Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Front Populaire Ivoirien (FPI), le rappel ou la formation idéologiques s’imposent !

le Samedi 7 Janvier 2012 à 01:36 | Lu 562 fois



Côte d’Ivoire : Front Populaire Ivoirien (FPI), le rappel ou la formation idéologiques s’imposent !
Le Front Populaire Ivoirien (FPI) de Laurent GBAGBO et ses camarades de lutte a mûri. Créé le 11 avril 1990, il a traversé toute une multitude de situations de combat pour aboutir par ironie du sort, le 11 avril 2011 au défi ultime de son histoire : l’attaque et la capture sanglante, humiliante et immorale par la France de son premier leader, Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, aujourd’hui déporté à la Haye.

Le FPI de Laurent GBAGBO est un parti socialiste membre de l’Internationale Socialiste. Pour les "nuls", le socialisme est une manière de gérer la vie économique et sociale d’un Etat et donc d’en conduire la politique, en favorisant l’égalité entre tous les citoyens. L’idéal socialiste peut être résumé ainsi qu’il suit : « à chacun selon son travail ». Du coup, le socialisme tourne dos au capitalisme promu par le PDCI et le RDR, dont l’idéal se résume comme ci-après : « les pauvres travaillent pour les propriétaires privés des moyens de production afin que ces derniers vivent mieux. »

C’est donc la dénonciation de cette catégorisation des citoyens par le PDCI/RDR, la création d’une classe ouvrière au service d’une élite minoritaire formée de familles amies, riches, arrogantes et méprisantes vis-à-vis des ouvriers qui produisent sans jamais avoir la chance de monter dans la hiérarchie sociale, qui a fait rêver toute la jeunesse progressiste, les intellectuels et même le monde agricole ivoirien, aux premières heures de la création du FPI.

Mais à partir de 1994, la création du Front Républicain par le FPI et le RDR va marquer une étape cruciale dans la déviation idéologique du FPI. A cette époque, si nos souvenirs sont bons, un certain Ahoua DON MELLO et un groupe de militants du FPI vont créer le Courant interne "FPI – Renaissance" qui va se muer en parti politique pour dénoncer cette « alliance contre nature » entre un parti qui incarne l’idéal socialiste de toute une génération et un parti controversé dirigé par un "robot" sorti des laboratoires les plus exigeants du capitalisme sauvage.

Cet épisode peu glorieux que je qualifie de "renonciation idéologique" d’une partie du FPI par pur calcul politicien, a laissé une grosse tache d’huile dans l’étendard idéologique du FPI, de sorte qu’à un moment donné, ce parti nous a donné l’impression de ne rechercher que le pouvoir d’Etat sans aucune considération idéologique.

En 2000, le FPI se débarrasse de son allié encombrant et accède au pouvoir. La fin de l’alliance contre nature ramène à la maison, le Dr. Ahoua DON MELLO et son parti La Renaissance qui fut dissout et absorbé par le FPI. Mais les plus gros défis commencent alors pour le FPI.

D’une part, il y a Laurent GBAGBO et des personnalités comme le Dr. DON MELLO et bien d’autres encore qui veulent réaliser l’idéal socialiste, chacun à sa façon, et d’autre part, des militants non formés ou égarés idéologiquement, qui pensent que la politique est un jeu d’alternance pour abuser des ressources de l’Etat et créer de nouvelles bourgeoisies méprisant les masses populaires manipulées avec des discours socialisants sans réalisation d’un moindre projet socialiste.

Ce fut la cacophonie du point de vue de l’approche idéologique de la gestion du pouvoir d’Etat. Dans cette ambiance de tandems et de contre - tandems, La Refondation, programme de société de Laurent GBAGBO, fut dévoyée et détournée de sa trajectoire avec plusieurs sorties de route, notamment lorsque surgit la rébellion armée de Dramane Ouattara qui tira alors profit, en partie, des travers de ce cafouillage idéologique.

Aujourd’hui, Ouattara et ceux qui l’ont mandaté ont réalisé leur propre idéal de mépris capitaliste dont l’ambition majeure est d’appauvrir, de ressusciter les anciennes familles riches, ramener les pauvres "émancipés" par le FPI à la case de départ, et piller les ressources nationales au profit et pour le compte d’une minorité encadrée par la France promotrice du projet de razzia de la Côte d’Ivoire.

C’est donc plus que jamais, le moment de marquer clairement la limite entre le FPI socialiste et les autres partis d’obédience capitaliste. Mais cette démarcation ne saurait se réaliser sans un retour pour certains et une première inscription pour d’autres, à l’école du socialisme vrai.

L’échec de tout le bloc capitaliste occidental et l’émergence fulgurante des régimes socialistes (ou communistes restructurés autour de l’économie de marché) comme la Chine, la Russie, nous conforte à l’idée que le socialisme était et reste la voie de la vraie démocratie sociale et de la prospérité partagée.

Les militants d’hier et ceux d’aujourd’hui ont donc besoin d’être formés, trempés dans la vision idéologique du parti afin qu’à l’heure du retour aux affaires, les comportements changent aussi bien dans nos rapports avec les caisses de l’Etat que dans notre comportement social quotidien.

Sans ce changement, sans cet effort pour traduire en faits et gestes, l’idéal socialiste prôné par le FPI, ce parti disparaîtra après son deuxième retour aux affaires. Car il perdra toute crédibilité aussi bien dans l’opinion nationale que dans l’opinion internationale.

Le socialisme n’est pas une idéologie d’opposition. Il n’est pas une école de propagande pour apprendre l’art du populisme et attirer la sympathie des classes ouvrières.

L’idéal socialiste est un sacerdoce idéologique. Il est l’avenir de l’humanité et notamment de la Côte d’Ivoire nouvelle. Il est l’âme de notre Révolution, de la Révolution africaine contre l’impérialisme fascisant de l’Occident sur la terre de nos ancêtres, notre héritage.


A Très bientôt.

Hassane Magued

Samedi 7 Janvier 2012
Vu (s) 562 fois



1.Posté par LYNE le 07/01/2012 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut merci pour tous se que tu fait sur le net . Tu ne vois pas que se n est pas le momment de parler du FPI qui n a plus de sens ou je vis §§§ Croix moi ce n est pas pour te laisser mes pour te dire de te pencher sur comment allons nous faire pour liberter la cote d ivoire . C EST DE CA TU DOIS NOUS PARLER MERCI;

2.Posté par soro le 08/01/2012 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mon frère hassan, tu as tout dit. Lyne, tu as raison, mais pendant qu'on cherche à liberer le pays il faut se former pour ne pas faire les mêmes erreurs. Je suis d'accord que la plupart de ceux qui entouraient le PR Gbagbo était dépassée par les évenements. Si c'est pour venir refaire les mêmes erreurs, avec la même arrogance, ce n'est pas la peine. Moi particulièrement je ne suis pas FPI, je suis Gbagboiste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !