Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Exclusive ! Morou Ouattara est le chef du gang des 5 FRCI arrêtés à Tiassalé par la Gendarmerie !

le Vendredi 22 Juin 2012 à 14:58 | Lu 3164 fois



L’information vient de nous parvenir et nous sommes en train de ratisser large pour vous donner les détails précis de cette énième affaire qui fait la honte du régime Ouattara installé dans le sang de milliers d’étudiants ivoiriens par la France de Nicolas Sarkozy.

C’est donc ce matin, sous le coup de 8 heures qu’une de nos sources à Abidjan nous donne l’information. Il a été bref, précis et il a promis revenir sur les détails de cette affaire qui va secouer la jungle qu’ils appellent république de Côte d’Ivoire.

Selon notre source, les 5 FRCI arrêtés à Tiassalé par la Gendarmerie le 10 juin 2012 après un braquage commis à Divo, ont été transféré à Abidjan à la Direction de la Police Criminelle. Mais voilà : il y de cela quelques jours, Morou Ouattara, commandant de l’Unité Attingué et frère de Issiaka Ouattara alias Wattao Sous-commandant de la Garde Républicaine, a débarqué avec ses hommes à la Direction de la Police Criminelle sise à Abidjan Plateau non loin du Palais de Justice d’Abidjan Plateau.

Selon notre source, qui a été très brève à cause des écoutes téléphoniques, Morou Ouattara a menacé d’abattre tous agents de service si les 5 malfrats FRCI ne sont pas libérés séance tenante.

L’officier de garde négocie pour qu’il finisse les auditions avant de les relâcher sous la garde de Morou Ouattara. Mais, le chef de guerre visiblement très excité et en colère, demande à ses hommes de charger leurs armes. Ce qu’ils firent.

Avec le ton menaçant, il exige l’ouverture de la porte de la salle de détention et obtint sur le coup, la libération des 5 voleurs FRCI dont les 3 premiers dûment identifiés au moment de leur arrestation à Tiassalé sont les suivants :
- Doumbia Ibrahima et Traoré Lanciné (Garde Républicaine de Treichville)
- Konaté Kalilou, GSPR (Groupe de Sécurité Présidentielle).

Mais Morou ne s’arrête pas à la libération pure et simple de ses hommes de main. Il donne un ultimatum de 48 heures à la Direction de la Police Criminelle pour lui remettre les 150 millions de francs CFA volés à Divo. Il aurait lancé à l’attention de l’Officier de Garde à la Direction de la Police Criminelle, selon notre source, que s’il n’a pas son argent dans les 48 heures, il le tiendra personnellement pour responsable.

Au moment où nous mettons sou presse cette information, le délai de 48 heures a expiré il y a de cela quelques jours. Mais notre source affirme qu’elle ne sait pas si l’argent a été reconstitué et remis à Morou Ouattara. Toujours est-il que les éléments de la Direction de la Police Criminelle sont très en colère mais ils n’osent pas dénoncer cet acte de grand banditisme auquel ils ont assisté impuissants.

Pour notre part, nous reviendrons sur ces faits avec d’autres détails et l’analyse de la Révolution Permanente.

Mais pour ne pas que ce comportement ignoble fasse de nouvelles victimes civiles, nous demandons à toute la Presse de la Résistance Patriotique de recouper toutes les sources possibles afin de mettre sur la place publique, les moindres détails de cette affaire de plus qui nous conforte dans notre combat contre l’imposture génocidaire et la criminalité économique qui ont cours à ce moment en Côte d’Ivoire, sous la haute direction d’Alassane Dramane Ouattara alias ADO, chef suprême des FRCI.



A Très bientôt.

Hassane Magued

Vendredi 22 Juin 2012
Vu (s) 3164 fois



1.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 22/06/2012 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En voilà un régime ! Et un tel énergume est celui-là même qui distrait l'opinion internationale en lançant des slogan au sujet d'une chimérique " guerre contre l'insécurité".

Si ceux-là mêmes qui doivent combattre l'insécurité sont eux-mêmes l'insécurité, Dramane OUattara vas-tu mener une guerre contre toi-même ? Je n'ai jamais connu une telle guerre. On appelle "guerre" l'hostitilité qui oppose deux ennemis.

Or, les FRCI producteurs et font corps avec l'insécurité dans ce pays.

2.Posté par Nanwlê le 22/06/2012 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est très malheureux avec ces frci là. des bandits qui sont dans l'armée que vont-ils faire si c'est pas de braquer en live. merci pour les infos mais ne compare pas la CI à une jungle. Tu utilises souvent des mots de haine contre la CI et ça me plait pas. Même si les frci deconnent ou tu n'aimes pas ADO cela te donne pas le droit de salire le pays. Parce que comme les frci, la FESCI a fait pire dans ce pays. Si tu ne le sais pas ou si tu l'ignores je t'apprends que c'est blé goudé et la fesci qui dictaient les lois et dirigeaient le pays pendant que leur messi koudou baisait les petites filles à yop. Donc ne soit pas etonné qu'ils fassent comme vous. C'est vos alliés d'hier.

3.Posté par De Kartarin le 23/06/2012 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ecoute Nanwlè,sors un peu de ton enferment partisan,pour comprendre les informations,qui sont données par M.Hassan.Ce n'est pas liu qui salit le pays.Ce sont plutot vos idiots que vous avez armés,qui salissent la COTE d'IVOIRE.Puisqu'ils se comportent exactement,comme s'ils vivaient dans un endroit ,où il n'y a pas de loi,et où chacun fait ce qu'il veut.Par ton commentaire,les ivoiriens comprennent d'avantage, qu'ils vivent dans la REPUBLIQUE ISLAMIQUE du rattrapage.Puisque tu dis la FESCI a fait pire;alors il vous faut rattraper les fautes commises par la FESCI,avant de vous engager pleinement dans la réconciliation,c'est ça?

4.Posté par Nanwlê le 24/06/2012 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De kartarin, je ne suis ni rhdp ni fpi mais ce que je remarque, c'est que vous les gens du fpi vous avez fait pire que ceux du rdr. Reconnaissez ça au moins. J'ai mené des actoins dans le fpi dans les années 1996-2005. Je te jure que le fpi est un parti cruel. Et tous ceux qui soutiennent le fpi ont un comportement ou des paroles plus que diaboliques. Les frci salissent le nom du gouvernement, alors que hassan salie le nom du pays avec ses écris. vous avez armé les idiots plus q'eux. on les a vu ici. Au lieu de combatre avec les armes qu'ils ont eu, ils braquaient, cambriolaient, cherchaient les petites filles avec ça. oui il faut qu'ils se ratrapent puisque à votre temps c'était normal donc c'est la même chose. souffrez ça fait rien. C'est vous qui avez commencé et ils vont terminer.

5.Posté par La Haye le 03/07/2012 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'insecurité est veritablement un problème réel.. mais n'oublions pas là d'où nous venons... avec toutes ces armes que Gbagbo a du distribuer comme de petits pains i ya de quoi à etre inquiet... le braquage est reel mais je doute fort de la veracité de ces faits que l'auteur de cet article veut attribuer à Morou...Si cela était vrai les journaux bleus allaient faire de ça leur choux gras...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !