Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire. Distribution automatique dela nationalité ivoirienne

le Jeudi 7 Mars 2013 à 07:08 | Lu 757 fois



Côte d'Ivoire. Distribution automatique dela nationalité ivoirienne
Le nouveau courrier

8133 Burkinabé se réjouissent à Bouaflé. Les desseins inavoués d’une naturalisation de masse

Le régime ivoirien a décidé de naturaliser à tout vent plusieurs milliers de Burkinabé qu’il étiquette «apatrides» pour mieux faire passer la supercherie, avec en ligne de mire la constitution d’un bétail électoral.

Le régime Ouattara a trouvé une voie royale,avec le prétexte de l’apatridie, pour l’opération de naturalisation de masse des ressortissants de la Cedeao et spécifiquement du Burkina Faso. Lundi 4 mars 2013, ce sont au total 8133 individus d’origine Burkinabé et présentés par le régime Ouattara comme étant des «apatrides» ( des personnes rattachées à aucune patrie),vivant dansla région de Bouaflé,qui ont été officiellement naturalisés Ivoiriens.

Ces personnes originaires du Burkina, puisque leurs ascendants sont venus du Burkina Faso, résident en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies ont reçu la citoyenneté ivoirienne des mains du ministre de la Justice, Mamadou Gnénéma Coulibaly. A cette cérémonie de distribution de la nationalité ivoirienne, étaient rassemblés des apatrides d’origine burkinabè venus des localités e Koupéla, de Tenkodogo, Garango et Koudougou, selon l’Agence de presse chinoise Xinhua, et qui dit-on n’appartenaient légalement ni à leur pays d’origine ni à la Côte d’Ivoire.

Selon la représentante résidente du HCR, Ann Encontre, «aujourd’hui, on dénombre en Côte d’Ivoire 950.000 apatrides dont 600.000 cas ont été réglés». Justifiant l’opération de naturalisation accélérée, Coulibaly Gnénéma a déclaré que la Côte d’Ivoire s’est engagée à lutter contre «cette situation dans laquelle des individus, bien que vivants,n’appartiennent à aucun Etat et donc sont légalement inexistants.C’est un combat pour permettre à chaque citoyen d’avoir des liens avec la Côte d’Ivoire par des voies légales». Si le régime Ouattara affirme ainsi lutter contre l’apatridie, il n’en demeure pas moins que cette opération de naturalisation de masse, cache des desseins inavoués.

Alassane Ouattara renforce progressivement son bétail électoral consolidé, sous un vernis de procédure légale,avec la naturalisation à échelle industrielle des ressortissants burkinabé. Hier dans l’opposition, des responsables du RDR avaient été à maintes fois impliqués dans des actes de fraudes contre la nationalité. Aujourd’hui aux affaires, avec tout l’appareil entre les mains, le RDR a toute la latitude de maquiller la naturalisation de masse des ressortissants Burkinabé et de la Cedeao, et consolider ainsi son électorat.

On s’en souvient encore, en 2003 lors des négociations des accords de Linas-Marcoussis, Alassane Ouattara,président du RDR,avait été le seul à réclamer la naturalisation de deux millions d’immigrés burkinabé, à la grande surprise des acteurs de Linas-Marcoussis. Le régime Ouattara met désormais en pratique sa volonté manifeste de se tailler un électorat sur mesure, avec cette opération de naturalisation à échelle industrielle. Le processus semble ainsi enclenché. Le PDCI ne voit que rouge pour l’instant.

Jeudi 7 Mars 2013
Vu (s) 757 fois



1.Posté par doriane le 07/03/2013 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mossi dents taillées zoungrana zampaligré peut naturaliser tous ses frères facebook et cedeao! son décret ne vaut pas un clou, cet imposteur; puisque toutes les décisions qu'il a prises durant son règne seront purement annulées. et puis tant mieux; cela nous permettra de faire le nettoyage; les rescapés trouveront le chemin de leur mossiland au temps opportun.
Coucou à toutes les vaillantes et tous les vaillants de la RP.
Signé: doriane, la vraie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !