Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Insécurité: Week-end noir à l'Ouest

le Lundi 25 Mars 2013 à 12:19 | Lu 1146 fois

Encore des morts à l'Ouest. Six (6) ou dix (10), civils et militaires, selon les sources. Ces morts sont consécutives à une autre attaque, la troisième en l'espace d'une semaine, contre les positions des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) à l'Ouest de la Côte d'Ivoire, précisément dans la zone frontalière avec le Libéria.



Côte d'Ivoire : Insécurité: Week-end noir à l'Ouest
Dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 mars 2013, en effet, des individus lourdement armés ont pilonné le poste avancé des FRCI dans le village de Petit-Guiglo, sous-préfecture de Tinhou dans le département de Bloléquin. Ces assaillants ont, ensuite, pris possession de la localité, avant de mettre le feu à un quartier essentiellement habité par des burkinabés. La quasi-totalité des habitations de ce quartier est partie en fumée, a-t-on appris avec l'Agence ivoirienne de presse (Aip).

Selon un témoin cité par cette agence, l'assaut a été lancé aux environs de 4h du matin. Les assaillants seraient restés à distance pour envoyer des tirs de mortiers contre les positions des FRCI. Surpris, les éléments, au nombre de 6, qui étaient au poste de sécurité, expliquent nos sources, ont dû battre en retraite. Ce qui a permis aux individus armés de rester pendant quelques temps dans le village et y accomplir, en toute tranquillité, leur besogne. Dès 6h30 le samedi matin, une colonne d'éléments de la gendarmerie, des FRCI, et des forces onusiennes, a mis le cap sur la localité de Petit-Guiglo, en vue de déloger les nouveaux occupants.

A 7h, soit 30 mn plus tard, la contre-offensive est lancée, apprend nos sources, et c'est au cours de celle-ci que l'on dénombrera les morts sus-annoncés. Il s'agirait de cinq (5) assaillants et d'un élément dozo qui ont été tués. D'autres sources indiquent que deux autres personnes, des civils, ont trouvé la mort pendant les combats. Cette situation a naturellement créé la psychose au sein des populations de Petit-Guiglo, qui ont déserté les lieux pour se réfugier à Tinhou.

Aux environs de 11h, le sous-préfet central de Bloléquin a confié à des sources, que la situation est sous contrôle, quand à 16h, des officiers marocains de l'Onuci assuraient, toujours selon la même source, que le village occupé a été libéré des insurgés. Faut-il le souligner, l'attaque de Petit-Guiglo porte à trois le nombre des attaques perpétrées dans la région de Bloléquin en moins de dix jours. Cela après les villages de Zilébly le 13 mars, et Tuobly le 21 mars. Le bilan cumulé des morts avoisine la vingtaine.

Hamadou ZIAO
L'Inter

Lundi 25 Mars 2013
Vu (s) 1146 fois



1.Posté par FRANCAIS le 25/03/2013 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUELLE EST DONC CETTE ONUCI QUI DECIDEE CONTINUE DE FAIRE LA GUERRE
EN COTE D'IVOIRE ?

2.Posté par Hermann N'da le 25/03/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO AUX PATRIOTES DU SITE !

Tous ensemble, nous avons réussi à chasser les LABILAM, KOUAM, OUATTARA-BABIE, DRAMANE-BODA et tous les autres supporters du sanguinaire mossi à la BOUCHE TORDUE alias PENCHETA de notre site.

BRAVO A TOUS et surtout aux AMAZONES du site (Doriane la vraie, FATIM 1, ANTU, FATIM, LILIANE KOUASSI, FATI,) et toutes les autres que je n'ai pu citer.

Salutations fraternelles au Guide Hassane Magued et au combattant YUOTAM

Le combat continue jusqu'à la victoire finale !

3.Posté par Fati le 25/03/2013 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci @ussi a toi infatigable Hermann N'da, et tout notre dur gars de la maison.
Grand frère, il faut laisser les testicules froisser de mossi dramort visage serpent, ils ont voulu le soutenir mais depuis qu’ils ne trouvent plus a manger et leur maisons sont casser ils sont les même qui le maudites.
Pour quoi a chaque fois quand c’est pour l’ouest vous ne dite pas les choses tel quels sont ?
Durant tout le weekend j’ai été vraiment triste pour ce qui se passe avec nos parents à l’ouest du pays.
Mais je sais que Dieu va nous envoyer quelqu’un qui va met terme a tout cette injustice que nos parents vivent depuis ce maudit MOSSI a poser ses fesses raté a la place de nos vrai Président LG.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !