Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Dèrmane osera-t-il tuer Tonton Abou Cissé ?

le Mardi 4 Octobre 2011 à 06:00 | Lu 729 fois



Attention. Ne corrigez pas. C’est bel et bien Dèrmane. Parce qu’en famille, c’est comme ça qu’on l’appelle. En tout cas, pour ceux qui connaissent l’accent Moré ou Mossi, nous nous comprenons.

Et comme le linge trop sale se lave en public, nous avons décidé de convier Dèrmane sous l’arbre à palabre pour lui demander s’il osera franchir le pas, c’est-à-dire, tuer Monsieur Abou Cissé, son oncle adoptif.

C’est un article paru dans le quotidien Le Temps du lundi 3 octobre 2011, qui nous aura interpellé. Après une tentative d’intimidation familiale infructueuse, Dèrmane a envoyé ses tueurs menacer de mort celui qui se présente comme l’oncle de Ouattara.

A dire vrai, je ne suis pas surpris que cette affaire prenne une telle allure. C’est plutôt le contraire qui m’aurait étonné. Car la Révolution Permanente avait déjà traité le sujet de l’ingratitude congénitale de Dramane Ouattara dans l’Article intitulé : Dramane Ouattara ou le Syndrome de Jeo l’Indien (Révolution Permanente N°0009/06/11). Dans cet article, nous écrivions :

« …Vous l’avez certainement deviné, Joe l’Indien est un personnage violent, bourré de perfidie criminelle au point qu’il attribue sans état d’âme aux autres, même à ses bienfaiteurs, les crimes qu’il a personnellement commis.

Alors, OUATTARA et le syndrome de Joe l’Indien, c’est l’histoire authentique d’un criminel froid, craint à cause de sa cruauté, de ses réseaux criminels et qui réussit avec une habileté quasi luciférienne, à attribuer la paternité de ses crimes à ses bienfaiteurs.

Avec OUATTARA, Laurent GBAGBO est dans le rôle de Muff. Et cela remonte aux années 1990. Alors aux prises avec Konan BEDIE qui avait réussi à révéler que Dramane OUATTARA n’avait pas de titre d’identité ivoirienne, et que le RDR (Rassemblement des Républicains) était sur le point de disparaître avec la nationalité très controversée de Djéni Kobenan son fondateur, Laurent GBAGBO vole au secours de Dramane OUATTARA en créant avec lui le Front Républicain et lutte à ses côtés pour permettre à l’homme d’être reconnu comme Ivoirien.

A l’époque, Laurent GBAGBO croyait que Dramane OUATTARA était victime de machination et qu’en tant que démocrate convaincu, il fallait aider ce fils émigré dans l’ex-Haute Volta et rappelé pour servir son pays, à mettre ses compétences fallacieusement vantée au service de la Côte d’Ivoire.

La deuxième fois que Laurent GBAGBO rend un service ultime à Dramane OUATTARA, c’est lorsqu’il signe un document et l’autorise à être candidat exceptionnel en Côte d’Ivoire.

Pour récompenser Laurent GBAGBO de ses bienfaits, OUATTARA réussit à le faire passer pour un homme sans parole, un roublard qui ne mérite rien d’autre que l’exécution physique. Dans les faits, OUATTRA lui impose un coup d’Etat manqué puis une rébellion. […]

Sans état d’âme, il le présente au lendemain des élections de 2010 comme celui qui, par fraude, occupe la place de BEDIE, alors qu’il est celui dont les résultats sont constitués pour moitié de voix fraudées. Il se fait proclamer parallèlement Président élu de Côte d’Ivoire en 2010.

Après quoi, il fait ameuter le monde entier contre Laurent GBAGBO et fini par le faire capturer par la France en massacrant des milliers de civils. Mais OUATTARA ne s’arrête pas là. Il s’organise pour faire juger Laurent GBAGBO comme criminel ayant commis des crimes contre l’humanité.

Pour cela, il fait répéter par les ministres de son Gouvernement illégitime, que son armée d’indigènes a évité une épuration ethnique préparée par Laurent GAGBO. Il fait exécuter des civils dans plusieurs régions historiquement pro-GAGBO et présente les corps comme les victimes faites par les mercenaires et miliciens de Laurent GBAGBO. Il fait arrêter tous les cadres connus du parti de Laurent GBAGBO, gèle leurs avoirs et se promet des leur faire passer un long séjour en prison… »

Si donc l’oncle adoptif Abou Cissé, parle d’ingratitude de Ouattara Dramane, il n’invente rien. Il ne fait que dire ce que vous et moi savons depuis toujours.

Mais combien sont-ils, dans la famille de Monsieur Abou Cissé, qui vont au-delà des espèces sonnantes et trébuchantes pour épouser le combat de la vérité ?

Combien seront-ils à dire à Ouattara que les valeurs morales sont et doivent être au-dessus de l’argent mal acquis ?

Et cette famille osera-t-elle dire au petit orphelin Mossi "adopté" par Dame Nabintou Cissé qu’on ne menace pas de mort un oncle adoptif ?

Si donc personne n’osera lui dire la vérité qui aide à redescendre sur terre, c’est que la vie de Monsieur Abou Cissé est réellement en danger.

Naturellement, des éléments incontrôlés devront le cambrioler ou le braquer et l’exécuter.

Ou bien tout simplement, Monsieur Abou Cissé subira le même sort que le Colonel MBAYA. Juste un peu de poison dans un bon plat de "kabato", cette excellente pâte de maïs, et silence ! Ouattara Dèrmane a besoin de silence quand il rend le bien par le mal !

Heureusement, Monsieur Abou Cissé s’en remet à Dieu pour sa sécurité. Alors là, ça devient une autre paire de manche. Car s’il a Dieu avec lui, qui pourra être contre lui ? Même dans la vallée de l’ombre de la mort où il marche actuellement, il ne doit craindre aucun mal. Car Dieu est au contrôle. Et la vérité triomphera de l’imposture.

C’est pourquoi je reste convaincu, cher aîné Abou Cissé, que l’heure vient et elle est déjà là, où tu entreras en grandeur de dignité, dans l’histoire de la Côte d’Ivoire nouvelle que nous sommes engagés à bâtir sur les fondements de la Vérité et de l’Indépendance vraie.


A très bientôt.

Hassane Magued

Mardi 4 Octobre 2011
Vu (s) 729 fois



1.Posté par Halin Bebel le 04/10/2011 08:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je sais pas.Mais on aurait pu éviter cette imposture du mossi si et seulement si,Mr Cissé avait parlé un peu plus tôt.Mais le connaissant pour ses actes mafieux,il (Dèrmane) aurait attenté à sa vie et il n'est jamais trop tard pour bien faire. Surtout que Ouattara sache que "la vérité triomphe tjrs du mensonge" et que si aujourd'hui,son oncle adoptif parle de son INGRATITUDE,c'est un truisme(la plus évidente des évidences) que Lucifer possède son(ouattara)âme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !