Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire CEI: les 29 députés déboutés par le Conseil constitutionnel

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 18 Juin 2014 à 07:07 | Lu 511 fois



Une décision qui vient mettre fin à la tension qui s’était emparée des partis politiques d’opposition et de la société civile depuis l’annonce début avril de la nouvelle composition de la Cei plafonnée à 13 membres.
Le Conseil constitutionnel a jugé non fondée la requête introduite, le 30 mai dernier, par un collectif de 29 députés à propos de la nouvelle loi sur la Commission électorale indépendante (Cei) et sur la conformité de celle-ci avec la Constitution. Cette décision a été rendue publique, ce mardi 17 juin, par le président du conseil, Francis Wodié, à son siège à Abidjan-Plateau.

« Dans la forme, la saisine est recevable mais dans le fond, elle est non fondée. Car même si le Président Alassane Ouattara a déclaré sa candidature, il n’a pas encore fait acte de candidature. La période n’étant pas encore ouverte. Le représentant de celui-ci ne représente donc pas un candidat », a déclaré Francis Wodié après avoir évoqué plusieurs articles de la Constitution.


Pour rappel, l’article 95 de la Constitution stipule que la saisine du Conseil constitutionnel suspend le délai de promulgation de toute loi pour laquelle il a été saisi. Après le rejet de cette requête, cette loi peut donc être promulguée par le Président de la République.

La nouvelle Cei sera donc composée de 17 membres dont un représentant du Président de la République, quatre pour les partis au pouvoir, quatre pour les partis de l’opposition, quatre pour la société civile et quatre représentants de l’administration.

Le gouvernement ivoirien a adopté, en avril, un projet de loi sur la mise sur pied de la nouvelle Commission électorale indépendante (Cei) dont le nombre des membres a été réduit de 31 à 17. Ce projet de loi a été adopté par les députés, le lundi 28 mai. 26 députés du Pdci et 3 autres du groupe parlementaire espérance se sont par la suite opposés en introduisant une requête visant à annuler cette nouvelle loi.

Une décision qui vient mettre fin à la tension qui existe entre des partis politiques d’opposition et de la société civile depuis l’annonce début avril de la nouvelle composition de la Cei plafonnée à 13 membres.
Ouattara Ouakaltio

Fraternité Matin

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 18 Juin 2014
Vu (s) 511 fois



1.Posté par saka le 28/06/2014 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
wodie et les autres ,c4est pareil puisque lui wodie etait avec ses gens au depart pendant leur g8 o% djedje mady etait le president du directoir et que si mëme s'etait retiré un moment ,son apprehension pour ses anciens amis etaient restés intacts ,donc sa decision de refuser ce qui lui soumis ne me surprend guère puisque ce sont ses patrons français qui par decret l'ont installé là où il est .

2.Posté par saka le 28/06/2014 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
wodie et les autres ,c'est pareil puisque lui wodie etait avec ses gens au depart pendant leur g8 o% djedje mady etait le president du directoir et que si mëme s'etait retiré un moment ,son apprehension pour ses anciens amis etaient restés intacts ,donc sa decision de refuser ce qui lui soumis ne me surprend guère puisque ce sont ses patrons français qui par decret l'ont installé là où il est .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !