Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote d'Ivoire : Assauts ciblés contre les Frci : Capitaine Drissa Coulibaly revendique les attaques

le Lundi 20 Août 2012 à 17:30 | Lu 1840 fois



Les choses se précisent petit à petit sur l’identité des assaillants qui attaquent, depuis quelques jours, les positions des Frci. Dans une déclaration disponible sur les réseaux sociaux, un mouvement inconnu dénommé « La Révolution populaire ivoirienne” a revendiqué l’attaque armée du jeudi 16 août dernier à Dabou. Le porte-parole dudit mouvement, un certain capitaine Coulibaly Drissa a indiqué que l’objectif qui guide leur lutte est le départ d’Alassane Ouattara du pouvoir pour, dit-il, qu’ “une paix véritable revienne en Côte d’Ivoire. Il faut que Ouattara parte.

Tel est l’objet de notre lutte. C’est le lieu d’inviter les forces impartiales présentes sur notre territoire à demeurer dans une posture de neutralité. Ce combat, est une bataille ivoiro-ivoirienne et ne saurait être dirigé contre elles”. Coulibaly Drissa explique notamment que la fracture sociale s’est encore plus accrue avec l’arrivée de M. Ouattara au pouvoir. Elle a même atteint, selon lui, un seuil d’alarme. De fait, écrit-il, le régime de Ouattara oppose le nord du pays au sud, les ethnies sont dressées les unes contre les autres. “Tous les jours, les familles assistent à des arrestations arbitraires, des enlèvements, des assassinats par les Frci appuyées par leurs supplétifs dozos.

L’oppression et la répression des populations civiles, ainsi que des actes de tortures et de viols s’accumulent sous le regard complice des gouvernants”, déplore Coulibaly Drissa. Avant d’ajouter : “la situation d’instabilité permanente qui plane sur la tête de chaque ivoirien comme une épée de Damoclès est la conséquence de la crise de confiance née entre gouvernants et gouvernés. Aujourd’hui, nos inquiétudes et nos souffrances ont atteint leur paroxysme. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre nos responsabilités de peur d’être confronté à un chaos irréversible”.



Koukougnon Zabril
notrevoie

Lundi 20 Août 2012
Vu (s) 1840 fois



1.Posté par Kouadio KOUKOUGNON le 21/08/2012 05:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouatra, on t'a parlé dès le début dès? Tu n'as pas voulu comprendre; voilà maintenant?
Tu vas faire comment maintenant? Tu vas rester caché à l'étranger ou tu vas revenir réessayer une fois encore quelque chose? Mais quel médicament vas-tu nous faire avaler? Pas un qui est amer dès? Car tu nous l'a déjà fait avaler depuis ta guerre que tu as déclenchée depuis 1999.Même tu nous a fait avaler une grosse couleuvre le 11 avril; Donc ça suffit maintenant.Un peu de sucrerie s'il te plait. Sinon dehors!!

2.Posté par 100/100Kamerun le 21/08/2012 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le jours du diable ouattara et ses creatures sont comptes.
L`assaut final se prepare. Just wait and see

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !