Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire - Cybercriminalité: Cinq "brouteurs" (cybercriminels) qui se faisaient passer pour des femmes blanches, mis aux arrêts

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 7 Février 2015 à 10:11 | Lu 903 fois



Suite aux enlèvements d'enfants observés avec recrudescence à Abidjan, des cyber patrouilles ont été effectuées les 29 et 30 janvier dernier dans plusieurs quartiers d'Abidjan, précisémént à Yopougon Maroc, Niangon, Selmer, Gesco, Ananeraie, à Adjamé Paillet et au Plateau-Dokui. Ces opérations ont permis à l'équipe de la PLCC de mettre la main sur cinq (5) cybercriminels. A savoir les nommés BOSSINA LEO ALEX PACÔME alias ANGEL GARDIER, KONATE DJAKARIDJA alias DJAKIS KONATE, ADENL OLIVE DIEUDONNE alias OLIVE ALAFIA, MATHIEU LAMA alias ALBERT ARSENE et KANE YAYA.

Au terme de minutieuses investigations menées sur place par les agents de la PLCC, il ressort que ces individus échangeaient avec des interlocuteurs européens pour qui, ils se faisaient passer pour des jeunes filles de race blanche en leur expédiant les photos de celles-ci.

Aussi, l'exploitation de leurs téléphones portables a-t-elle révélé que ces appareils contenaient pour certains des numéros de transfert MTCN Western Union, et pour d'autres, des numéros de téléphones et les noms de leurs victimes à l'étranger.

Notons par ailleurs que l'enquête s'est avérée fructueuse dans la mesure où la bande de cyberescrocs s'est confessée de ce que cette pratique leur a permis d'extorquer la somme totale de 1.985.000 frs cfa à leurs victimes qui sont toutes de nationalité française.

Au demeurant, ces ennemis des usagers de l'internet ont été déférés au Parquet d'Abidjan Plateau pour répondre de leurs actes.


Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 7 Février 2015
Vu (s) 903 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !