n'a-t-il pas piétiné cette même Constitution relativement au renouvellement du Conseil Economique et Social ? Pis, n'a-t-il pas réalisé le miracle de marcher sur cette Institution chargée de contrôler le constitutionnalité des actes pris par l'exécutif ou le législatif ? Alors n'est-ce pas là la palme ? Ne s'abuse-t-il pas quoitiennenement à proclamer l'annulation du Gouvernement AKE N'GBO comme si on devrait considérer qu'entre le 28 novembre 2010 jusqu'au coup d'Etat de Outtara le 11 avril 2011, on devra proclamer que la C.I na point existé ? Les déclarations de naissance pendant cette période sont nulles d'après l'Eternel OUATTARA. Qu'il en soit ainsi. Les déclarations de décès sont nulles. AMEN Seigneur Ouattara. Les salaires des fonctionnaires payés pendant ces 4 mois sont nuls. AMEN le dieu des dieux. Sans que tu ne les repaies à nouveau auxdits fonctionnaires. Voyez-vous, un tel énergume, ayant des rapports très très bizarres avec le droit, comment ne pas franchir les frontières pour tenter de montrer les majestueux pas d'une telle danse minable aux voisins, surtout à celui des voisins qui semble ne pas trop " le calculer". Nous espérons que DRAMANE aura le moral. Car, ce n'est pas évident que tout le monde se comporte comme lui surtout qu'il n'est pas un modèle. Il n'est pas un modèle car, capable de renier patrie, maman, papa, nom. Et tels ne semble pas être le plat préféré du pays de KWAME N'krumah. Mais tout ça sera un vieux souvenir pour les ivoiriens dans peu de temps. Lorsque quelqu'un comme Dramane agit de la sorte, c'est comme Pharaon, il n'est pas loin de sa destinée : la déchéance brutale....J'y crois. Doriane, Hermann, Blanche, FATIM, croyez-y également.

14.Posté par Blanche le 01/10/2012 00:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ke Dieu nous protège

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !