Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Instabilité: Tirs nourris hier à Sikensi

le Lundi 27 Août 2012 à 03:07 | Lu 2547 fois

Des tirs ont été entendus hier, dimanche 26 août 2012, dans la région de Sikensi située à quelque 80 kilomètres au nord d’Abidjan. Selon des informations sur place, les tirs ont commencé aux environs de 14 heures dans le village de Sahué, non loin de l’autoroute du nord, 6 km après le corridor d’Elibou.



Cote d'Ivoire : Instabilité: Tirs nourris hier à Sikensi
Joints au téléphone depuis Abidjan, des habitants d’Elibou ont confié que les tirs de fusils d’assaut étaient ponctués de lourdes détonations qui faisaient penser à des armes lourdes. Les mêmes sources indiquent que devant la persistance des tirs et la violence des détonations, les populations de Sahué ont, pour la plupart, trouvé refuge dans la forêt jouxtant le village. Selon des sources concordantes, une descente des FRCI à la recherche d’une cache d’armes serait à l’origine de l’incident.

Selon les tenants de cette version, un ancien élu proche du FPI originaire de ce village, aurait armé des miliciens pendant la crise électorale. C’est la recherche des armes au domicile de ce cadre qui aurait dégénéré en affrontement avec les villageois. Ces affrontements auraient fait 6 morts, dont 5 autochtones Abidjis du village au nombre desquels une femme, et un gérant de cabine téléphonique, non originaire de la région.

Selon les mêmes sources, la recherche n’aurait rien donné. Mais selon des habitants d’Elibou, dans la matinée d'hier dimanche, quelques heures avant les coups de feu, des voyageurs partis d’Elibou auraient été interceptés à mi-chemin sur la piste menant à Sahué, par des hommes armés en uniforme.

Contrairement aux coupeurs de route, ces éléments armés ont arraché aux voyageurs, leurs téléphones portables. Selon les témoignages des certains voyageurs, les hommes armés retiraient les batteries des cellulaires, les jetaient loin dans la broussaille et rendaient aux propriétaires, leurs appareils et les puces. Munis de leurs portables sans batterie, les voyageurs étaient ensuite priés de rebrousser chemin. Qui étaient ces hommes ? Des éléments des FRCI en opération de ratissage, ou des assaillants qui allaient plus tard attaquer le village de Sahué ? Aucune réponse claire à cette question pour l’instant. Les tirs se sont poursuivis jusqu’à la tombée de la nuit.

H.O
L'Inter

Lundi 27 Août 2012
Vu (s) 2547 fois



1.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 27/08/2012 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE GOUVERNEMENT DU DIOULABOUGOU FOMENTE DES AUTO-COUPS D'ETAT POUR POURSUIVRE SA POLITIQUE D'EPURATION
POLITICO-ETHNIQUE ET RELIGIEUSE.
MAIS IL OUBLI UNE CHOSE: IL EST ENCERCLE!

2.Posté par gaou le 27/08/2012 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"C'est quand c'est dur qu'on reconnait les durs" dit un proverbe ! Les éléments qui composent l'armée de libération sont ce que la CI a de plus braves. Les durs des durs ! C'est en CI que va être enterrée la françafrique !!!

3.Posté par Nanwlê le 27/08/2012 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez bouche dêh! la guerre ne se passe pas sur le net. Descendez dans les rues on va vous voir. C'est dans la rue qu'on vous reconnait. Où vous êtes donc. Arretez de pleurnicher là! ADO travail pour les ivoiriens. C'est pas les trois coups de fusils que vous tirez ça et là qui vont faire quelque chose à ce gouvernement. Au contaire vous mettez vos patriotes dans des problèmes. Vous vous amusez et ces eux qui paient le prix bravoooo!

4.Posté par namory le 28/08/2012 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà des gens qui ont la mémoire courte. Pendant 10 ans, c'est à dire depuis 2002, vous avez passer votre temps à déstabiliser le régime de GBAGBO. Tous nous savons ce qui s'est passé pour que vous soyez-là. Donc ne soyez pas surpris pour ce qui est des attaques. On n'a pas encore commencé. Ce qui est sûr tu verras bientôt un déluge de feu comme tu n'en as jamais vu. Nous les patriotes sommes prêts à mourir pour que cet imposteur qui a séduit nos frères du nord, quitte notre pays avec ses burkinabés qui prennent nos forêts. Bandes de voleurs. ADO ou AO est un piètre économiste. Sinon comment comprendre qu'il arrête un économiste de renom comme AKE N'GBO.

5.Posté par namory le 28/08/2012 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà des gens qui ont la mémoire courte. Pendant 10 ans, c'est à dire depuis 2002, vous avez passé votre temps à déstabiliser le régime de GBAGBO. Tous nous savons ce qui s'est passé pour que vous soyez-là. Donc ne soyez pas surpris pour ce qui est des attaques. On n'a pas encore commencé. Ce qui est sûr tu verras bientôt un déluge de feu comme tu n'en as jamais vu. Nous les patriotes sommes prêts à mourir pour que cet imposteur qui a séduit nos frères du nord, quitte notre pays avec ses burkinabés qui prennent nos forêts. Bandes de voleurs. ADO ou AO est un piètre économiste. Sinon comment comprendre qu'il arrête un économiste de renom comme AKE N'GBO. Il est jaloux de lui. Bientôt cela fera 1 an, on ne voit rien.!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !