Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Village Abbey/Anaguié (Rubino) / Affrontements entre Frci et villageois

L'Afrique en mouvement - Afrik 53 - Les News en Ligne - 24h / 24 - 7 / 7 le Dimanche 29 Mai 2011 à 09:51 | Lu 804 fois



Deux morts, dix blessés, le village déserté

Anaguié, village situé à 25 km de Rubino, chef-lieu de sous-préfecture, a été le théâtre, jeudi 26 mai, d’affrontements entre éléments des Forces républicaines (Frci) et jeunes du village. Le bilan provisoire fait état de deux morts et dix blessés selon des sources sur place dans le village. Un mort du côté des jeunes et un autre dans les rangs des Frci. Comment est-on arrivé à ce drame sans précédent dans ce paisible village Abbey où cohabitent des populations venues d’horizons divers ? Selon le président des jeunes d’Anaguié qui rapporte les faits, tout est parti d’un fait anodin.

Un jeune du village, Casimir a contracté une dette de 10.000 F auprès d’un jeune allogène il y a de cela huit mois. Les choses s’arrêtaient à la réclamation de son dû jusqu’à l’arrivée des Frci dans la région. Le « créancier » qui voulait rentrer dans ses fonds est allé porter plainte auprès du détachement des Frci. Sur la base de cette plainte, une convocation est envoyée à Casimir qui n’y répond pas. Deux éléments sont donc envoyés au village pour en savoir un peu plus sur Casimir.

Ce dernier, qui a eu vent de la présence des visiteurs peu ordinaires se fond dans la nature. Las de chercher le mis en cause sans succès, les hommes en armes jettent leur dévolu sur une jeune fille enceinte qu’ils brutalisent afin qu’elle leur indique la cachette de Casimir. Des jeunes qui ont suivi la scène prennent alors fait et cause pour la jeune fille en danger. Débordés, les éléments Frci trouvent refuge chez l’imam du village. Ils sont rattrapés par la foule. Ils tirent dans la foule faisant des blessés. Décidés à se rendre justice, les jeunes réussissent à maîtriser l’un des ‘’soldats’’ qui est lynché à mort. Quant au rescapé, il réussit à regagner Rubino.

Vite un impressionnant détachement est envoyé au village en représailles. Leur première victime sous l’avalanche de tirs est N’cho Fidèle qui avait été blessé auparavant. Vite, le village se vide de son monde sauf le président des jeunes qui a voulu jouer le héros. Il sera battu sans ménagement et doit son salut aux allogènes, à l’imam et à un détachement des Frci d’Agboville arrivé plus tard sur les lieux. Depuis hier, le calme est revenu après le retrait des Frci.

Ce retrait a été précédé d’un pillage systématique. C’est la mort dans l’ame que le président des jeunes, A. François en appelle à la cohésion et à la diligence des autorités pour que de tels actes ne se reproduisent plus. ‘’La crise est terminée, nous avons un seul président. C’est le président de tout le monde et il faut qu’on arrête de se regarder en ennemis’’, a-t-il exhorté.

S.Débailly

Afrik 53 - Les News en Ligne - 24h / 24 - 7 / 7
Dimanche 29 Mai 2011
Vu (s) 804 fois



1.Posté par ami le 30/05/2011 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est comme ca les villageois doivent se defendere parceque nous sommes fatigues des voles et des agressions qui se font dans nos villages avec ces rebels que Outtara a entraine. Desormais si ces rebels vont dans nos villages, ne nous laissons pas faire car ces batsrds qui n'ont pas d'education vont vinir a nous derober

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !