Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Contrôle sur les marchés : Un faux agent du ministère du Commerce mis aux arrêts

le Samedi 15 Septembre 2012 à 03:42 | Lu 444 fois

Fin de cabale pour un faux agent contrôleur du ministère du Commerce. Le nommé Gonehi Bi Kouassi Valentin - c'est bien de lui qu'il s'agit - a été appréhendé dans une tentative de déposséder certains commerçants de leurs biens. Cet écumeur des marchés croupit au Commissariat du 2ème arrondissement de Treichville.



Gonehi Bi Kouassi Valentin, ce récidiviste, est prêt à rééditer son exploit. (Photo : DR)
Gonehi Bi Kouassi Valentin, ce récidiviste, est prêt à rééditer son exploit. (Photo : DR)
Le service de communication du ministère du Commerce qui livre l'information, explique que la dernière arnaque qui a valu l'arrestation de Gonehi remonte au mercredi 12 septembre dernier à Treichville, à l’avenue 9, rue 17, au magasin de Madame Mariatou Touré, vendeuse de gaz. « Alors que la commerçante attendait d’être approvisionnée en gaz, son regard est attiré par les agissements inhabituels de quelqu’un à bord d’un 4X4 bleu. Il ramassait les bouteilles de gaz vides en attente d’être remplacées. Intriguée, Mme Touré veut comprendre. C'est ainsi qu'elle hèle M. Gonehi, qui se présente à elle comme un agent contrôleur du ministère du Commerce. La dame d'exiger alors son ordre de mission », précise le communiqué du ministère du Commerce.

Démasqué, le malfrat va tenter de prendre la poudre d'escampette. Fort heureusement, il est arrêté dans sa course par deux véhicules qui le prennent en tenaille. Les cris de la commerçante alertent les badauds qui sont dans la zone. Aidée par ces badauds, le faux agent contrôleur est neutralisé et conduit au commissariat du 2ème arrondissement. Le communiqué du ministère mentionne que l’homme n’est pas à sa première tentative.

« Incarcéré en 2010 pour escroquerie, abus de confiance et faux et usage de faux, Gonehi Bi avait promis de reprendre ses activités dès sa sortie de prison, défiant ainsi l’autorité judiciaire. Récidiviste, il a, dans sa ''mission'', fait de grosses victimes, notamment l’épouse du Procureur Général du Tribunal de Yopougon. Une trentaine de plaignants attendaient dans la cour du commissariat, essayant de comprendre comment ils pouvaient entrer en possession de leurs biens.

Le malfrat est fier de son travail, car pour lui, c’est un ''business'' rentable qu’il fait. Le mode opératoire est toujours le même : il se fait passer pour un agent de l’administration, en présentant de fausses convocations, avant de passer à l’action. Il ne nie nullement les faits et se dit fier de pratiquer un tel métier », mentionne le communiqué du ministère dont copie nous est parvenue le jeudi 13 septembre 2012.

Le communiqué de presse du ministère du Commerce mettant ainsi en garde les agissements d’un individu suspect opérant dans le commerce, a donc été déterminant dans la capture de cet individu. Il y est demandé à tous les acteurs du commerce de signaler tout abus et tout comportement jugé suspect, aux numéros verts du ministère du Commerce : 80 00 00 99 et 800 800 09.

Irène BATH

Source : Service Communication du ministère du Commerce

Samedi 15 Septembre 2012
Vu (s) 444 fois



1.Posté par Hermann N'da le 15/09/2012 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CAVALE OU CABALE?

Irène BAH, n'est ce pas toi qui a récemment reçu le prix du meilleur journaliste?
Tu travailles maintenant avec ton parent BANZIO DAGOBERT.
Je n'ai pas dit que c'est du tribalisme. Mais ne confonds pas CAVALE et CABALE. OK?
A BIENTÔT.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !