Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Descente musclée des FRCI à Zébizékou (Gagnoa): Plusieurs jeunes portés disparus

le Vendredi 24 Août 2012 à 00:25 | Lu 1698 fois

Les populations de Zébizékou, village situé à 2 kilomètres de Ouaragahio, sur l'axe Gagnoa-Sinfra, n'oublieront pas de si tôt la nuit mouvementée qu'elles ont vécue du mercredi 22 à hier jeudi 23 août. Des éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) y ont fait une descente musclée vers 23 heures, obligeant des habitants à fuir leur village ou à se terrer dans leurs maisons.



Cote d'Ivoire : Descente musclée des FRCI à Zébizékou (Gagnoa): Plusieurs jeunes portés disparus
Selon des témoins joints hier au téléphone, les militaires ont investi ce petit village au motif que des jeunes de la localité hébergeraient des miliciens ivoiriens et des mercenaires libériens. Les jeunes de Zébizékou sont également soupçonnés par les FRCI de cacher des armes dans leur village.

Cette visite inopinée de l'armée dans la petite localité a semé la panique au sein de la population. Les FRCI recherchaient principalement un jeune, Lokpo Koudougnon Séraphin, mais à défaut de pouvoir mettre la main sur lui, les autres jeunes du village ont été pris pour cible. Pour se mettre à l'abri de mauvaises surprises, certains ont préféré se réfugier dans la brousse. Deux jeunes autochtones de Zébizékou, Jean-Paul Gnoukoury Douhouré et Christian Doua Gbakagnan, qui n'ont pas pu fuir, ont été emmenés par les FRCI. Selon nos sources, ces jeunes seraient détenus à l'hôtel Ozoua de Ouragahio, qui sert de base aux FRCI depuis la fin de la crise post-électorale.

Jusqu'à ce que nous mettions sous presse, de nombreux jeunes dont le président de la jeunesse de Zébizékou, en fuite, étaient introuvables. A la suite des attaques perpétrées contre les positions des FRCI à Abidjan et à l'intérieur du pays, les autorités militaires ivoiriennes ont pris des mesures visant à passer tout le pays au peigne fin, dans l'optique de dénicher les « assaillants » et de trouver des caches d'armes. Ainsi, plusieurs localités, considérées par le pouvoir comme des zones à risque sont l'objet de descentes régulières des FRCI. Cela a été le cas le vendredi 17 août 2012 dans les villages de Yassap B, Orbaff et le samedi 18 août, à Layo, Pass et Toupah, situés dans le département de Dabou, où les FRCI avaient été attaquées.

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 août 2012, la commune de Yopougon a également été secouée par les FRCI dans le cadre de la vaste opération de ratissage qu'elles mènent depuis quelques jours. Hier jeudi, les FRCI et la gendarmerie ont opéré une descente musclée dans le quartier Sogéfiha, dans la commune de Cocody. « Nous n'allons pas les laisser dormir », avait prévenu le ministre auprès du président de la République chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi, parlant des individus armés qui attaquent la Côte d'Ivoire, au cours d'une émission télévisée sur la première chaîne de la télévision nationale, le mardi 21 août dernier. Entre-temps, des perquisitions sont effectuées dans des quartiers d'Abidjan, et plusieurs villes de l'intérieur du pays comme Grand-Bassam, Jacqueville, Zuénoula, Agboville ont été investies par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire.



Hervé KPODION
L'Inter

Vendredi 24 Août 2012
Vu (s) 1698 fois



1.Posté par gaou le 24/08/2012 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quels imbéciles !!!! Des réactions infantiles tellement prévisibles...
Ont-ils seulement lu l'interview de Gal Sekongo pour savoir qu'ils ont affaire à des gens qui ont une intelligence militaire bien au dessus de la moyenne ?
Va y avoir carton grave !!!

2.Posté par tochianla le 24/08/2012 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est comme ça que dramane ouattara compte gouverner ce pays? Dans la terreur? Combien de temps cela va t il encore durée? L'histoire est in témoignage et l'histoire nous a permis de savoir quel que soit le degré de violence utilisé pour reigner, on finit toujours par tomber, le peuple finit toujours par se libérer. Vous qui tuez, vous qui terrorisez aujourd'hui n'ayez pas la mémoire courte car chacun payera pour ses actes. A bon entendeur, Salut

3.Posté par tochianla le 24/08/2012 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RDR, je vous conseille de rependre aussi votre terreur dans le nord car Dieu l'a dit, le mal viendra du nord. A bon entendeur, Salut

4.Posté par zeus le 24/08/2012 03:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La violence appelle la violence. Pendant combien de temps le rdr pense regner par la violence? A empecher l'autre de dormir on ne dort pas soi-meme. Wait and see..

5.Posté par KOUADIO GERARD le 24/08/2012 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laisse-là agir comme ils le font actuellement. Ils ne savent pas qu'ils font tout ce boulot de perquisition et de ratissage avec nos gars. Ils ne savent pas qu'ils sont infiltrés jusqu'au coup... Wait and see !!!!!

6.Posté par gaou le 24/08/2012 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas, la technique de harcèlement fait des merveilles. Ils sont aux aboies et paniqués. Obligés de se découvrir, de se disperser, sur les nerfs, craintifs... Ils confondent agitation et action !

7.Posté par Hermann N'da le 24/08/2012 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ont décidé d'arrêter les 46%? d'électeurs de GBAGBO. Ça fait plus de DEUX MILLIONS D'IVOIRIENS VRAI VRAI qu'il faudra emprisonner. Le mossi n'en peut plus. Ca fait déjà près d'un mois qu'il vadrouille. Ah dramane le warifatchê, entendez père de l'argent devenu KON'GO FATCHE, père de la FAMINE;
Mais en réalité la FAMINE c'est la FAIM mais surtout la FIN. Ou bien?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !