Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Et si Tiburce Koffi se taisait deux secondes ?

le Samedi 12 Mai 2012 à 07:29 | Lu 749 fois



Cote d'Ivoire : Et si Tiburce Koffi se taisait deux secondes ?
Dans cette Côte d’Ivoire il y a des gens qui ne méritent plus d’être pris au sérieux tant ils font du mensonge et de la mauvaise foi, leur plat de résistance. Cependant ce n’est pas parce qu’ils sont connus pour leur manque de sérieux que l’on devrait les laisser ventiler le poison qui détruit les lecteurs. Au rang de ceux là se trouve un certain Tiburce Koffi, journaliste-écrivain. Cette noble fonction aurait pu l’aider à être plus rangé (intellectuellement) que dispersé ou encore être plus sage que malmené par ses passions. Malheureusement, il cache derrière sa fonction de journaliste-écrivain des lacunes que son amour pour le pouvoir actuel a réussi à exacerber. Le propre de certains intellectuels visiblement disjonctés est de se servir de leur titre pour faire la promotion de ce qui est en porte-à-faux avec la réalité. Ces pseudos éclairés sont dangereux pour la société.

Koffi Tirbuce ou encore Tiburce Koffi, une inversion qui reflète bien la confusion qui caractérise ses prises de paroles. Ce Monsieur vient une fois encore de nous surprendre à travers un papier paru dans le quotidien Fraternité Matin du 10 Mai 2012. Ce papier intitulé « Laurent Akoun et l’exaltation de la mort », propose aux lecteurs une déformation ou une mauvaise compréhension des propos du Secrétaire Général par intérim du Front Populaire Ivoirien (FPI). La compréhension déformée servie aux lecteurs par Tiburce est révélatrice de son militantisme aveuglé obéissant à un désir de plaire que d’être intellectuellement honnête.

Quel est donc le propos de Laurent Akoun ? Lisons-le : « Si l’on veut que les choses avancent, le Fpi doit s’aligner derrière Laurent Gbagbo et les autres, derrières leurs leaders et alors, on s’assoit et on discute. Toute autre démarche n’est que pure distraction (…) pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, qu’ils sachent que nous préférons mourir débout que de vivre à genoux...» Tiburce Koffi met l’accent sur « nous préférons mourir débout que de vivre à genoux… » pour conclure brutalement que qu’aucun ivoirien n’est prêt « à faire l’option de la mort insensée ».

Le littéraire, celui qui s’est proclamé disciple du doyen Zadi Zaourou, mérite qu’on lui explique ce que signifie « mourir débout que de vivre à genoux ». En effet lorsque Laurent Akoun lance cette phrase, il invite les combattants de la liberté à rester dignes dans le combat. Il préfère avoir de l’honneur à revendre que de se compromettre ou de s’offrir à son adversaire comme un éternel valet. Mourir debout, c’est rester intimement attaché à ses convictions et perdre tous les avantages que la capitulation auraient apportée au sujet. Il ne s’agit donc pas d’une mort physique. Vivre à genoux, c’est vivre dans la servitude. C’est surprenant qu’un journaliste écrivain ne comprenne pas cela.

Tiburce Koffi fait un ridicule jeu de mots pour s’embrouiller lui-même. Dans ce labyrinthe il soutien : « on meurt toujours couché ou assis mais jamais débout……la mort est horizontalité et la vie, verticalité. Ni toi, ni aucun de vos sbires fanatisés ne mourez donc debout. Vous mourez certainement, mais prosaïquement et bêtement couchés ou au pire des cas, assis… » Sans commentaires ! Doit-on dire que Tiburce ne nous apprend rien de nouveau ? Il est évident qu’on meurt toujours couché. Il est aussi évident que nous mourrons bêtement parce que dans ce pays, on tue bêtement surtout quant on ne pense pas comme Tiburce, c’est pourquoi, il aurait bien fait de se taire deux secondes.

S’il avait été vraiment le disciple de Zadi Zaourou, il nous aurait fait l’économie de ce laïus qui remet au goût du jour le manque d’équilibre de ce monsieur. Mais pourquoi Tiburce s’obstine t-il à lire cette phrase au premier degré ? Naturellement il veut entretenir la confusion dans les esprits et s’exercer un peu à l’écriture. Lui qui dit avoir été un lieutenant de Laurent Akoun, avoir lu les livres rouges, avoir été de la gauche, avoir été syndicaliste, avoir été un ami de Zadi Zaourou, n’est pas en mesure de comprendre une phrase qu’un petit écolier aurait compris aisément. C’est la preuve qu’il n’a jamais été le disciple des grands ou s’il a marché dans leur ombre, il ne récupérait que les venins que ceux-ci considéraient inutiles à l’avancée de la société. Ce sont ces venins qui l’obligent à observer un silence coupable lorsqu’Amadou Soumahoro affirme que tous ceux qui s’attaquent à Ouattara vont au cimetière. Certainement qu’il ne comprend pas bien cette phrase.

En définitive, Tiburce Koffi n’a apporté que sa mauvaise compréhension du sujet. Tout le reste n’est qu’un jeu de style digne des grands affabulateurs. Il voulait réussir à donner mauvaise conscience au Secrétaire Général par intérim du FPI en faisant de lui, celui qui encourage les autres à opter pour la mort physique. D’où le titre « Laurent Akoun et l’exaltation de la mort. » L’exaltation de la mort est non dans l’esprit de Laurent Akoun mais plutôt dans celui de Tiburce Koffi. Car c’est lui qui a affirmé « vous mourrez certainement, mais prosaïquement et bêtement, couchés ou, au pire des cas, assis.» Voici la chance que Tiburce et ses amis offrent au FPI. L’écrivain journaliste pense pouvoir entamer notre conviction avec de tels propos?

Non, Monsieur, c’est peine perdue parce que notre conviction est ferme, elle ne peut donc pas frémir face aux tergiversations d’une personne qui prétend avoir été disciple de grands intellectuels mais qui est condamné à demeurer petit. Nous préférons mourir debout que de vivre à genoux n’en déplaise à Tiburce Koffi.

Alain Bouikalo
bouilhalaud10@gmail.com

Samedi 12 Mai 2012
Vu (s) 749 fois



1.Posté par SILUE SEKONGO le 12/05/2012 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'aune des résultats du 1er tour de l'élection présidentielle ivoirienne de 2010, je me rappel ces mots sans ambages du Ministre AMANI N'guessan,, ancien Ministre de l'Education et de la Défense de Gbagbo : " C'EST MAINTENANT JE COMPRENDS POURQUOI LES BAOULE ONT ETE CHASSES DU GHANA...."

Cher frère Boukalo, cette courte phrase du Ministre AMANI faisait le constat de l'ingratitude, de l'instinct grégaire, tribaliste, gratuitement haineux des baoulé à l'égard des autres groupes ethniques en général, et plus particulièrement d bété. Le Ministre Amani rappellait ce pan de l'histoire de son peuple au regard de leur ingratitude criante à l'égard, entre autres, de GBAGBO qui n'avait menagé aucune énergie pour électrifier la plupart des villages baoulé que la gouvernance du PDCI, depuis Houphouët à Bédié, n'avait pas pu faire sortir des ténèbres. Et à l'égard du Ministre Tagro qui, alors que ses propres parents croulent sous la misère à Issia, Saoua, a non seulement fait enrôler de jeunes baoulé dans la police, mais distribué des 4x4 à chaque chef de campement dans cette région. Créé des plantations d'hévéa clés en mains dans la région au profit d'un nombre non négligeable de jeunes baoulé.

J'ai fait cette introduction, cher ami Bouikalo pour te dire que si M. KOFFI, littéraire devant l'Eternel, refuse délibérément d'appréhender le sens d'un mot ou d'un groupe de mots, ce n'est pas de sa faute. A l'image de son autre frère KONAN à la tête de Frat-Mat, ces " intellectuels" sont prisonniers de leur haine. Pour eux, lorsqu'on parle du FPI, c'est GBAGBO avec une hache à la main en train d'empêcher Houphouët le bon baoulé de régner pendant plus de 200 ans. Donc à partir de cet instant, un enfant en classe de CEI a l'entendement plus apte à saisir le sens des mots, à faire du discernement que ces énergumènes. Il n'y a aucun comprimé, dans aucune officine pour ces personnes rongées par l'ingratitude. Koffi Turbulent, pardon, tuburce ne jurera ni devant les Hommes, ni devant Dieu qu'il n'a pas bénéficié de la bonté de GBAGBO. En revanche, il n'est créancier d'aucune action de secours envers le même GBAGBO.

Dès lors, son vénin le rongera jusqu'à ce qu'il en meurt. Et son propre vénin, lui et son autre frère Venance KONAN seront éliminés par leur propre vénin. Ce sont eux qui s'établissent toujours chez les autres, et ce sont eux qui veulent regarder les autres avec haine, méchanceté. Alors question : Si Dieu avait mis toutes ces forêts-là à la dispositon des baoulé, que deviendraient les autres groupes ethnies en général, et les membres du groupe Krou en particulier ? Mais Dieu n'est pas bête. C'est pourquoi, il a reparti comme il l'a fait afin que ceux servis en savane soient chez les autres et qu'ils meurent de leur propre vénin...A partir de cette réalité, toute haine des 99,50 % contre particulièrement les bété sera vaine. Car, les baoulé seront toujours obligés de vivre dans les forêts des baoulé, dans leurs villages. De les voir. C'est des villages bété qu'ils partiront faire leur "Pakinou". Voici une sanction à laquelle les Tiburlent KOFFI et autre KONAN de Frat-Mat ne prennent pas garde. Mais le peuvent-ils ? Dépassés par la dose de haine en eux ?

2.Posté par Camille le 12/05/2012 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La haine n'est pas seulement un poison contre soit, mais une bombe nucléaire contre tous ceux qui vivent avec nous.Seulement, ne rendons pas plurielle une pensée sortie d'un bols infesté. Tous les Baoulés ne sont pas dupes,ignares,insensés,lâche, imbus d'eux-mêmes, envieux, traitres, corrompus, que dirai-je encore.Car ceux qui se courbent dans la honte, se relèverons dans la tombe! Cher Sekongo, laisse-moi applaudir ses fameux griots de la honte. Merci.

3.Posté par VERIDIC le 13/05/2012 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je connais se type.
Il est passe sur une chaine panafricaine diffusee depuis Paris lors de la semaine d`investiture de l`agent ultraliberal Allassane Dramane Ouattara a Yamoussoukro.
C`etait une emission speciale consacree au sioniste Ouattara avec un panel d`invites partisans du RHDP et RDRdont 1 francais analyste en geopolitique africaine.
Cette chaine se nomme TELESUD sur le canal 530 du bouquet Orange TV rachetee par la famille Bongo Ondimba de la Republique bananiere du Gabon depuis des quelques annees.

4.Posté par madness le 17/05/2012 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j ai impressdion ke des personnes comme tiburce se prenent pour le centre du monde.elles veulent toujour se faire passer pour les plus intelligentes. nous avons tous fait les memes ecoles .mais il confond l'intelecte et l'intelligence raison pour la quelle il croit que sa verite a lui est universelle

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !