Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire – Basses envolées au journal gouvernemental FratMat (dans la tourmente)

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 29 Avril 2014 à 02:11 | Lu 1282 fois



Les fossoyeurs de Fraternité Matin continuent leurs attaques abjectes de dénigrement pour porter atteinte à l’honorabilité des personnes dont la vue leur rappelle leurs incompétences, leurs misères morales et intellectuelles. Irresponsables et lâches , ils et elles se cachent derrière l’anonymat des tracts aux contenus mensongers et d’une bassesse morale à faire vomir.

Parmi ceux qu’il convient d’appeler le bas-fond de l’espèce humaine, se trouve Elisabeth Goly. Habituée à obtenir des faveurs en passant par le canapé, elle pense que toutes les femmes sont aussi indignes et légères qu’elle. Son amant ou devrait-on dire l’un de ses amants, hommes de lettres connu pour ses frasques et son addiction libidineuse, est celui qui écrit pour elle ses articles. Cette femme aux mœurs légères est connue dans le microcosme du journalisme sportif pour être une femme dévergondée aux conquêtes masculines dignes d’un record de nymphomane.

Le comble de l’ironie c’est qu’elle ose s’ériger en donneuse de leçons et en gardienne de la pudibonderie. Régulière chez les charlatans et autres diseurs de bonne aventure, elle n’hésite pas à lancer des sortilèges contre ceux qui ont une compétence réelle et plus de talent dans le journalisme qu’elle. Sais-tu que toutes tes photos de sexe, ton amant attitré les a montrés à ces autres amantes et qu’elles savent à ce que tu offres généreusement aux hommes ? Au fait, qu’as-tu fais de tes trompes ? La maternité te répugne tant ?

L’un des complices de cette femme dévergondée et également beau-frère, Michel Koffi ex-rédacteur en chef par défaut est aussi incompétent, prétentieux qu’ivrogne. Ses beuveries mémorables, son adjoint d’un temps s’en souvient et le conte. C’est souvent qu’il était obligé de l’assister quand il tombait dans son bureau, ivre-mort, rentrant chez lui au petit matin après avoir retardé la sortie du journal puisqu’il se couchait sur les BAT qu’il devait signer.

L’alcool mais aussi les femmes, il adore ! Une correctrice de la boîte dont il vante les exploits sexuels devant ses amis se rêvait correctrice en chef. Lasse des promesses qui n’ont pas abouties, elle le regarde bizarrement et est devenue très aigrie et insupportable pour ses autres collègues de la correction. Sa femme ou ex-femme, il l’avait dénichée dans la boîte. A Ivoir’soir où il faisait on ne sait trop quoi, il avait aussi une maîtresse devant laquelle il frétinait comme un petit chien. C’est qu’ils les aiment fessues et claires.

Sacré Michou !


Durant la période où il fut red-chef, Michel Koffi a passé son temps à faire le fanfaron dans les salons feutrés, exigeant de l’argent pour des articles et des interviews. Cet homme à la plume fantaisiste se prend ( Eh ! lui-aussi ) pour un « grand journaliste ‘’. Après de longues années dans le métier, on peut dire sans exagération que cet homme s’est trompé de profession. Incapable de gagner ses galons par la qualité de son travail, ce fainéant patenté a décidé d’user de moyens détournés: salir ceux qui sont meilleurs que lui auprès de l’opinion pour espérer prendre leur place.

Ayant des liens de parentés très proches avec l’un des dirigeants du quotidien « Notre Voie », Michel Koffi fait publier ses tracts dans ce journal. Pour cela, il s’est allié avec Abel Doualy (Mon frère, gbiyaaa !) celui-là même qui se prend pour le meilleur journaliste que la Côte d’Ivoire parce qu’il a hanté tous les hommes politiques. Il aime faire le philosophe. Soi-disant licencié ès philosophie, celui dont les écrits n’emballent personne est passé maître dans l’art de semer la zizanie. Sournois, avec son nez lourd et en forme de trois renversé, celui qui se targue d’avoir les bras longs est un être abject. Il est un grand fan des espèces sonnantes et trébuchantes et donc le plus grand racketteur de la presse ivoirienne.

Cet être sombre rêve de prendre la tête de Frat Mat pour l’unique raison qu’il aurait,( selon ce qu’il raconte) été au Golf hôtel lors de la crise postélectorale. Sachant pertinemment qu’aucun journal sérieux ne voudra de lui avec sa compétence douteuse, il menace que créer un « tsumani » à FratMat s’il change de poste. Pour mener son projet, Abel Doualy s’est uni à Agnès Kraidy celle qu’il appelle de façon élogieuse la philosophe-maison. Après un an de mise à disponibilité, la dame à la coiffure de pan fâché et à l’égo démesuré qui croit dure comme fer être le fleuron du journalisme pas qu’ivoirien mais africain et peut-être mondial est revenu à FratMat.

Toute honte bue, celle qui malgré son « grand talent » n’a eu aucune offre ailleurs rêve aussi de devenir DG de FratMat. Celle dont l’activisme en faveur de l’ex-président durant la crise postélectorale alors qu’il avait perdu croit nous endormir. Elle revient sans faire aucun acte de contrition. Elle aussi traîne la réputation de se faire écrire ses papiers. D’ailleurs, elle aurait à une certaine époque été l’amante de l’un des amants actuels (Bientôt, nous reviendrons largement sur cet homme indigne, son amant attitré)de Elisabeth Goly, nom de masque, vilain visage renfrogné là ! Cette bande de conspirateurs comptent des valets parmi les journaleux de la boîte.

Sachant qu’ils n’ont ni les arguments intellectuels ni la compétence pour prendre la tête du journal, ces personnes indignes inventent des fables, racontent des insanités pour saper la réputation des gens qui leur rappellent hélas leurs échecs. Ce qu’ils ne seront jamais parce que trop orgueilleux pour avoir l’humilité d’apprendre à être de bons journalistes et à bien écrire.

Hier, ils faisaient pitié à voir. Sortant à la queue leu-leu du bureau du grand conspirateur secrétaire général en fumisterie, le serpent Elvis et sa forte odeur nauséabonde, puant comme il manigance (Sais-tu que Michel m’a dit que quand tu sortais de son bureau, il pompait les désodorisants). Ils se suivaient comme ça : Michou le frustré, Abel au vilain nez, Elvis putois, et le nouveau red-chef toujours dépassé par les événements et homme très flou.

Le PAN était présent dans la boîte pour livrer sa vision sur l’actualité nationale et africaine. L’entretien fut très bien organisé et des zouaves qui voulaient poser des questions bizarres ont été remis à leur place. Tout s’est bien passé et à la fin de la rencontre ils ont tous fui. Eh, « Cher frère, gbiaaaa ! » où tu étais ? Gbiyamment comme ça tu disparais sans saluer ton frère le Pan ? Toi aussi !

Abonné des stagiaires, un comme ça aussi veut jouer la fibre ethnique parce qu’il est avec une bété. Et ton Togo natal ? Comme c’est doux d’attaquer les autres sur la nationalité. Toi tu viens d’où ?
Le grand FAZ, grand amoureux. Oumou Dosso l’appelle « mon amoureux », si elle savait ce qu’il dit à son compte ! Sait-elle qu’une femme de la boîte est devenue religieuse et a toujours le chapelet en main aujourd’hui. Pour prier Dieu de ne plus rencontrer ce genre de gars lourd et méchant. Actuellement, la dame chargée des nécrologies qui vit avec lui craint pour sa survie dans le foyer. Eh grand FAZ, tu aimes femmes dêh !

Nous collectif sauvons Vraiment Frat Mat avons décidé de ne point laisser les fauteurs de troubles prospérer. Nous publierons régulièrement des informations sur les fossoyeurs de notre entreprise.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 29 Avril 2014
Vu (s) 1282 fois



1.Posté par Fatim le 29/04/2014 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En quoi ces bassesses nous interessent? Palabre de cour commune, nous, on fait rien avec ca! Allez vous faire voir ailleurs. La honte! N importe quoi!

2.Posté par Kpao le 29/04/2014 10:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc votre frat mat c est ce ke c est devenu cela ne ns etonne pas c est le tps de la mediocrite tu es mediocre comme votre dg

3.Posté par Hermann nda le 29/04/2014 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà ce que la CI est devenue, une république bananière avec des institutions chiffonnières émergentes . C'est un Drame.

4.Posté par Hermann nda le 29/04/2014 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà ce que la CI est devenue, une république bananière avec des institutions chiffonnières émergentes . C'est un Drame.

5.Posté par freedom le 29/04/2014 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on retiendra de toute cette querelle que fraternite mation a l'image de la cote d'ivoire dozotique est devenu la cour des mediocres et le jardin des grands enfants. c'est quoi c'est betisse qu'ils etalent sur le net. respectez vous au moins bande de nazes!

6.Posté par salomon le 29/04/2014 22:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous etes tous maudits je parles de ceux quion vendu la cote d''ivoire a la france vous allez le payer chersachez le.

7.Posté par Bah maxime le 30/04/2014 10:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miserable et honteux es ma civ un pays devenu médiocre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !