Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : Attaque à l’ouest, hier: 2 morts, 5 Frci portés disparus, village incendié

le Jeudi 14 Mars 2013 à 07:38 | Lu 2297 fois

L’ouest a une nouvelle fois essuyé une incursion meurtrière dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 mars 2013, menée par des hommes lourdement armés, notamment, de fusils d’assauts et de lance-roquettes.



Côte d'Ivoire : Attaque à l’ouest, hier: 2 morts, 5 Frci portés disparus, village incendié
Les rescapés dénombrent vaguement une cinquantaine d’individus visiblement aguerris aux combats. Cette attaque a visé le barrage des Forces républicaines de Côte d’Ivoire ( Frci), basé dans le village de Zilébly, à une quinzaine de kilomètre de Bloléquin, sur l’axe Toulépleu, tenu par 7 soldats. L’un de ceux-ci a été tué sur le coup et cinq (5) sont portés disparus.

Dans le camp des assaillants venus du Liberia voisin ayant traversé le fleuve cavaly, qui sert de frontière naturelle avec la Côte d’Ivoire, l’on a enregistré un (1) mort. Selon des renseignements que nous tenons du caporal Dié Serge, l’un des deux rescapés de cette attaque, c’est aux environs de 3 h du matin que les assaillants ont ouvert le feu sur leur poste. Face à la puissance de feu des assaillants, les Frci, battent en retraite avant d’appeler du renfort qui arrive de Man, vers 6 h. Il va alors s’engager d’intenses combats entre les hommes du commandant Loss et la bande armée jusqu’en milieu de matinée.

Repoussés, les agresseurs ont traversé le fleuve cavaly, pour gagner l’autre rive côté Libéria, avant de se fondre dans l’immense forêt qui couvre la frontière entre les deux pays. Dans leur fuite, les assaillants ont incendié Zilebly et mis à sac certains villages. Vers 15 h, la situation était sous contrôle, selon le caporal Dié Serge. Mais la confusion régnait dans les villages de Tahibly, Petit Guiglo, Dibobé, Oulaikpably et Doké, qui se sont vidés de leurs habitants.

Selon des renseignements, des militaires Libériens ont été déployés à la frontière avec la Cote d’Ivoire où ils ont mis un dispositif afin de sécuriser leur zone. Les écoles sont fermées faute d’enseignants qui ont préféré se mettre à l’abri des attaques. Les populations ont peur, car le spectre de la crise postélectorale est toujours en eux. Le lieutenant Zoulou, commandant Frci à Blolequin, a dépêché ses éléments à Tinhou pour la sécurisation de la zone. Le préfet du département de Blolequin informé, a rassuré les populations et a appelé au calme.

En tout cas, les Frci patrouillent le long de la frontière ivoiro-libérienne par petits groupes. « Je demande instamment à toutes les populations de retourner dans leurs différents villages, la situation est calme », s’est voulu confiant le préfet Kouakou Yao Dinard.

Armand B. DEPEYLA ( Info) Chancelle G OUDALET

(Correspondant régional
Soir Info

Jeudi 14 Mars 2013
Vu (s) 2297 fois



1.Posté par TTCHEDJOUGOU OUATTARA le 14/03/2013 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est rien ça. Le pays est stable. OUTTARA est aux affaires. Il doit dormir paisiblement. La Côte d'Ivoire de Dramane OUATTARA n'est pas les USA pour être surprise un 11 septembre 2001 par BEN LADEN.

OUATTARA sait tout. Voit tout. Maîtrise tout.....Il est extraordinaire....

2.Posté par cisse abou le 14/03/2013 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chacun a son tour

3.Posté par Hermann N'da le 14/03/2013 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SCANDALE————————SCANDALE————————–SCANDALE

Une dame du nom de DAO DIABY AMINATA, récemment débarquée de son poste de Directrice Générale des Cultes (Ministère de l’Intérieur), pour détournement de l’argent des pèlerins, vient d’être nommée PRÉFET du Département d’ALEPE dans le sud -est de la CI

4.Posté par doriane le 14/03/2013 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le cul de quel mossi dents taillées qui va prendre feu bientôt?
toi journaliste, menteur! continue de mentir sur le nombre de perte frci! quand il n'yaura plus de pouilleux frci tu ne sauras plus quoi dire; bâtard-là! TCHRRR!
Coucou Général Hermann et colonel Tchèdjougou.
Signé: doriane, la vraie

5.Posté par Fati le 17/03/2013 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais pas pourquoi vous passez vos temps a vraiment menti. nous savons et vous savez très bien que personne n'arriver du Liberia voisin en plus vous mentez en disant le village de Zilébly,sur l’axe Toulépleu, Zilébly dont nous cannassions ne pas du coté de Toulépleu, mais le dernier village avant de trouver Cavally, de Blolequin vous avez la route qui va tout droit a Toulpleu et a gauche d' ancien sou préfecture ou les Rebelles de Mossi dramort ont tué les guéres vous avez le premier village qui est Keibly, du Canton Gboh dont fait part les Banziho, Mangahé , Jean Ble Guirao et j'en passe. De Kiebly, vous partez a Mendibly, apres vous allez a Diboké qui est le village d’ancien Maire Daho qui est mort en laissant la route qui part dans le village ex ministre Banziho qui est de Tinhou, de Diboké vous trouvez Oulaitahibly, en suite Zilbebly qui est a qlq kilométre du fleuve Cavally. Voila vous avez menti dans tout vos explication et quand on ne connaitre pas on demande au lieu de posé des fesses pour écrit des bêtises pour le plaisir de je ne sait qui. Maintenant vous dit tenu par 7 soldats, dire moi c'est 7 soldats qui peuvent sécuriser tout un peuple ou des villages ? Vous et vos visages de serpent sont vraiment des malades. Nous savons depuis des jours que c’est des burkinabés qui se trouve de Diboké a Zilibly se sont mis à trier parce que notre parents qui se sont réfugier au Liberia revienne et ils ne veulent pas que les gens revient pour prend leur foret, donc il faut crée la peur pour qu’ils repartent. De Cavally en face c’est le Liberia ou les gens sont, mais ils sont incapables de renter chez eux à Zilibly. Et pour quoi doivent ils mettent du feu sur leur villages ? Avant ils avaient rien et les burkinabé sont venir tout gâter ? Attendez un peu vous prenez des gens pour les Conn ?
En parlant du cote Liberia, avant quand les ivoirienne sont arrivé en 2011 ils étaient dans les villes et village avec les autres, mais quand Mossi dramant a vu cela il est partir au Liberia en 2011 et il a demandé a la présidente qui est sont amie de long date de façon forcé a ce qu’ils mettent tout les ivoiriennes dans les champs de réfugie même ceux et celle qu’avaient les familles et qui étaient en paix avec leur familles de là-bas. La façon ce Mossi a peur d’attaque c’est comme ca cette vieille démon de pute qui se trouve au Liberia a peur parce qu’ils savent ce qu’ils sont fait et comment ils arriver au pouvoir. .
Merci ma chérie Doriane, parce que ce vieux écrit du n’importe quoi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !