Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire - Guillaume Soro "blessé et meurtri" par des campagnes de dénigrement et de calomnie

L'Afrique en mouvement - Source : APA le Samedi 19 Décembre 2015 à 07:42 | Lu 780 fois

Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro a déclaré, vendredi, à Abidjan avoir été "blessé et meurtri" par des campagnes de "dénigrement et de calomnie" jamais "orchestrées" contre sa personne.



M. Soro qui s'exprimait lors de la clôture de la deuxième session ordinaire 2015 du parlement, faisait référence à l'affaire de la juge française Khéris et des écoutes téléphoniques.

« Sur l'affaire des pseudo-écoutes téléphoniques. Que de chimères ! J'ai longuement évoqué le sujet avec le Président de la République Son Excellence Alassane Ouattara à Paris et ici même à Abidjan(…)Il a décidé de traiter personnellement, cette affaire avec les nouvelles Autorités burkinabè élues.» a-t-il révélé.

« J'ai été choqué au plus haut point d'être victime de l'une des pires campagnes de dénigrement et de calomnie jamais orchestrées contre ma personne et mon combat politique. J'ai été blessé et meurtri », a regretté, Guillaume Soro.

Le chef du parlement ivoirien a salué « l'excellence des relations entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire ». Il en a profité pour saluer «ce vaillant peuple, ses autorités et toute sa classe politique pour la tenue d'élections sans la moindre effusion de sang », le 29 novembre dernier.

« Le Burkina Faso, vous le savez tous, est un pays fort particulier pour moi. C'est le pays qui m'a accueilli aux heures les plus graves de mon existence en m'offrant l'exil », a par ailleurs rappelé Guillaume Soro.

Un enregistrement sonore présenté comme celui d'une conversation téléphonique entre le chef du parlement ivoirien, Guillaume Soro et l'ex ministre du Burkina Faso des affaires étrangères, Djibrill Bassolé a circulé sur les réseaux sociaux dans le mois de novembre avec pour sujet principal le renversement du régime de transition au Burkina Faso.

Source : APA
Samedi 19 Décembre 2015
Vu (s) 780 fois



1.Posté par adagou le 19/12/2015 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHERS COMPATRIOTES SUR IVOIREBUSNESS.NET QUE JE VIENS DE VISITER ,SORO DIT QU'IL EST EN MISSION ET DONC ENVOYE PAR DRAMANE OUATTARA .
CECI ETANT J'AIMERAIS CHERS COMPATRIOTES QUE VOUS COMPRENIEZ QUE DEPUIS 2011 CETTE FRANCE ET SES ALLIES IVOIRIENS A L'EXCEPTION DE DRAMANE OUATTARA FONT CROIRE AUX IVOIRIENS ET AU MONDE ENTIER QU'ADO EST A LA BASE DE TOUS LES MAUX DES IVOIRIENS ET NON C'EST PARCE QUE CET ALASSANE DRAMANE OUATTARA DEPUIS JANVIER 2011 EST DECEDE ICI A PARIS QUE CES GENS Là LUI FONT ENDOSSER TOUT POUR QUE LE JOUR LA VERITE SERA SUE, ALORS ILS DIRONT QUE C'EST ADO ET QUE LE FAIT QU'IL NE SOIT DE CE MONDE ALORS L'AFFAIRE EST CLOSE ET CELA DEPUIS BELLE LURETTE MES AMIS ET MOI VOUS DISIONS CELA MAIS JAMAIS NOUS ECOUTER.

2.Posté par lobi le 21/12/2015 15:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ok. Ado est decedé, on a compris. Mais de grace arrete de nous le rappeler a chaque fois....

3.Posté par FIDELE le 21/12/2015 21:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce gar la mem avec son affaire de Ado est mort il nous fatigue vraiment.Je sais pas s''il est en cote d''Ivoire ici meme.Ou peut etre qu''il est en mission comme Soro aussi......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !