Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire Ebola: les mesures « manquent de consistance » selon le parti de Gbagbo

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 29 Mars 2014 à 07:25 | Lu 472 fois



Par Serge Alain Koffi

Le Front populaire ivoirien (FPI), le principal parti de l’opposition en Côte d’Ivoire, a accusé vendredi le gouvernement d’Abidjan d’avoir pris des mesures sans “consistance’’ pour prévenir une propagation du virus d’Ebola, qui a déjà fait 77 morts ces dernières semaines en Afrique de l’ouest.

“Des souches sauvages du virus d’Ebola ont été détectés dans notre pays et particulièrement dans le périmètre du parc de Tai (ouest). Les spécialistes la baptisent Ebola Côte d’Ivoire’’, a déclaré le vice-président du parti Alphonse Douaty, ajoutant cependant que “la preuve n’est pas encore faite qu’elle est virulente’’, lors d’un point de presse au siège du FPI à Cocody (à l’est d’Abidjan).
Aucun cas de fièvre Ebola n’a pour l’instant été détecté en Côte d’Ivoire, pays voisin de la Guinée et du Liberia, où des fièvres hémorragiques ont fait 77 morts, ont indiqué mercredi les autorités ivoiriennes, appelant à ne pas manger de rongeurs.

Dans sa déclaration liminaire, lors du point de presse dont le thème est : “Analyse et propositions du FPI pour une gestion préventive de l’épidémie de la fièvre Ebola en Côte d’Ivoire’’, l’ancien ministre de la production animale et des ressources halieutiques (de 1999 à 2000 et de nouveau de 2005 à 2010) Alphonse Douaty a, sur la base de l’évaluation de son parti sur le terrain, ajouté que “ces mesures du gouvernement en plus de manquer de consistance, sont tardives et ne rassurent pas’’.

Selon lui, le gouvernement “s’est contenté d’égrener une série de mesures’’, prises “deux mois’’ après la découverte du premier cas en Guinée voisin, “sans un cadre institutionnel formel basée sur une stratégie d’ensemble, identifiant les ressources humaines, matériels et financières adéquates’’.
Quelque 77 personnes sont décédées de fièvre hémorragique, due au virus Ebola, 66 en Guinée forestière, six au Liberia et cinq en Sierra Leone. Quatre cas ont été détectés récemment à Conakry, la capitale guinéenne.

Il n’existe aucun vaccin ni remède contre le virus Ebola, et seules des mesures préventives peuvent permettre de maîtriser l’expansion de l’épidémie, comme l’installation de centres d’isolement des malades et la désinfection systématique des domiciles des personnes atteintes.
Il se transmet ensuite entre humains par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés.

SKO/GBK
Alerte-info.net

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 29 Mars 2014
Vu (s) 472 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !