Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire CEI – une nouvelle commission électorale indépendante s’impose

le Samedi 26 Octobre 2013 à 10:24 | Lu 729 fois



Côte d’Ivoire CEI – une nouvelle commission électorale indépendante s’impose
Notre Voie

De plus en plus de voix se font entendre pour réclamer la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei). En réalité, il s’agit plutôt de refonder cette commission. Elle n’est indépendante que de nom. Au niveau de sa composition, il faut faire en sorte que les partis politiques ne siègent plus en son sein. Et faire appel aux membres de la société civile. Il existe bel et bien en Côte d’Ivoire, des Ivoiriens honnêtes, impartiaux, n’appartenant à aucune chapelle politique. Surtout et par dessus tout, qui aiment leur pays. Ils appartiennent à toutes les catégories socioprofessionnelles. Et sont magistrats, avocats, médecins, architectes, journalistes, etc.

Pour refonder donc la CEI, la première des choses à laquelle il faut procéder, ici et maintenant, c’est de démissionner son président actuel. Youssouf Bakayoko est totalement disqualifié pour prétendre être reconduit à la tête de l’organe chargé d’organiser les élections en Côte d’Ivoire. Il est l’un des premiers responsables de la crise postélectorale qui a endeuillé des centaines et des centaines de familles ivoiriennes. Il est même l’élément déclencheur de la crise. Son nom sera éternellement lié à tout ce qui est advenu comme tueries du fait du rôle néfaste qu’il a joué.

Alors qu’il n’a pas été capable de dire qui a remporté le second tour de la présidentielle, on se rappelle que le sieur Bakayoko, avec la complicité des ambassadeurs des Etats-Unis et de la France, s’est rendu à l’hôtel du Golf, Qg de campagne du candidat Alassane Ouattara, pour proclamer des résultats qu’il a dit être ceux de l’élection présidentielle. Une forfaiture qui, dans un Etat de droit, serait passible de poursuites judiciaires. Malgré cela, « monsieur il n’est pas encore minuit » pense encore être moralement apte à présider aux destinées de la Cei. Il aurait plutôt gagné, pour se faire oublier un tant soit peu, de rendre le tablier de façon volontaire. Ce qui n’est toujours pas le cas.

En fait, Youssouf Bakayoko ne doit même pas rêver de demeurer à son poste. Personne en Côte d’Ivoire ne l’accepterait. Même le pouvoir actuel aurait normalement des scrupules à lui confier l’organisation des prochaines élections. Il est même inutile d’affirmer que l’opposition ivoirienne le récuserait. Tant le personnage a hissé la fourberie à un niveau insupportable. Dire donc que la principale force politique ivoirienne, le Fpi en l’occurrence, n’acceptera pas celui par qui la guerre a éclaté en Côte d’Ivoire après les élections est un truisme.

En tout état de cause, tout le monde est d’avis qu’il faut tourner la page de la guerre en Côte d’Ivoire. Et le président de la Cei actuelle, M. Bakayoko, a son nom inscrit sur cette page, en caractère gras, et en début. Dommage que le personnage n’ait pas encore compris le sens de l’histoire, et qu’il pousse le cynisme jusqu’à caresser le vœu, après tout le mal qu’il a fait aux Ivoiriens, de rester le patron des élections en Côte d’Ivoire.

Jean Josselin

Samedi 26 Octobre 2013
Vu (s) 729 fois



1.Posté par Sys le Xénophobe le 27/10/2013 09:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
youssouf bakayoko est un bâtard. Avec sa tête de cochon. Un collabo. Il est sur ma liste. On vera !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !