Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire - Insécurité: Des Dozos se tabassent à sang à Toumodi

le Vendredi 5 Avril 2013 à 05:53 | Lu 1193 fois

L'on a évité le pire, hier jeudi 04 avril 2013, à Toumodi. Une grande réunion des chasseurs traditionnels communément appelés dozos, qui devait se tenir au quartier Dioulakro, a viré à l'affrontement, avant même qu'elle n'ait lieu.



Côte d'Ivoire - Insécurité: Des Dozos se tabassent à sang à Toumodi
Faut il le rappeler, deux groupes de ces chasseurs traditionnels sont présents à Toumodi. Il s'agit du groupe dirigé par Touré Moussa et celui du nommé '' Benkadi '', dont le président se nomme Bamba. Et ce sont les éléments du deuxième groupe qui se sont tabassés à sang hier.

Selon le président local de la confrérie des dozo de Côte d'Ivoire (Codozci) Lamoussa Diabaté que nous avons joint, les deux groupes devaient se réunir pour échanger sur des mesures à prendre concernant la sécurisation de la ville. Ils étaient tous prêts au rassemblement, lorsque cet autre événement qui a engendré la bagarre, s'est produit. « Comme je vous l'avais annoncé, il y a quelques jours, après la décision du gouvernement de réunir tous les dozo, nous avions décidé de nous rencontrer pour parler de la sécurisation de la ville. A ce chapitre, il y avait un autre point, non moins important, qui était celui du remplacement du responsable de la sécurité, qui est Serpico. Il faut noter que cette décision vient des membres de son groupe, c'est-à-dire Benkadi. Celui-ci devait céder sa place à un autre dozo qu'on appelle Ben », a-t-il expliqué.

Poursuivant , le président Lamoussa a fait savoir qu'ayant fait certainement des mécontents, cette situation a donné lieu à des manifestations et des provocations. Ce sont ces actes perpétrés dans ce sens qui ont engendré l'affrontement. « Nous devons aller dans la forêt sacrée pour nous entretenir ce matin. Mais avant cela, des gens ont commencé la provocation chez Serpico. Un dozo venu de Ouangolo est à l'origine de ce fait. C'est lui qui, pendant que nous nous apprêtions à aller dans la forêt, est allé chez le responsable de la sécurité pour semer la zizanie. Les esprits ont commencé à s'échauffer là-bas.

C'est à ce moment-là que la femme de Kassoum, un autre dozo, élément de Serpico qui, lui est en mission, est intervenue pour calmer les esprits. Le dozo de Ouangolo n'a pas apprécié cela. Et en réaction, il lui a donné une paire de gifle et a commencé à la battre copieusement. Voyant cette scène, la femme de Serpico est arrivée pour intervenir. Le dozo l'a également battue. Les autres dozos, informés en même temps que le responsable de la sécurité Serpico, se sont déportés sur les lieux. Alors ce fut un champ de bataille », a-t-il expliqué.

Ajoutant qu'il y a même un dozo qui a pris une barre de fer dans la cuisse, pendant la bagarre. « C'était des jets de pierre, des lancements de bois, tout ce qu'ils pouvaient trouver à leur portée ». Il a indiqué que le pire a été évité parce que les dozo n'étaient pas armés pendant la bataille. La femme de Kassoum a été transférée à l'hôpital pour recevoir des soins. Pour Serpico, dont la femme a été battue, la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur. Selon les protagonistes, le président national de la confrérie dozo '' Benkadi '', dont ils sont tous membres, a été saisi. Il est annoncé ce vendredi dans la cité de Toumodi.



Gnandé TIA Correspondant à Toumodi
L'Inter

Vendredi 5 Avril 2013
Vu (s) 1193 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARAT le 05/04/2013 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'ils se tuent ces fripouilles. Ca peut certainement aider à aseptiser le sol ivoirien....

2.Posté par Akeulette le 05/04/2013 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


J'aurais voulu voir ca!! MDR!! Ah ces ploucs!

@akeulette

3.Posté par kone cote divoire* le 05/04/2013 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUS DES MERDIERS...............................................DOZOS PAR CI DOZOS PAR LA......................
C'EST LA COTE D'IVOIRE CA...................NON JE NE LE PENSE PAS...............................................

4.Posté par doriane le 05/04/2013 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On s'en fout de ce que ces sacs à puces se grattent les uns les autres pour exciter leurs bestioles! C'est leurs odeurs que nous ne voulons plus sentir dans notre nouvelle Côte d'Ivoire!
Signé: doriane, la vraie

5.Posté par Fati le 05/04/2013 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as bien raison la vraie Doriane, qu’ils se tuent c'est leurs affaires.
Tout ce que nous demandons est qu’ils partent chez aux.

6.Posté par Lea le 06/04/2013 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et alors??????? Nous on est zen

7.Posté par Lea le 06/04/2013 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mdrrrrr et Doriane tu va me tuer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !