Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Coup de balai dans la justice (Jeune-Afrique)

le Jeudi 18 Octobre 2012 à 03:37 | Lu 1081 fois



Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Parmi les huit magistrats mis en cause, six sont du parquet et deux du siège. Parmi les huit magistrats mis en cause, six sont du parquet et deux du siège. © DR

Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi 17 octobre, que huit magistrats avaient été suspendus. Des enquêtes pour corruption ont été ouvertes contre eux.

Le gouvernement ivoirien a engagé des poursuites disciplinaires contre huit magistrats. Les accusations portées contre eux relèvent, entre autres, de faits d’abandons de postes, d’abus de pouvoir, d’extorsions de fonds et de corruption…


« En attendant la fin des enquêtes ouvertes par la chancellerie, ces magistrats – six du parquet et deux du siège [cour d'appel, NDLR] – sont frappés d’interdiction d’exercer », a déclaré Raymonde Goudou Koffi, la porte-parole adjointe du gouvernement, à la fin du conseil des ministres hebdomadaire à la Présidence ivoirienne, mercredi 17 octobre. C’est la première fois que des sanctions prises contre des magistrats sont annoncées publiquement. Mais dans le milieu judiciaire, les questions fusent.

« Depuis la fin de la crise, certains magistrats estampillés pro-Gbagbo sont au placard. Cela ressemble fort à une chasse aux sorcières ou à un règlement de compte », confie à Jeune Afrique un haut magistrat qui a requis l’anonymat. Par ailleurs, en Côte d’Ivoire, les soupçons de manipulation de la justice par des politiques dans certaines procédures sont fréquents. « Si on lance une enquête, c’est toute la justice qu’il faut suspendre. La gangrène est partout », commente, désabusé, un acteur de la société civile qui milite contre la corruption.

________

Par Baudelaire Mieu, à Abidjan


Jeudi 18 Octobre 2012
Vu (s) 1081 fois



1.Posté par Hermann N''da le 18/10/2012 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Drame continue de pourchasser les cadres pro-GBAGBO ou soupçonnés comme tels. C'est la même logique qui est prévue pour le personnel de l'ambassade de CI en France. Mais tout cela s'apparente aux signes des temps, aux derniers soubresauts d'un régime mort-né abandonné à lui-même par ses soutiens extérieurs et qui sera bientôt foudroyé par des boules de feu d'artifices venues de toutes part...et de nulle part....

2.Posté par kouassi lama getaime le 18/10/2012 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chasser, traquer les pro-Gbagbo est le programme de gouvernement. de Alass-âne Drame-âne. Mais cela n'empêchera pas son départ volontaire ou forcé du fauteuil présidentiel de côte d'ivoire pour celui du Burkina Faso d'ou il est réellement originaire.

3.Posté par le nationaliste le 18/10/2012 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est maintenant que le journal JEUNE AFRIQUE se réveille ,lui qui a habitué les ivoiriens à lire dans ses pages des articles tirés directement de AFP ,un autre instrument de la propagande de la Franceafrique .Dans tous les cas, le Mossi est dans le coma , il délire,il voit ses tueurs partout ,mais ceux qui vont le tuer lui disent qu'il ne les voit pas .A cette allure ,il lui faudra mille ans comme le III ème Reich (pourtant balayé au bout de trois ans) pour finir son programme d'extermination des progbagbo,à savoir plus de la moitié de la population ivoirienne peut-être qu'il va louer les services d'un fils de nazi pour lui construire des chambres à gaz pour que cette vermine disparaisse le plus tôt possible .Là le mossi pourra gouverner en paix comme le désirent ses partisans qui sont prêts à envoyer les pro gbagbo au cimétière.Quel beau programme pour le peuple ivoirien!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !