Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Depuis Odienné, Simone Gbagbo parle aux Ivoiriens

le Vendredi 27 Janvier 2012 à 08:30 | Lu 2962 fois



Cote d'Ivoire : Depuis Odienné, Simone Gbagbo parle aux Ivoiriens
Arrêtée en même temps que son époux le président Laurent Gbagbo, Simone Ehivet Gbagbo est détenue à Odienné depuis le 12 avril dernier, dans la résidence de l’ex-chancelier où elle passe ses journées entre prières et méditation de la Bible, la lecture et les films comiques ivoiriens. Aujourd’hui, la présidente du groupe parlementaire Fpi lance un message fort aux Ivoiriens depuis sa prison d’Odienné.

C’est une femme moralement forte, même si depuis près de dix mois elle n’a pas revu ses enfants. La Première Dame Simone Ehivet Gbagbo n’a rien perdu de sa sérénité et de son assurance. Si elle avait parue amaigrie, il y a quelques mois sur les images qu’il avait été donné de voir, à l’occasion d’une des visites de son conseil d’avocats, aujourd’hui le député d’Abobo semble avoir pris quelques kilos en plus, nous apprend notre source. Elle témoigne de ce qu’elle est bien traitée depuis son arrivée à Odienné. Même si une prison demeure une prison, malgré tout. Ses proches lui manquent. En ces moments de montée de violences perpétrées par des pro-Ouattara, elle a insisté sur le fait que les Ivoiriens doivent pardonner et ne pas avoir un souci de vengeance.

L’ex-première Dame demande aux Ivoiriens de demeurer dans la prière. «C’est vrai que ça été dur pour vous, mais pardonnez. N’ayez pas un esprit de vengeance quoiqu’on vous fasse subir. Priez pour nous». C’est le message que Simone Gbagbo a adressé aux Ivoiriens, il y a quelques jours et que notre source nous a rapporté. L’ex-présidente du groupe parlementaire du Fpi a surtout invité les Ivoiriens à ne pas avoir de la rancoeur, malgré toutes ces épreuves.

Des propos qui interviennent au moment où le Fpi a subi une énième poussée de violence des partisans de Ouattara. Selon notre source, Simone Gbagbo a surtout demandé aux Ivoiriens de prier pour le président Gbagbo, pour elle et son fils Michel, ainsi que pour tous ceux (les prisonniers politiques, ndlr) qui sont incarcérés en ce moment. Afin qu’ils recouvrent la liberté.

Selon notre source, l’épouse du président Gbagbo a pu surmonter toutes ses épreuves et n’en veut à personne pour tout ce qu’on lui a fait subir. Elle se fait du souci pour son fils Michel dont elle n’a aucune nouvelle depuis sa «déportation » à Bouna. Elle n’a pu communiquer avec ses filles aujourd’hui en exil. Quant à son époux, le président Gbagbo, c’est via les chaines étrangères qu’elle entend parler de lui, quand ce n’est pas par le biais de son collège d’avocats.

Simone Gbagbo croit qu’elle sera libre bientôt, puisqu’elle demeure convaincue de ce qu’ils n’ont rien fait. Pour ce qui est de son divertissement, l’ex-première Dame s’adonne à la marche dans la cour de la résidence, généralement les après-midis pour se dégourdir un peu les jambes. Elle écoute des enseignements bibliques via Cd et affectionne beaucoup les films comiques, en particulier à l’ivoirienne. Elle évite surtout les films d’action.

Frank Toti
Nouveau courrier

Vendredi 27 Janvier 2012
Vu (s) 2962 fois



1.Posté par Nkrumah JANANI LUMUMBA le 27/01/2012 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
May you remain ever strong and focused Mama Simone as you have always been...just the fact that you and Dad are still alive,up and ever equal to the task gives us the strength and courage to carry on the struggle you both incarnate.we miss you and dad but rest you assured we can never surrender even an inch of our hard earned liberty and sovereingty to the wolf pack and the executioners.if we do then we shall be betraying the hope and trust you and dad have placed on us.Mama Simone we shall never let you and Dad down ,we shall never sell the memory of our departed compatriots and other brave sons and daughters of this continent, who layed down their lives for a better tomorrow, at the cost of our collective consciences...never,never and never shall such a thing happen!!!!Mama Simone remain blessed and i know the almighty God whom you so assiduously serve will see all of us through this period of trials.HAPPY NEW YEAR MAMA SIMONE.

2.Posté par 100/100 Camerounais le 27/01/2012 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Mere de la nation et du combat de la liberation du peuple Ivoirien et d'Afrik. Nous sommes fier d'avoir de tes nouvelles et de savoir ke tu te portes bien. Courage la victoire est proche.

3.Posté par k le 27/01/2012 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
maman simone on t'aime, ms cette fois là on va se battre le pardon t'a raison mscela n'empechera pas le combat pour la liberation de l'esclavage qui devra faire tres bientot rage contre l'armee francaise et ses bout de papier d'accord de defense ou le pillage de notre petrole du golf de guinée a ete legalisé pardes voyous coe ouattra et sarkozy en plein 21è siecle

4.Posté par Jesus Fils du Dieu Très Haut le 28/01/2012 19:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maman Simon j ai un grand souvenir d une grande dame digne et gênereuse et je l aurais toujours quoi qu il arrive je vous dis merci au nom de tous vos enfants de C.I. Et vous dis a très bientôt maman. Encore milles mercis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !