Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte d’Ivoire : 13.000 habitants ont fui leurs foyers (Onu)

le Vendredi 22 Juin 2012 à 08:23 | Lu 763 fois



Côte d’Ivoire : 13.000 habitants ont fui leurs foyers (Onu)
(AfriSCOOP) — Plus de 13.000 personnes ont fui leurs foyers dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire suite à des attaques menées par des hommes armés non identifiés qui ont fait au moins 22 morts, a rapporté jeudi la presse internationale.

Les habitants de la ville de Tai, dans le Sud-Ouest ivoirien, région frontalière du Liberia en proie à un regain de violences meurtrières, sont « traumatisés » et en proie à la peur et à la panique, a déclaré Ute Kollies, chef de l’agence humanitaire de l’ONU en Côte d’Ivoire, citée par l’agence Associated Press.

« Nous avons recensé cinq attaques depuis le début de juin, et vu les rumeurs qui circulent, tout le monde a peur de ce qui pourrait se passer ensuite », a-t-elle souligné. Dans certains villages toutes les maisons ont été détruites, a-t-elle précisé.

Les soldats ivoiriens ont entamé le week-end dernier, en liaison avec les forces libériennes et onusiennes, une manoeuvre de sécurisation de la frontière ivoiro-libérienne, en vue de débusquer les armes et les caches d’armes par des opérations de ratissage. Mais, selon Mme Kollies, « la région frontalière avec le Liberia doit être davantage sécurisée pour protéger la population et offrir des passages sûrs pour l’acheminement de l’aide humanitaire ».

Le 8 juin dernier, une attaque visant des Casques bleus et des villageois dans une zone frontalière avec le Liberia a fait 22 morts dont sept Casques bleus du contingent nigérien de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci). Le gouvernement ivoirien a imputé les attaques à d’anciens miliciens ou mercenaires fidèles à l’ex-président Laurent Gbagbo, actuellement détenu à La Haye par la Cour pénale internationale (CPI).

Mais, pour le Front populaire ivoirien (Fpi, opposition) de l’ancien président Laurent Gbagbo, ces attaques sont une « diversion macabre » et un « complot » ourdi par le président Alassane Ouattara pour « accélérer l’expropriation des paysans autochtones et parachever la colonisation burkinabé en cours pour livrer les ressources nationales aux multinationales ».

L’Ouest ivoirien a été plusieurs fois en proie à des attaques meurtrières depuis la fin de la crise politico-militaire de décembre 2010 à avril 2011, qui a fait quelque 3 000 morts à travers le pays.

Vendredi 22 Juin 2012
Vu (s) 763 fois



1.Posté par Xerces le grand le 22/06/2012 14:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Question: pourquoi l''ouest? réponse: les terre les plus fertile du pays sont tous identifiée sur se territoire. Alors Dramane n''aura aucune pitier pour nos parent de l''ouest les crimes les plus horrible de l''humanité on cours actuellement laba,

2.Posté par Xerces le grand le 22/06/2012 14:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Question: pourquoi l''''ouest? réponse: les terre les plus fertile du pays sont tous identifiée sur se territoire. Alors Dramane n''''aura aucune pitier pour nos parent de l''''ouest les crimes les plus horrible de l''''humanité on cours actuellement laba,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !