Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Des armes de guerre déterrées dans une résidence dans le périmètre d’Akouédo

le Samedi 28 Septembre 2013 à 11:21 | Lu 866 fois



Qui a enterré ces redoutables armes de guerre dans a la résidence située à proximité du camp d’Akouédo ?
Qui a enterré ces redoutables armes de guerre dans a la résidence située à proximité du camp d’Akouédo ?
Dame A.S, une transitaire de 51 ans, est loin d’imaginer que le sous-sol de sa résidence, située à quelques pas du Camp militaire d’Akouédo, était une poudrière et que son enfant A.K, 14 ans, jouait sur un gazon sous lequel étaient ensevelies de redoutables armées de guerre.

Ce lundi 23 septembre 2013, alors qu’elle honore un rendez-vous médical, elle reçoit un coup de fil de son fils : « Maman, des agents de police sont à la maison et ont déterré des armes dans la cour ».

De fait, des éléments, selon des sources policières, en service à la police diplomatique, en compagnie d’un homme en tenue civile, ont investi la résidence de Dame A.S. sise à la Sipim, Riviera-Palmeraie, où ils ont déterré une importante quantité d’armes de guerre.

Il s’agit, soutient notre source, « de lance-roquettes, de kalachnikovs et des « fusils Masse 36 ». Ils ont découvert ces armes de guerre après avoir creusé une fosse dans l’arrière-cour de cette résidence. Il ressort de nos investigations que les éléments de la police diplomatique étaient conduits par T.N, un lieutenant. Ils agissaient, avons-nous appris sur « instruction d’un contrôleur général de police ». Les armes déterrées ont été emportées et la fosse creusée a été refermée. Dame A.S aurait saisi la police qui aurait fait un constat d’usage. Une enquête est ouverte.

Armand B. DEPEYLA
Source : Soir Info

Samedi 28 Septembre 2013
Vu (s) 866 fois



1.Posté par Gohn Bi le 28/09/2013 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui les a informés ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !