Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : 200 milliards FCFA de prêts de la BOAD sur 2011 et 2012

le Dimanche 10 Février 2013 à 09:41 | Lu 479 fois



Côte d’Ivoire : 200 milliards FCFA de prêts de la BOAD sur 2011 et 2012
(Agence Ecofin) - Christian Adovelande (photo) a échangé jeudi avec le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, sur la coopération entre la Côte d’Ivoire et son institution, rapporte l’agence APA.

« Cette coopération est très riche, varié et satisfaisante », s’est réjoui le président de la BOAD, citant deux accords de prêts qui ont été signés avec le gouvernement ivoirien. Il s’agit d’un accord de prêt avec le Port Autonome d’Abidjan d’un montant de 24 milliards de FCFA et d’un prêt complémentaire pour l’échangeur sur le boulevard Valéry Giscard d’Estaing d’un montant de 14 milliards de FCFA.

Pour ce qui concerne le Port Autonome d’Abidjan, la signature a eu lieu mercredi entre M. Adovelande, président de la BOAD et Hein Sie, directeur général du Port. Il s’agit du financement partiel du projet de remblaiement de la baie de Vridi-Bietry, d’élargissement et d’approfondissement du canal de Vridi. Ces travaux ont pour finalité d’accueillir en temps des navires porte-conteneurs et conventionnels de plus de 250 m avec un tirant d’eau de 15m.

Le président de la BOAD a également souligné que, sur les deux dernières années, 2011 et 2012, son institution a financé des projets de l’ordre de 200 milliards de FCFA en faveur de la Côte d’Ivoire.

La banque régionale tiendra à Abidjan en mars prochain, un Conseil d’administration au cours duquel trois grands projets pourraient obtenir leur financement : la route Bouna-frontière du Burkina Faso, l’axe Danané-frontière de la Guinée pour un montant total de 24 milliards de FCFA et un projet en matière d’énergie avec la société Côte d’Ivoire Energie d’un montant de 38 milliards de FCFA.


Dimanche 10 Février 2013
Vu (s) 479 fois



1.Posté par Hermann N'da le 10/02/2013 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RÉFLEXION A L'ATTENTION DES MEMBRES DE LA RP ET DES PATRIOTES IVOIRIENS

DRAMANE, UN HOMME AU SERVICE DES MULTINATIONALES ET CONTRE LA RÉCONCILIATION NATIONALE:

EN VOICI LA PREUVE:

"Le président de la BOAD a également souligné que, sur les deux dernières années, 2011 et 2012, son institution a financé des projets de l’ordre de 200 milliards de FCFA en faveur de la Côte d’Ivoire".

Voilà qui est clair
Où se cachent donc les résultats de ces investissements?

Après l'obtention du PPTE, Dramane s'est engagé dans un processus d'endettement sauvage de notre pays. Demain, quand il ne sera plus aux affaires, nous serons obligés de faire face à toutes ces dettes dont personne ne sait pourtant l'utilisation et l'impact réel sur le niveau de vie des populations.

C'est pour cette raison qu'il use de subterfuges afin que l'opposition significative reste à l'écart de la gestion des affaires publiques aussi longtemps qu'il sera au pouvoir.

Ainsi, d'une pierre, le MOSSI fera deux coups.

1/ Servir les multinationales occidentales

2/ Se servir et servir son clan par DES SURFACTURATIONS...issues de l'utilisation de ces fonds.....loin des regards indiscrets.

C'est pour cela que la réconciliation, la vraie ayant pour corolaire l'entrée de l'opposition dans les Institutions étatiques pose un vrai problème pour Dramane.

Pour atteindre ses objectifs, l'homme a déjà réussi à exclure l'opposition de la grande Institution de contrôle qu'est l'Assemblée Nationale.

En ce moment, il est en train de ramer à contre courant des exigences de ses partenaires occidentaux en mettant tout en œuvre afin que l'opposition significative ne participe pas aux élections locales qui débouchent directement sur la gestion de fonds importants dans nos différentes localités.

Vous comprenez maintenant pourquoi le processus de réconciliation piétine. En fait, dans la réalité, la réconciliation n'arrange nullement Dramane OUATTARA;

Vous avez tout compris.

2.Posté par PAULING le 10/02/2013 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE AVENTURE HORS DU COMMUN
Bonjour ou bonsoir,

Si je vous importune je vous prie de m’en excuser.
Mais je pense que cette information peut vous intéresser.

Imaginez que vous étiez là au moment où les cartes de crédit ont été inventé.
Imaginez-vous gagner une part de chaque transaction de paiement aujourd'hui...

Voici l'occasion de participer au début d'une nouvelle entreprise mondiale de services technologiques qui permettra d'améliorer la vie dans les villes.

Nous ne vous demandons aucun frais à payer, aucun engagement.
Juste de profiter du partage de grandes choses dans le cadre de notre communauté du marketing social.

Le temps que vous y consacrez est de votre ressort.
Une aventure hors du commun
www.joinsomethingnew.com/PAULING
i dnt understand french paul.
19:59


Imagine you were there at the time when credit cards got invented.
Imagine yourself gaining a piece of the pie from every payment transaction today...

Here is the opportunity to be at the beginning of a new global business in technological services that will improve life in the cities.

We ask no fees to be paid, no commitments. Just benefit from sharing great things as part of our social marketing community. The time you invest is up to you.

Register below to get more details ahead of the crowd.
www.joinsomethingnew.com/PAULING

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !