Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d’Ivoire-CPI: Seule la libération de Laurent Gbagbo peut accélérer le processus de réconciliation

L'Afrique en mouvement - Serge-Pacome Abonga le Jeudi 12 Juin 2014 à 07:07 | Lu 559 fois

le 13 juin prochain 2014. La cours pénale internationale est sensée se prononcer sur la confirmation des charges contre Laurent Gbagbo, Un procès , nous ne cesserons jamais de le dire, injuste contre le président légitimement élu par le peuple de Cote d’Ivoire. Et pourtant sa libération demeure le seul gage pour la réconciliation en Cote d’Ivoire.



Il y a trois ans, Laurent Gbagbo était arrêté, précisément le lundi 11 avril 2011 à Abidjan par les forces de l’armée française. Puis détenu à Korhogo dans le nord de la Côte d`Ivoire pendant plusieurs mois dans des conditions décriées par ses avocats, jusqu’à son transfèrement à La Haye au Pays-Bas, le 30 novembre 2011. Depuis ce jour, la réconciliation en Cote d’Ivoire est en panne malgré les déclarations du pouvoir ivoirien.

Quelles sont les charges qui pèsent contre Laurent Gbagbo?

Selon l’ex procureur de la Cours Pénale Internationale,l’argentin Luis Moreno-Ocampo, Laurent Gbagbo a engagé sa responsabilité pénale individuelle en tant que «coauteur indirect» pour quatre chefs de crimes contre l’humanité : « 1- meurtres .2- viols et autres violences sexuelles. 3- actes de persécution et 4- autres actes inhumains». Il y a encore quelques mois, l’ex procureur de la CPI disait: «Ceci est le premier dossier en Côte-d’Ivoire. Ce ne sera pas le dernier, ce n’est que le début.»

Les preuves qui accablent le camp Ouattara:

1-Les résultats de la La commission nationale d’enquête

Dans le rapport remis à Ouattara, en Août dernier 2012, il est stipulé “Les forces armées pro-Gbagbo sont responsables de la mort de 1.452 personnes (dont 1.009 exécutions sommaires), tandis que les Forces républicaines (FRCI) de M. Ouattara ont causé la mort de 727 personnes (dont 545 exécutions sommaires), selon Mme Badjo. La commission a aussi mis en cause les forces non conventionnelles qui ont combattu, comme les miliciens pro-Gbagbo ou les chasseurs traditionnels “dozo” qui, selon de nombreux témoignages, ont agi aux côtés des FRCI et ont tué au moins 200 personnes.

Les forces pro Ouattara (FRCI, mercenaires et autres chasseurs dozo) qui depuis 2002 continuent de s’illustrer en Cote d’Ivoire par des meurtres, viols, massacres et autres violences sur les populations. Il y a donc eu violation de droits des deux cotés et même plus du coté de ceux qui ont pris les armes depuis le 19 septembre 2002.

2-Les rapports des organisations internationales

Selon les organisations internationales, les ex-rebelles pro-Ouattara sont fortement impliqués dans des tueries et autres massacres en Cote d’Ivoire, notamment dans des tueries qui ont fait des centaines de morts dans l`Ouest ivoirien fin mars 2011, au début de leur offensive sur Abidjan. Le rapport de l’ONU ne dit donc pas le contraire “Ces violations ont été commises par les Forces de Défense et de sécurité (pro-Gbagbo) et leurs alliés (milices et mercenaires) puis, lors de leur contre-offensive et depuis leur contrôle du pays, par les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire, pro-Ouattara (rapport de la commission d’enquête créée par les Nations unies de l’ONU).

Il y a quelques mois, Florent Geel, responsable du bureau Afrique, Fédération internationale des ligues des droits de l’homme affirmait: « Le transfèrement de Gbagbo est un premier pas positif, mais il faut que d’autres inculpations suivent rapidement, y compris dans le camp de Ouattara.» Alors, la Cours Pénale Internationale et la justice ivoirienne qui reconnaissent des tueries dans les deux camps ont vite promis de sanctionner les auteurs du camp Ouattara soupçonnés de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

Une complicité internationale

Et depuis 2011, plus rien. Presque 03 ans après l’arrestation de Laurent Gbagbo, personne n’a été inquiétée à plus forte raison évoquer une éventuelle inculpation dans le camp Ouattara. Plus personne ne dit mot, tant du coté de la CPI que de la justice ivoirienne. Mais bien au contraire, les chefs militaires de l’ex-rébellion ont connu une promotion fulgurante en Cote d’Ivoire et le nombre des partisans de Laurent Gbagbo ne cesse de croître dans les prisons ivoiriennes. Évoquant le cas des chefs rebelles, le procureur de la république Kouadio Simplice à la solde de Ouattara avait pour habitude d’ ironiser: «Je ne peux pas poursuivre des gens qui sont venus sauver le peuple»

Aujourd’hui, tant en Côte d’Ivoire qu’à l’international, l’on se rend compte de plus en plus du mode d’action de la CPI. De nombreux dirigeants africains ne cessent de dénoncer cette justice à sens unique, une justice taillée à mesure du continent noir. Le procès de Laurent Gbagbo a donc tout l’air d’un reglement de compte, d’ou la forte mobilisation de ses partisans à travers toutes les capitales du monde pour exiger que justice soit rendue. La CPI se livrant dans ce procès a une injustice face à un leader qui a osé dire non à Sarkozy et à ce machin (l’ONU). Le procès de Laurent Gbagbo au risque de le redire est un procès purement politique, une procédure à double vitesse tenue par la France et visant à casser un homme dont les idéaux dérangent.

Le processus de réconciliation en panne

Du coté d’Abidjan, 03 ans après, l’évidence est patente. L’emprisonnement de Laurent Gbagbo et de ses partisans ne cesse d’accentuer le sentiment d’injustice et fragiliser le tissu social déjà mal en point, faisant de la réconciliation entre ivoiriens une denrée de plus en plus difficile à atteindre. Alasane Ouattara qui vient d’échouer lamentablement au processus de recensement des ivoiriens boycotté par le parti de Laurent Gbagbo continue maladroitement de se voiler la face. Le pouvoir d’Abidjan a reconnu ses limites appelant au secours le FPI ” à lever solennellement son mot d’ordre de boycott du recensement de la population .”

Sans Laurent Gbagbo, la réconciliation en Cote d’Ivoire sera difficilement réalisable. Alors, il faut trouver un terme à cette machination en cours à la CPI. Au nom de la paix en Cote d’Ivoire, Il faut arrêter cette parodie de justice et simplement libérer Laurent Gbagbo, Simone, Charles Ble Goude et les 800 prisonniers politiques qui croupissent dans les prisons de Ouattara. La Cote d’Ivoire a connu plusieurs années de violence et ne peut résolument se permettre un autre temps de crise aux conséquences imprévisibles . Libérer Laurent Gbagbo, c’est donner une chance à la paix en Cote d’Ivoire !

Serge-Pacome Abonga

@ Africa News , actualisé le 10 Juin 2014

Serge-Pacome Abonga
Jeudi 12 Juin 2014
Vu (s) 559 fois



1.Posté par abi le 12/06/2014 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE N'EST PAS PARCE QUE CES FRANçAIS NE VEULENT PAS LE LIBERER MAIS C'EST LE FAIT QU'ADO SOIT DECEDE DEPUIS LE 16 01 2011 ICI A PARIS DE CETTE TUMEUR CEREBRALE QU'ILS ONT CACHEE JUSQU'AUJOURD'HUI QUI CAUSE PROBLEME PUISQUE CETTE FRANCE NE SAIT PAS CE QUI POURRA SE PASSER ,PARCE QUE LIBERER GBAGBO VEUT DIRE LA PRESENCE PHYSIQUE D'ADO ALORS QU'IL N'EST PLUS DE CE MONDE ,ALORS QU'EST-CE QU'ELLE DOIT FAIRE CETTE FRANCE ET C'EST Là LE VRAI PROBLEME QUI SE POSE SINON QU'ADO VOYAGE OU OPERE DE CETTE SCIATIQUE ET DE CE CANCER DE LA PROSTATE EN PHASE TERMINALE MAIS QU'IL CONTINUE DE VIVRE N'EST QUE DIVERSION ET PROPAGANDE POUR CACHER CE DECES ,CE QUI LEUR A FAIT JUSQU'AUJOURD'HUI ÊTRE DANS UNE SITUATION PLUS COMPLIQUEE OU CE PEUPLE CONTINUE DE LES DEFIER SUR LE PLAN NATIONAL COMME A L'ETRANGER .


+++

+
++++++++++++++

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++**



00000000000000000000000000......----

2.Posté par abASS le 12/06/2014 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHERS GOUVERNANTS FRANçAIS PRECISEMENT HOLLANDE ,PAR LE BIAIS DE MES AMIS ET MOI ,TE DISIONS QU'IL NE SERA RIEN DE CACHER CE DECES D'ALASSANE DRAMANE OUATTARA ET CONTINUER A MENTIR EN FAISANT CROIRE AUX IVOIRIENS ET LE RESTE DU MONDE QU'ADO VIT ALORS VOUS HOLLANDE SAVIEZ QUE TOUS LES CADRES DU FPI LE SAVENT COMME MES AMIS ET MOI ALORS LA QUESTION QUI TROMPEZ -VOUS LES IVOIRIENS OU VOUS MÊME PARCE QUE CE PETIT QUE VOUS JOUEZ VOUS FERA PREJUDICE PARCE QUE CES IVOIRIENS QUE VOUS VOYEZ MR HOLLANDE N'ABDIQUERONT A RIEN DE CE QUE VOUS LEUR DEMANDEREZ TANT QUE CEUX-CI N'ONT PAS OBTENU TOUTES LEURS REVENDICATIONS CE QUI VEUT DIRE POUR CE DECES D'ADO QUE VOUS FRANçAIS CACHEZ ENVERRA CETTE CÔTE D'IVOIRE DANS L'ABÎME 'DONC LA BALLE EST DANS VOTRE CAMP COMME ON LE DIT CHEZ NOUS PARCE QUE CONTINUER A DIRE QU'ADO DEFUNT MAIS SERA CANDIDAT ME PARAÎT ABSURDE PUISQUE CELA MAINTIENDRA TOUJOURS CETTE CÔTE D'IVOIRE DANS LA MÊME POSITION COMME LES QUATRE DERNIERES ANNEES DONC IL EST MIEUX QUE POUR FAIRE AVANCER CE PAYS ,VOUS ANNONCIEZ CE DECES POUR QU'ON PUISSE PASSER A AUTRES CHOSES .

3.Posté par abASS le 12/06/2014 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHERS GOUVERNANTS FRANçAIS PRECISEMENT HOLLANDE ,PAR LE BIAIS DE MES AMIS ET MOI ,TE DISIONS QU'IL NE SERA RIEN DE CACHER CE DECES D'ALASSANE DRAMANE OUATTARA ET CONTINUER A MENTIR EN FAISANT CROIRE AUX IVOIRIENS ET LE RESTE DU MONDE QU'ADO VIT ALORS VOUS HOLLANDE SAVIEZ QUE TOUS LES CADRES DU FPI LE SAVENT COMME MES AMIS ET MOI ALORS LA QUESTION QUI TROMPEZ -VOUS LES IVOIRIENS OU VOUS MÊME PARCE QUE CE PETIT JEU QUE VOUS JOUEZ VOUS FERA PREJUDICE PARCE QUE CES IVOIRIENS QUE VOUS VOYEZ MR HOLLANDE N'ABDIQUERONT A RIEN DE CE QUE VOUS LEUR DEMANDEREZ TANT QUE CEUX-CI N'ONT PAS OBTENU TOUTES LEURS REVENDICATIONS CE QUI VEUT DIRE POUR CE DECES D'ADO QUE VOUS FRANçAIS CACHEZ ENVERRA CETTE CÔTE D'IVOIRE DANS L'ABÎME 'DONC LA BALLE EST DANS VOTRE CAMP COMME ON LE DIT CHEZ NOUS PARCE QUE CONTINUER A DIRE QU'ADO DEFUNT MAIS SERA CANDIDAT ME PARAÎT ABSURDE PUISQUE CELA MAINTIENDRA TOUJOURS CETTE CÔTE D'IVOIRE DANS LA MÊME POSITION COMME LES QUATRE DERNIERES ANNEES DONC IL EST MIEUX QUE POUR FAIRE AVANCER CE PAYS ,VOUS ANNONCIEZ CE DECES POUR QU'ON PUISSE PASSER A AUTRES CHOSES .

4.Posté par badou le 12/06/2014 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CHERS LECTEURS DE CE SITE JE VEUX QUE VOUS SACHIEZ QU'EN CÔTE D'IVOIRE ET CELA DEPUIS QUATRE ANS PRESQUE LE SOI-DISANT PRESIDENT IVOIRIEN ALASSANE DRAMANE OUATTARA EST INVISIBLE ET INTROUVABLE MAIS QUE PAR LES RESEAUX SOCIAUX ET MEDIAS FRANçAIS ,CETTE FRANCE VOUS DIT QU'ADO VIT MAIS NON CHERS LECTEURS ,CE MONSIEUR EST DEPUIS LE 16 01 2011 ICI A PARIS DECEDE DE CETTE TUMEUR CEREBRALE UNE MALADIE NATURELLE QUE VOUS CACHE CETTE FRANCE AVEC LA COMPLICITE DE LEURS ALLIES IVOIRIENS AFIN DE VOUS TROMPER AVEC CES IMAGES PREFABRIQUEES ,,MONTEES ET TRUQUEES AFIN DE BROUILLER TOUTES PISTES POUVANT CONCOURIR A LA VERITE SUR CETTE DISPARITION ET QUE CES NOMBREUX VOYAGES SUR SARKOSY DE L'EPOQUE ET CETTE OPERATION DE LA SCIATIQUE ET DE CE CANCER DE LA PROSTATE EN PHASE TERMINALE INVENTE PAR HOLLANDE QUI CONCERNENT ADO N'ETAIENT QUE DE LA PURE DIVERSION ET DE LA PROPAGANDE AGGRAVEE ET QUE SI CE DEFUNT PRESIDENT DEPUIS QUATRE ANS NE PARLE PAS CELA C'EST PARCE QUE PHYSIQUEMENT IL N'EST PLUS ET QUE CES IMAGES QUE VOUS VOYEZ A LA TELE GENRE IL PARLE NE SONT QUE MONTAGE ET ARCHIVES AVEC UN NARRATEUR POUR IMITER SA VOIXOU SON PETIT FRERE QUI JOUE CE ROLE UN PEU COMME BEDIE ET HOUPHOUET .

5.Posté par claudio EFFOLI le 13/06/2014 04:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous ne comprenons plus rien dans ce monde.Ou bien la technologie a trop évoluer que personne n'a pu soupçonné ce montage jusqu'à aujourd'hui.Si c'est le cas, qu'il nous disent qu'ils ont les remèdes du SIDA ou d'EBOLA.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !