Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Bouaké: drame à la gare routière, hier Un dozo tue une jeune fille et se fait brûler

le Jeudi 8 Mars 2012 à 07:48 | Lu 1206 fois



Cote d'Ivoire : Bouaké: drame à la gare routière, hier Un dozo tue une jeune fille et se fait brûler
Soir Info-7/3/2012

Qu’est-ce qui arrive à la Côte d’Ivoire ? Au vu de ce qui se passe, l’on est en droit de se poser cette question. Visiblement, le pays semble n’avoir pas encore fini avec les séries noires. Le mardi 6 mars 2012, un drame, dont-on ignore encore tous les contours, est survenu en pleine gare routière à Bouaké et en pleine journée. Un dozo a tué une jeune fille à la machette. Le tueur a été, à son tour, exécuté par les badauds. Pis, son corps a été incendié. Selon les renseignements recueillis sur le lieux du drame, il était exactement 13h35mn lorsqu’une femme affolée sort d’un hangar affrété aux passagers. Ses cris sont suivis de ceux de plusieurs autres femmes. C’est la débandade généralisée dans le secteur.

Vu qu’à leur suite, un individu habillé en tenue de dozo, une nouvelle machette bien aiguisée à la main, poursuit les fuyards. Ceux qui ont la malchance de tomber, sont tailladés à la machette par l’homme qui continue sur sa funeste lancée. C’est le cas d’une jeune fille qui s’écroule sous le hangar. La malheureuse dont nous ignorons l’identité va faire les frais du forcené. Ce dernier lui porte des coups jusqu’à ce que mort s’ensuive.

L’abandonnant dans une mare de sang. L’homme, comme devenu fou, poursuit son parcourt macabre. Il contourne la gare routière, toujours sa machette à la main, menaçant et blessant d’autres personnes sur son passage. Il faut rapidement mettre un terme à cette boucherie. Des personnes s’arment donc de courage et mènent la « résistance » .

L’assassin est alors maîtrisé et lynché. Avec sa propre machette, des badauds lui portent des coups mortels. Bien que mort, les bourreaux du dozo fou mettent le feu à son corps. La police et les sapeurs-pompiers se déportent sur les lieux. Après le constat d’usage, le corps de la jeune fille, affreusement tailladée, est conduite à la morgue. Quand les blessés sont évacués dans des centres de santé.

Ladji Abou SANOGO (Correspondant régional

Jeudi 8 Mars 2012
Vu (s) 1206 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !