Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Gendarmerie – Le Commandant supérieur désarme toutes les brigades

le Mardi 30 Octobre 2012 à 02:00 | Lu 2038 fois



Côte d'Ivoire : Gendarmerie – Le Commandant supérieur désarme toutes les brigades
Toutes les brigades de gendarmerie de Côte-d’Ivoire sont désarmées depuis le lundi 22 octobre dernier. «Le commandant supérieur de la Gendarmerie a dit qu’il ne veut pas avoir de problèmes avec ses patrons. C’est pourquoi il a décidé de désarmer toutes les brigades de gendarmerie de Côte d’Ivoire pour selon lui, éviter que le commando invisible qui attaque les FRCI et emportent leurs armes à chaque occasion, fasse la même chose aux gendarmes, surtout qu’il ya eu déjà des attaques contre des brigades de gendarmerie à Vridi et à Bongouanou où des armes ont été emportées», expliquent avec amertume des gendarmes interrogés sur la question ces dernières heures.

«Ce sont les brigades qui voient leurs armes ramassées à cause de la décision du patron de la Gendarmerie. Les munitions sont aussi ramassées. Les armes collectées sont convoyées dans les légions dont dépendent les brigades de son ressort. L’opération a démarré à la légion de Yamoussoukro où sont stockées les armes des brigades issues de sa circonscription administrative. Puis, ont suivi les 1ère légion (Agban), 2ème légion (Daloa), 3ème légion (Bouaké) et 5ème légion (San Pedro) en réceptionnant les armes et munitions des brigades relevant de leur compétence.

» Selon plusieurs sources proches de la gendarmerie nationale interrogées, cette opération étale au grand jour la méconnaissance d Gervais Kouassi, de la gendarmerie, car étant un simple produit, soutiennent-elles, de la gendarmerie mobile spécialisée dans le maintien d’ordre, contrairement a la gendarmerie départementale outillée pour les enquêtes. « Il a pris des décisions hâtives car paniqué par les attaques des hommes armés non identifiés récurrentes contre les positions des FRCI. Mais ce n’est pas la solution. Il n’a aucune idée et aucun plan de sécurisation des armes de la gendarmerie», dénoncent des gendarmes interrogés. Non sans insister que cette décision unilatérale est lourde de conséquences négatives pour les populations et les gendarmes.


Félix Téha Dessrait
dessrait@yahoo.fr

Notre Voie

Mardi 30 Octobre 2012
Vu (s) 2038 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 30/10/2012 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bien. Tous les gendarmes désarmés. Je donne à chacun d'eux ce précieux conseil. Chers amis gendarmes, vous savez qu'on peut tout essayer, sauf la mort. Alors, un conseil : Désarmés, ne vous faites pas surprendre. Ne restez jamais à l'intérieur des bureaux. Comme dans la cour de chaque brigade de gendarmerie, il y a un arbre au moins, chaque matin, rassemblez-vous sous cet arbre. Et surveillez de loin de tous ceux qui arrivent vers vous. S'ils ont les mains dans les poches, prenez le devant en fuyant les premiers. Si vous voyez un taxi stationner dans la cour de la brigade, tout prêt n'est pas loin, cherchez vous. Lorsque quelqu'un vous conduit par exemple un voloeur qu'il aurait maîtrisé chez lui, conduisez-le chez le chef de quartier ou du village d'ou il est ressortissant. Car, si jamais, vous le déférez et que le lendemain, les paysans, parents siens du mis en cause se présentent avec leur calibre 12 dans votre Brigade, vous êtes morts. Chaque nuit, acceptez le principe de garde. Mais dès 21 heures, cherchez-vous. Embusquez-vous dans un endroit, à quelques centaines de mètres des locaux de la Brigade. Car yeux connaît bagage qui est lourd. C'est BEYLA qui fait exprès. Souvenez-vous que vous avez vos enfants. Et que ce n'est pas par la puissance de ses coups de poing que le gendarme est gendarme. C'est à la puissance de son arme. Ne vous mettez jamais en tenue, une fois sorti de votre bureau. Donc, en tant que frère, prenez et ingurgitez gratuitement ces conseils fraternels.

2.Posté par bou le 30/10/2012 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est vraiment triste ce qui arrive à notre pays.
vraiment du jamais vu,gendarmes aux mains nues!

3.Posté par IGNACIO le 30/10/2012 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alerte ou pas , nous fraperons

4.Posté par Hermann N'da le 30/10/2012 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour compléter le commentaire du patriote IGNACIO, je dirais : "nous frapperons ce pouvoir étourdi et il tombera"

5.Posté par lindarg le 30/10/2012 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'allais me suicidé si DIEU ne m'avait pas donné l'intelligence! kouassi gervais est simplement le plus inintelligent et même le seul jusqu'à présent de ce corps d'élite.
mais c'est les frci qui nous fournissent en armes en fuyant les combats,donc qu'il les désarment. les FDS ne seront jamais nos cibles. Nous allons nous ravitailler encore bientôt côté frci et tu verras incrédule!

6.Posté par Fati le 30/10/2012 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attendre ils pensent que c’est désarmant les gendarmes de peur qu’ils attaquent un matin qui va résolu leur problèmes? Hahaha! Si veulent qu’ils se désarment de ses testicule mais choko na chaka les jours de la chaleur approche. C’est la fin des choses qui compte.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !