Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Différentes attaques à Abidjan et à l’intérieu, Hamed Bakayoko avertit : « Notre réaction sera sans merci »

le Jeudi 9 Août 2012 à 06:24 | Lu 1048 fois

Le Conseil des ministres tenu, le mercredi 8 août 2012 au Palais présidentiel au Plateau, a fait une large place à la question sécuritaire marquée par les attaques meurtrières du 17ème arrondissement de Yopougon (nuit du 4 au 5 août 2012), et du camp Akouedo (nuit du 5 au 6 août).



Cote d'Ivoire : Différentes attaques à Abidjan et à l’intérieu, Hamed Bakayoko avertit : « Notre réaction sera sans merci »
A l’issue du Conseil, le ministre d’Etat-ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko a livré à la presse, quelques informations sur les attaques perpétrées ces derniers jours. Selon lui, 11 personnes ont été arrêtées et le cerveau de l’attaque d’Akouedo est en cavale. Ce dernier, soldat au camp d’Akouedo, se nomme Blé Hervé alias Gedéon. ‘’Les différentes attaques des derniers jours ont été planifiées par les pro-Gbagbo du Ghana. Le cerveau Hilaire Blé (Hervé) était en contact avec Abel Naki, l'organisateur des manifestations pro-Gbagbo en Europe’’, a révélé Hamed Bakayoko.

Au dire du ministre d’Etat, Gédéon avait déserté le camp ainsi que son domicile avant l’attaque. ‘’Les gens veulent occuper un camp ou une ville pour engager des négociations avec le gouvernement’’, a soutenu le ministre qui a laissé entendre : ‘’Les Pro-Gbagbo ne pourront jamais tenir une position en Côte d'Ivoire. Les enquêtes se poursuivent et se dérouleront dans la transparence’’. Hamed Bakayoko a fait savoir que ‘’le gouvernement est déterminé à les contenir’’. ‘’Notre réaction sera sans merci’’, a-t-il averti. Le patron de la sécurité ivoirienne s’est convaincu que ce sont les pro-Gbagbo qui tirent les ficelles depuis l’attaque de Para où 7 Casques bleus ont été tués.

Selon lui, ce sont des opérations planifiées pour déstabiliser le pouvoir en place. ‘’Les jours à venir, nous n’allons plus tolérer’’, a prévenu le ministre d’Etat. Hamed Bakayoko a par ailleurs, indiqué que pendant le Conseil des ministres, le gouvernement s’est incliné devant la mémoire des disparus des dernières attaques meurtrières.

Pour les autres points du Conseil des ministres, ils ont été faits par le porte-parole du gouvernement, Koné Nabagné Bruno. Relativement aux frais d’inscription à l’Université, il a annoncé que le gouvernement a décidé du paiement de la somme de 30.000 Fcfa. Le Gouvernement prend ainsi en charge 70% des frais pour cette année.

Le Conseil de l’Université, faut-il le rappeler, avait décidé 100.000 FCfa pour la licence, 200.000 Fcfa pour le Master, et 300.000 Fcfa pour le Doctorat. Ces mesures ont donc été différées pour trois ans. Notons qu’elles avaient été suspendues par le chef de l’Etat après une levée de boucliers au sein des populations. Au plan économique, Koné Bruno a affirmé que le gouvernement a passé un marché à une société d’exploitation minière à Tengrela au nord de la Côte d’Ivoire.



BAMBA Idrissa
Soir Info

Jeudi 9 Août 2012
Vu (s) 1048 fois



1.Posté par Hermann N'da le 09/08/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher BAKAYOKO l'inculte, tu vois que le "métier" de LOUBARD est très différent de la fonction que tu occupes aujourd'hui sans aucun mérite. La sécurité d'un pays aux mains d'un novice notoire. Pauvre Côte d'Ivoire. Tu te relèveras sans aucun doute dans quelques heures. Heureusement.

2.Posté par sery bagnon le 10/08/2012 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mon frère nous on a fait quoi , rien zéro qd on étais aux affaires on a fait quel sécurité ( la rébellion ns a surpris non ) , sécurité nulle arrête de rêver et mets au travail.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !