Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire. Fraude électorale: Le RDR pris la main dans le sac

le Mardi 23 Avril 2013 à 06:38 | Lu 1891 fois



Côte d'Ivoire. Fraude électorale: Le RDR pris la main dans le sac
Le Nouveau Courrier

Des Commissaires Cei arrêtés

La mascarade électorale du 21 avril 2013 s’est déroulée dans la plus grande indifférence des populations ivoiriennes. Les Ivoiriens, dans leur grande majorité, ont boudé le scrutin, conformément au mot d’ordre de boycott lancé par le Front populaire ivoirien qui démontre une fois encore sa place prépondérante sur l’échiquier
politique national.

Le Rdr n’a pas changé ses habitudes... de fraude. Certains Commissaires et superviseurs CEI ont été pris la main dans le sac. Notamment à Guiglo, où le président de la Cei pour la région du Cavally, Amidou Bamba, a été pris en flagrant délit avec 6000 cartes nationales d’identité et de nombreux bulletins de vote déjà marqués en faveur de la candidate RDR aux régionales, Anne Ouloto, et du candidat RDR aux municipales de Guiglo, Lucien Boguinard.

Selon la même source, un forte somme d’argent a été également retrouvé sur lui. Ce sont les soldats de l’Onuci qui l’ont remis aux mains de la gendarmerie. Même scène à Yamoussoukro, où le commissaire superviseur de la Cei, Miézan Adelph Sylvère, a été pris avec en sa possession 40 CNI, 40 cartes d’électeurs, 35 récépissés de cartes nationales d’identité et plusieurs photocopies d’extraits d’actes de naissance. C’est un représentant d’un candidat qui l’a dénoncé à la Cei et à la police.

Interrogé par le président local de la Cei, l’infortuné n’a pas eu du mal à avouer les faits et a affirmé détenir tous ces documents depuis la période où les pièces étaient distribuées aux électeurs. Il est détenu dans les locaux de la Préfecture de police de Yamoussoukro. Des attitudes qui rappellent étrangement les actes posés par certains «affidés» lors des élections présidentielles de 2010, où une même personne avait pu voter autant de fois qu’elle voulait, notamment dans les zones sous contrôle des ex-rebelles.

Vives tensions à Ferké, Man et Koumassi


La fin du vote et les dépouillements dans la soirée ont créé de vives tensions hier dans plusieurs circonscriptions électorales. Notamment à Ferkessédougou, le fief de Guillaume Soro, où le candidat indépendant, Ouattara Alain, était en tête dans les dépouillements. Ce qui a suscité la réaction de colère de militants du Rdr qui s’en sont donné à une course-poursuite dans les rues de la ville. Ils en avaient après les partisans du candidat indépendant, Ouattara Alain, qui a maintenu sa candidature malgré les fortes pressions reçues, notamment de Guillaume Soro et Ibrahim Ouattara, dit Photocopie, le frère cadet d’Alassane Ouattara.C’était donc un affront intolérable pour les militants du Rdr. Des scènes de cafouillages ont été constatées dans certains quartiers.

A Man, de vives tensions étaient perceptibles à la fin du vote. Avec des échauffourées enregistrées à certains endroits de la ville, selon des témoins. Le véhicule d’un candidat aux municipales de Man a été incendié, en début de soirée. A Abidjan, c’est dans la commune de Koumassi que la tension est montée d’un cran, avec des tirs entendus dans les environs de la Sodeci sur le boulevard Valery Giscard d’Estaing.

Des partisans de Cissé Bacongo, le candidat Rdr, ont pris d’assaut la place Inch’Allah autoproclamant leur candidat vainqueur de l’élection à Koumassi, quand dans le camp de N’Dohi, le maire sortant et candidat du Pdci, l’heure était également à la fête. «Chacun se proclame déjà vainqueur ici, donc on préfère se terrer chez nous pour éviter autre chose», a déclaré un riverain de Koumassi.

Gérard Koné

Mardi 23 Avril 2013
Vu (s) 1891 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 23/04/2013 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si nous étions en matière de résultats scolaires, on dirait tout simplement : " La violence et la fraude sont les deux matières de base du RDR..."

2.Posté par ACHILLE LOKROU le 23/04/2013 13:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE ELECTION NE DOIT PAS ETRE 1 SOURCE DE VIOLENCE. SI ELLE L'EST CÈ Q LÈ CONDITIONS NE ST PAS REUNIES.

3.Posté par nea le 23/04/2013 15:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Le temps est le second de Dieu" comme dirait l''autre L G . C'' est en ce moment la communauté internationale devait tirer les conclusions des présidentielles de 2010 -2011 . Voilà comment la vérité triomphe du mensonge .... No gbagbo , no peace ...

4.Posté par SOUCEK le 23/04/2013 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IVOIRIENS ET IVOIRIENNES, soyez fiers de ce que vous êtes et de votre combat ! Le monde nous regarde et ceux qui ont volontairement bu les mensonges odieux de sarkonazy, obama, et autres ont honte en ce moment et commencent à en payer le prix. (wade, sarkonazy (sale con de nazy), karim wade, et la france elle même aimeraient bien revenir en arrière ! Le temps est vraiment l'autre nom de DIEU ! Mais je nous félicite pour notre combat, car tous les assassins du peuple de Côte d'Ivoire avaient misé sur un oubli rapide de notre histoire rescente, insulte suplémentaire à notre intelligence et notre indéfectible patriotisme à notre mère commune, notre patrie. C'est ce patriotisme, unique dans la sous région, qui attise la jalousie de nos pourtant frères et soeurs des autres pays, qui nous sauvera. Soyez fiers Ivoiriens et Ivoiriennes, nous avons nourri et accueilli toute la sous région quand tous ils étaient en guerre, nous avons édifié certains de leurs dirigeants, aujourdhui, ils nous attaquent. La main qui donne n'est pas celle qui reçoit, nous avons donné, nous recevrons de DIEU et pour toujours ! Soyez fiers et forts, ne tombons pas dans les bassesses des illétrés qui nous introduisent en erreurs, ils sont incapables de réfléchir et de construire des idées propres. Le rdr est un Rassemblement De Résidus, c'est à dire ce qui reste quand on ne veut rien, et surtout quand on ne peut rien apporter à soi même !

5.Posté par yobo le 23/04/2013 21:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci pour toutes ces info....
mes frères journalistes ,ne gaspiller pas l'encre .on lès connait, on c'est qui ils sont ,rien de tout ça. ok...
le monde sait tout sur eux ,rien de nouveau ...on doit passer à l'acte c'est tout.
on dit celui qui veut sa liberté se prépare pour une guerre ...même le peuple d'Israélites ont eu leur liberté par la bonne guerre .
prenons le courage et bougeons-nous...quand j'entend un président de la république dit que ,l'essentiel est que le résultat qui est important ...on va beau parler ,il restera sourd.
écoutez et regadez le déluge bientôt ....merci à tous..Dieu nous bénisse..
signé LA MAIN DE DIEU .

6.Posté par kone cote divoire* le 24/04/2013 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S I L E N C E................................CA VIENT..............................................................................
GBOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !