Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d'Ivoire : 3 anciens chefs de guerre nommés « préfets » à la tête de régions sensibles

le Jeudi 27 Septembre 2012 à 05:02 | Lu 1287 fois



Par Jeune Afrique

Dans le cadre d’un vaste remaniement préfectoral, Alassane Ouattara a nommé en conseil des ministres, mercredi 26 septembre, trois anciens chefs de guerre de la rébellion des Forces nouvelles (FN) à la tête de trois régions sensibles. Il s’agit d’Ousmane Coulibaly à San Pedro, de Tuo Fozié à Bondoukou et de Koné Messamba à Guiglo.

Selon des sources officielles, le gouvernement ivoirien a nommé trois anciens rebelles des Forces nouvelles préfets de région, mercredi 26 septembre. Le premier, Ousmane Coulibaly dit « Ben Laden » est affecté à San Pedro, deuxième port de Côte d’Ivoire et chef-lieu de la région du Bas-Sassandra. Il était jusque là en charge de la sécurité du quartier de Yopougon, à Abidjan, après avoir régné en tant que commandant de zone à Odienné, la ville où Simone Gbagbo est détenue sous bonne garde depuis la chute de Laurent Gbagbo, en avril 2011.


Le deuxième militaire concerné est Tuo Fozié, nommé à Bondoukou, chef-lieu de la région du Zanzan. Il quitte ses fonctions de chef de l’unité des FRCI chargée de lutter contre le racket. Il était l’ancien directeur des services de police et de gendarmerie des FN et avait été ministre de la Jeunesse et du service civique dans le gouvernement nommé après l’accord de Marcoussis, en mars 2003.

Le troisième nouveau préfet est le commandant Koné Messamba, l’ex-directeur des forces paramilitaires des FN. Celui-ci doit prendre ses fonctions à Guiglo, dans l’Ouest, à la frontière du Liberia, dans la région du Moyen-Cavally. Ces trois nominations ont lieu dans des régions particulièrement sensibles sur le plan sécuritaire. Elles avaient été prévues par l’ancien président Laurent Gbagbo dans le cadre de la réinsertion des anciens rebelles, mais n’avaient jamais été effectuées.


Jeudi 27 Septembre 2012
Vu (s) 1287 fois



1.Posté par AMSVIE le 27/09/2012 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CET ARTICLE EST DE QUI C'EST UN VRAI MENTEUR LES PREFETS MILITAIRES ONT ETE NOMME PAS GBAGBO ICI TOUT LE MONDE LE SAIT ALORS MENTEUR D'OU SORT TU CETTE INFO DU BURKINA SUREMENT

2.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 27/09/2012 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec ça, Ouattara pérore qu'il avait un programme de Gouvernement pour la Côte d'Ivoire. Et pour cela il a marché sur des milliers et des milliers d'ivoiriens. Tout ça pour ça ? Avec ça, comment Ouattara, en dépit de sa maîtrise du mensonge parviendra à convaincre qu'il n'est pas le propriétaire de la rébellion de Côte d'Ivoire ? Ouattara Yako ! Tout est sur-place. Sur coups de tête. Les RFCI s'emmerdent entre eux depuis Vridi jusqu'à la ville frontière avec le Ghana, qu'il piétine les règles diplomatiques élémentaires pour fermer toutes les frontières avec le voisin Ghana. Ainsi, il ferme frontières terres, Air, Mer, canniveaux conduisant au Ghana, installe des digues sur les plans d'eau comme la lagune y conduisant. Vraiment, n'importe quoi. " NE ETESSE EKOU TAKA BOYE...". M. Dramane, voyez-vous qu'on n'a pas besoin de " PHD en Economie", obtenu ? aux USA ? pour diriger efficacement un pays. L'histoire foisonne d'exemple de Chefs d'Etat ayant conduit avec mastriae les destinées de leur pays sans avoir eu besoin d'aller chercher des PHD douteux. Tu as poursuivi la Côte d'Ivoire partout..partout. Le 7 décembre 1993, Houphouët est mort, on veut appliquer l'article 11 de la Constitution qui fait échoir le pouvoir au soulard Bédié, et organiser des élections dignes de l'illuste disparu, tu dis niet. Il n'y a pas d'ivoiriens dignes, intelligents, compétents après Houphouët, à part toi. Tu as failli embrasé le pays, n'eût été cet opposant charismatique qui a rappelé tout le monde à l'ordre : " En Afrique, lorsque quelqu'un décède, on laisse tomber les querelles, et on l'enterre dignement. Oui, j'étais contre les dispositions de l'article 11 de la Constitution, spécialement sculptée à l'intention de BEDIE. Mais, c'est la Constitution de mon pays. On doit l'appliquer...". Ainsi GBAGBO sauva-t-il de justesse la C.I de ta cruauté. Au lieu de retourner dans ton pays, tu as emmerdé le digne et paisible peuble de C.I pendant des années : Tantôt c'est le cacao ivoirien qui est le fruit, sous Gbagbo, du travail des bébés non encore sevrés. Il ne faudrait pas qu'on l'achète. Tantôt, c'est la persécution des étrangers au moyen de la carte de séjour qui est imputée à Gbagbo, alors que c'est toi Dramane qui as envoyé cette histoie de Carte de séjour en C.I, incapable que tu étais d'innover dans la création des ressources de l'Etat. Après s'en sont suivi des rébellions, des bombardements...Et youpi ! Te voilà avec la Côte d'Ivoire versée devant toi waaaaaaaaaaah. Tu ne sais plus par quel côté la saisir. Etait-ce pour nommer des rebelles analphabètes aux très séléctifs postes de Préfet, justement revalorisé par la reforme Gbagbo. M. Ouattara sait-il ce qu'on appelle Préfet ? Connait-il le background d'un Préfet ? M. OUATTARA, te voilà. Voici aussi la C.I. Ton c. est dehors. Et tu iras d'initiatives ridicules à celles démontrant éloquemment que tu n'as jamais été préparé à diriger cette grande nation. Tu es troublé. Tu ne sais plus à qui et quoi t'en remettre. Voici ou conduit lorsqu'on est rempli de sa petite personne burkinabè. Mais ces signes ne trompent point. Tu es au crépuscule de ta mission de destruction et destruturation de la C.I. Ce n'est plus loin. J'y crois. Immitez-moi Doriane, Hermann N'dah, Fatim...etc

3.Posté par Hermann N'da le 27/09/2012 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais pas si parmi ses trois criminels il y en a un seul qui a fait le CPI.

4.Posté par Hermann N'da le 27/09/2012 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je veux parler des trois criminels de Drame, bien sûr.

5.Posté par Blanche le 27/09/2012 13:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce dramane pête les plombs comment peut- il nommer ces criminels illetrés préfet? Il faut qu il soit interner,car il est un danger pour la société.pauvre malade mental.

6.Posté par doriane le 27/09/2012 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh mon frère Tchèdjougou "TCHANLO"; tu as dit tout ce qui est sur mon coeur ; alors que puis-je ajouter? Sois béni , élu de Dieu!
Entre temps, j'ai gagné le crâne de mossi dramane zoungrana zampaligré yamto'ogo au jeu; tu ne l'as pas oublié? A quand la remise de mon trophée Tchèdjougou ouattara?
Bonne journée!

7.Posté par Fatim le 27/09/2012 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ces 3 tueux iront finir toute la population dans ces regions! Mon Dieu, Ce Mossi a perdu la tete ou quoi?

8.Posté par gondouanais le 27/09/2012 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le president tres tres democratique du gongouana l'avait dis mossi là vaurien...

9.Posté par firefox le 27/09/2012 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans la republique tres tres democratique du gondouan notre president fondateur ne pouvais ce permettre de nommé n'importe quel gondouanais ou il ne faut pas. par ce qu' il connais les gondouanais et les gondouanais le connaient, depuis son nouveau bureau de chwingum et pardon scheven quelque chose d'ou il dirige, il va parler a son homologue wax hollandais de ne pas rendre son pays en republique de yafoi ou peu nommé un gar qui sait même pas ecrire son nom.même si racoursi lui avait imposé ces gents en 2003, ils ont fais combien de mois apres la dictée préparée de leur premier conseil de ministre hein dite moi...

10.Posté par Hermann N'da le 27/09/2012 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne question FATIM. Le ZAMPALEGRE de DORIANE a perdu le CRANE promis à DORIANE par TCHEDJOUGOU ..... (RIRES)
Coucou à FATIM, DORIANE, et TCHEDJOUGOU
FATIM, je n'ai pu avoir accès au message.

11.Posté par Fatim le 27/09/2012 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je viens de le faire avec la nvelle adresse.

12.Posté par doriane le 28/09/2012 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oh les frères et soeurs je meurs de rire en vous lisant.
Eh Fatim, hermann, tchèdjougou, retrouvez-moi vite ce crâne de zampaligré; je l'ai gagné au jeu de tchèdjougou.
Et puis firefox et gondouanais ont raison. Nous bites( habitons) la république très très démocratique de gondouana; alors même les chiens peuvent être nommés sous-préfets. C'est le pays de "nama tire toto et toto tire nama". Opouhhhhhhh; république des mollets durs de mossi écervelé. Sarah l'a bien dit:" depuis qu'il a mis ses mollets au palais"... tout se fait de travers. Il a tout dans ses mollets mais rien dans la tête, ce mossi dramane, zoungrana zampaligré yamto'ogo passawindin liguilikayé.
Bonne nuit à tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !