Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié bouches cousues à l’issue de leur tête-à-tête

le Mardi 20 Novembre 2012 à 08:30 | Lu 1096 fois



Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié bouches cousues à l’issue de leur tête-à-tête
RFI-20/11/2012

En Côte d’Ivoire, une semaine après la dissolution surprise du gouvernement dominé par la coalition du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), le président Alassane Ouattara a rencontré ce lundi 19 novembre l’ancien chef de l’Etat Henri Konan Bédié, son principal allié, en vue de former un nouveau cabinet. Une coalition qui a connu quelques couacs ces derniers mois.
Annoncée dès le lendemain de la dissolution du gouvernement, le tête-à-tête entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié aura duré moins d’une heure. Le chef de l’Etat et l’ancien président ivoiriens n’ont fait aucune déclaration à la presse après leur rencontre.

Ont-ils dissipé le malaise suscité par la dissolution surprise du gouvernement mercredi dernier ? Se sont-ils entendus sur le nom du prochain Premier ministre, qui devrait être issu du PDCI, en vertu d’un accord tacite de coalition ? Et plus largement sur la composition du prochain cabinet ?

C’est toujours l’incertitude. Un proche du chef de l’Etat ivoirien affirme que la rencontre s’est bien passée. Du côté d’Henri Konan Bédié, son entourage disait lundi soir ignorer ce que les leaders des deux principales composantes de l’alliance RHDP se sont dits.

Au RDR comme au PDCI, on estime que l’alliance RHDP est encore solide. Mais le renvoi du gouvernement formé en mars, officiellement pour manque de solidarité des députés du PDCI, a ravivé une plaie ouverte en juin dernier : l’ancien parti unique avait sévèrement critiqué le RDR, soupçonné de volonté de gestion hégémonique du pouvoir. Accusation qui avait été rejetée par le parti d’Alassane Ouattara.

Le président ivoirien poursuit ses consultations. Mais comme la survie de l’alliance RHDP est en jeu, des ténors du RDR et du PDCI assurent qu’il n’y aura pas d’ouverture aux pro-Gbagbo dans le prochain gouvernement.

Mardi 20 Novembre 2012
Vu (s) 1096 fois



1.Posté par Fatim le 20/11/2012 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et meme si il y avait une ouverture, c est NON!
Quant aux autres blabla on s en fout!

2.Posté par Hermann N'da le 20/11/2012 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le FPI n'est pas demandeur. D'ailleurs, que viendra-t-il chercher dans un gouvernement qui ne verra jamais le jour?
DAO, tu es déjà fini. Dégage !
TAMPIRI
BAHAGA BIGA
POCHAGADA
ZOUNKOUINGA

Bisou à FATIM, DORIANE LA VRAIE et FATIM 1
Salut YUOTAM !

3.Posté par nestor le 20/11/2012 20:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gbagbo est notre soutien on s''enfou de vous

4.Posté par Hermann N'da le 21/11/2012 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire plutôt:

Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié bouches tordues à l’issue de leur tête-à-tête.

C’est mieux non les gars?

5.Posté par Fatim le 21/11/2012 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hermann, s il te plait peux tu nous donner la signification de ces noms?

6.Posté par Hermann N'da le 21/11/2012 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou FATIM

Ce ne sont pas des noms. J'insulte ce maudit burkinabé qui est venu balafrer notre pays.

BAHAGA BIGA signifie "enfant de chien" en Moré" (langue parlée par les Mossi).

Pour le reste, je préfère que tu m'autorises à ne pas en dire plus.

Tu vois, FATIM, j'apprends vite comme ta sœur DORIANE LA VRAIE à qui je fais au passage un gros bisou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !