Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Visite officielle : Le Sopi boycotte Ouattara à Dakar

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Actu Africaine & Internationale le Vendredi 13 Mai 2011 à 08:29 | Lu 1011 fois



Cote Ivoire : Visite officielle : Le Sopi boycotte Ouattara à Dakar
Les nombreux appels à la mobilisation lancés depuis l’annonce de la visite de Ouattara n’ont servi à rien : les libéraux sont restés cloîtrés chez eux. Très peu de militants ont répondu à l’invité du Sénégalais.

Les militants libéraux, pourtant prompts à saisir la moindre occasion pour faire une démonstration de force et montrer qu’ils sont toujours majoritaires, ont cette fois-ci fait faux-bond à leur leader. Un leader, qui on le sait, aime les bains de foule, surtout quand il reçoit ses hôtes. Hélas, Wade n’a pas eu cette occasion hier à l’aéroport Léopold Senghor. La faute à ses militants. Son test de popularité a foiré. Wade, faut-il le rappeler, est fasciné par les foules. Aïda Mbodj en sait quelque chose. Sa forte mobilisation lors de la visite de Wade à l’université de Bambey lui a valu un poste de ministre, d’Etat, s’il vous plaît.

Cette faible mobilisation sonne ainsi comme un camouflet, un désaveu pour le Pds et son chef qui voulaient réserver un accueil populaire à Ado. La cherté de la vie et les délestages intempestifs d’électricité sont, peut-être, passés par là.

En tous les cas, cette faible mobilisation des militants libéraux devrait inquiéter au plus haut point le chef. En effet, nous sommes sur la dernière ligne droite avant l’élection présidentielle, qui se tiendra dans dix mois. Donc une forte mobilisation serait un bon signe. Un signe qui devait conforter Wade dans l’idée que son parti est encore majoritaire. Et que les dernières élections locales qui ont vu l’opposition gagner les principales villes n’ont été qu’un accident de l’histoire politique du Sénégal.

Par ailleurs, cette faible mobilisation donne du grain à moudre à l’opposition qui ne cesse de se délecter de l’impopularité grandissante du président de la République. Les militants libéraux sont-ils devenus sourds aux appels de leur leader ? Voilà une question qui doit tarauder Farba Senghor et le pape du Sopi, candidat à sa propre succession.

Source: cameroonvoice


Afrik53 - Actu Africaine & Internationale
Vendredi 13 Mai 2011
Vu (s) 1011 fois



1.Posté par Mariam Coulibaly le 13/05/2011 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les senegalais, dont plusieurs parents sont expulsés de la France et des USA comme des malpropres ne peuvent pas perdre leur temps à acclamer une marionnette placée brutalement à la tete de la Cote d'ivoire comme un Gouverneur de Colonie par la France et les USA. En Cote d'ivoire, OUATTARA est appelé "Made in France" et les nombreux senegalais dont les magasins et boutiques continuent d'etre pillés dans le quartier de Treichville(Abidjan) par les forces Pro-OUATTARA (FRCI) ne peuvent demander à leurs freres et soeurs restés au pays d'accueillir un tel pantin.

2.Posté par Sangokou le 13/05/2011 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidément Ouattara aura beaucoup de mal avec la politique. Est-ce le moment pour aller se pavaner à Dakar et bientôt à Ouaga alors qu' il a décrété un deuil national et appelé ses compatriotes au receuillement ? Les grands sourires et la bonhomie que dégagent les photos de la visite prouvent une fois de plus que ce monsieur a l'art de dire une chose et de faire exactement le contraire. Ce deuil national, il ne le porte manifestement pas dans son coeur. Juste des mots.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !