Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Yopougon: Des éléments des Frci pillent les stations Pétroci

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Lundi 18 Avril 2011 à 08:09 | Lu 779 fois



Des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) se livreraient à des scènes de pillage. Des stations à essence seraient leurs cibles, puisque des témoins affirment que deux d’entre elles auraient déjà fait les frais de ces soldats « égarés ».

Au moment où, ils peinent à débusquer les miliciens toujours cachés dans certains quartiers de Yopougon, des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) certainement inconscients de la tâche qui leur a été confiée par le président de la république se livreraient à des actes de vandalismes. Ils s’attaqueraient à des stations à essence, notamment les propriétés de la société d’Etat Pétroci. Des témoins affirment que ce dimanche matin ces soldats, auraient saccagé la station Pétroci du quartier Maroc, emportant tout sur leur passage, au grand dame de la population. «Ils ont emporté des bouteilles de gaz, de l’argent, des fûts et des bidons d’huile de moteur, a insisté un habitant de ce quartier. Ces éléments du Frci font la honte de la Côte d’Ivoire.

Leur insertion dans l’armée va ternir l’image de la Côte d’Ivoire à l’extérieur». Ces éléments ne seraient pas à leur premier forfait. D’autres sources en notre possession mentionnent que la station Pétroci de Port-Bouët 2 située non loin du Chu de Yopougon a été récemment mis à sac par des soldats se réclamant des Frci. Les attaques des stations à essences et les domiciles seraient récurrentes à Yopougon. Face donc aux agissements des Frci censés assurer la sécurité des populations, nombreux sont les militants Rhdp de Yopougon qui souhaitent que la hiérarchie militaire extirpe ces soldats de moralité douteuse des rangs de l’armée régulière.

«Si le président ne prend pas ses responsabilités, ces éléments incontrôlés risque de mettre en mal l’œuvre qu’il compte entreprendre pour la Côte d’Ivoire. » a insisté un habitant du quartier Port-Bouët 2.
Cependant, l’ambiance était à la fête ce dimanche après midi à Koumassi avec les exhibitions des femmes du Rhdp sur les grandes artères de la commune remerciant Allah pour avoir exhausser leur prière en chassant Laurent Gbagbo du pouvoir. Cette procession de milliers de femmes vêtues de tricots à l’effigie du président de la république a également sillonné d’autres rues de Koumassi dansant au rythme du « Moribayagassa » (danse du nord de la Côte d’Ivoire).

Par ailleurs à Abobo, précisément dans le quartier d’Anokoi Kouté des habitants auraient selon des témoignage du mal à intégrer leurs maisons qui seraient désormais occupées par des hommes en arme.

Wassimagnon, Koaci.com Abidjan

Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Lundi 18 Avril 2011
Vu (s) 779 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !