Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : Abidjan, oust les navires militaires !

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Vendredi 24 Décembre 2010 à 21:26 | Lu 479 fois

(AfriSCOOP Abidjan ) — Dans la résistance que le camp Laurent Gbagbo livre au camp d’Alassane Ouattara et à la communauté internationale, la France en l’occurrence, il veille sévèrement à l’imperméabilité des frontières du pays.



Côte d’Ivoire : Abidjan, oust les navires militaires !
Cette vigilance accrue au niveau de l’accès maritime surtout a permis de mettre la main sur cinquante six (56) conteneurs en provenance de la France dont deux (2) contiennent des munitions et les cinquante quatre autres (54) du matériel militaire destiné aux soldats français, selon le directeur général du Port autonome d’Abidjan (PAA), situé au Sud de la capitale économique.

La marchandise « suspecte » transportée par le navire dénommé ’’Eclipse’’ saisie le 17 novembre, soit 15 jours après le déclenchement jeudi 2 décembre de la crise postélectorale, est depuis peu passée au scanner avant qu’elle ne soit « refoulée » dans les tout prochains jours.

Le Conseil de sécurité de l’Onu ayant corsé les restrictions de l’embargo sur les armes, les autorités d’Abidjan estiment qu’il est leur tout naturellement loisible de retourner à l’envoyer la cargaison douteuse.

Mais au-delà de cette précaution visant à protéger la Côte d’Ivoire d’une tentative de déstabilisation, par la voie maritime, selon le directeur général, M. Marcel Gossio, un proche de Laurent Gbagbo, aucun autre navire militaire n’accèdera au PAA ainsi qu’au PASP (Port Autonome de San Pedro, au Sud-ouest), est-il également résolu.

M. Gossio a pris la décision que « tous les navires militaires n’entreront plus dans (son) port ».

La décision du directeur général intervient au moment où les pro-Gbagbo indexent la France d’avoir fait passer de la Seine à la Lagune Ebrié des soldats français de race noire, avec des visas touristes bien avant même l’élection présidentielle du 31 octobre.

Les partisans de Laurent Gbagbo ne cachent plus leur crainte que l’Elysée fasse intervenir sa force Licorne à la faveur de troubles civils possibles en vue d’évincer leur leader.

Le port est donc fermé aux navires militaires à l’heure où le camp Ouattara, toujours reclus dans son Qg de l’hôtel du Golf, du fait d’un blocus « maintenu » par les forces de l’ordre favorables à Laurent Gbagbo, préconise la « force pour déloger » le rival Laurent Gbagbo.

Afrik53 - Media Libre pour tous
Vendredi 24 Décembre 2010
Vu (s) 479 fois



1.Posté par kingston Tiemel le 24/12/2010 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est logique que Nicolas a choisi de tuer ou mieux de massacrer les ivoiriens pour installer son ami de rebelle et assassin Ouattara. Il laissent l'affaire à ses tueurs. Dieu est avec la Cote d'Ivoire, il verra le résultat. Nous n'accepteront cependant pas leurs armes dans nos ports. Il veut embraser à jamais toute l'Afrique de l'Ouest quand sait que son ami n'est pas accepté par la majorité des Ivoiriens. Nous résisterons et Dieu est avec nous..

2.Posté par Jean Luc le 25/12/2010 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouattara même rêve trop quoi, même mourant dans son hôtel républicanisé. Agir par la force, oui, c'est bon parce que ça nous permet de bombarder l'hôtel. Si gbagbo meurt et lui il mourra deux fois, ici et en enfer.
Mes chers frères, d'habitude, il fuit en sautant les clôtures. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas, parce que la fin vaut mieux que le commencement dit l'Éternel. Il est à sa fin.
Ne vous inquiétez pas, ces mercenaires seront bel et bien aveuglés par l'Éternel qui a créé l'œil. Il peut faire qu'il (l'œil) ne voie pas. Nous les cueillerons un à un, comme en 2004.
La route qui mène à la maison de gbagbo, ils ne la verront pas. JE CROIS EN SON COMBAT,C'EST CELUI DU TRIOMPHE DE LA VÉRITÉ QUI EST D I E U!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !