Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Sortie de crise : La vengeance ou la réconciliation, faire un choix

L'Afrique en mouvement - Afrik 53 - Les News en Ligne - 24h / 24 - 7 / 7 le Vendredi 27 Mai 2011 à 08:18 | Lu 593 fois



La vengeance et la réconciliation peuvent-elles faire bon ménage ? Cette question mérite réflexion dans une Côte d’Ivoire où chaque jour une arrestation ou agression vise des proches du président Laurent Gbagbo ou de simples militants de son parti, le FPI. La vengeance, c’est l’action de rendre le mal pour le mal ou le fait de châtier quelqu’un pour le mal qu’il a fait. Ici, la notion de mal est très importante dans la mesure où sa perception peut varier selon les circonstances d’une personne à une autre.

Dans le cas de la Côte d’Ivoire, les partisans d’Alassane Dramane Ouattara estiment à tort ou à raison qu’ils ont été brimés par le régime de Gbagbo et sur ses ordres. Pour eux donc, Laurent Gbagbo doit payer pour tout « le mal » qu’il a fait. Ouattara y ajoute, fort de sa nouvelle position, que Gbagbo a confisqué le pouvoir après l’avoir perdu dans les urnes. Pour cela, il l’accuse d’être responsable des milliers de morts de la crise post-électorale.

Du côté de ce dernier, les arguments ne manquent pas pour justifier son action. En effet, pour les partisans de Laurent Gbagbo, leur mentor a gagné d’abord démocratiquement les élections en octobre 2000 avant de se voir imposer une rébellion armée financée, selon eux, par Ouattara et la France. Cette attaque du 19 septembre 2002 a fait un peu de plus de 5000 morts.

En outre, toujours selon les partisans du président Gbagbo, cette attaque l’a empêché de gouverner le pays sur la base du programme sur lequel il a été élu. Sur le contentieux post-électoral, les partisans de Laurent Gbagbo revendiquent aussi, malgré l’investiture de Ouattara, la victoire. Car c’est bien le Conseil constitutionnel, la seule juridiction autorisée à proclamer les résultats définitifs et imposables à tous qui a déclaré leur guide vainqueur.

Pour eux donc, il ne pourrait y avoir de confiscation du pouvoir par Gbagbo. Bien au contraire, dans leur entendement, c’est Ouattara qui a accaparé, par la force, un pouvoir qui ne lui était pas destiné. Il va sans dire qu’ils mettent, eux aussi, sur le compte d’Alassane Dramane Ouattara et de ses alliés, les milliers de morts que la crise post-électorale a engendrés.

Dans un contexte où toutes les deux parties pensent qu’elles ont raison, il y a lieu de ne pas poser d’actes de vengeance qui ne font que donner des arguments à la partie défaite de préparer à son tour, par tous les moyens, une action pour se faire justice. Ce qui est donc contraire à la réconciliation prônée par les nouvelles autorités.

Car, réconcilier, c’est rétablir de bonnes relations entre des personnes. On ne peut pas vouloir rétablir de bonnes relations entre des personnes et en même temps procéder à des arrestations, des tueries et des brimades envers les personnes avec qui on veut rétablir les liens. Le devoir de justice prôné pour expliquer ces arrestations ne résiste pas à l’analyse car elle s’apparente à la justice des vainqueurs qui, forcément, n’est pas une justice qui apaise. C’est pourquoi, il faut arrêter, arrêter maintenant pour que la main tendue pour la réconciliation soit saisie avec sincérité.

Coulibaly Zié Oumar

Source : notrevoie

Afrik 53 - Les News en Ligne - 24h / 24 - 7 / 7
Vendredi 27 Mai 2011
Vu (s) 593 fois



1.Posté par afrik le 27/05/2011 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
laurent gbagbo aurait disparu avec laide des russes juste avant l,investiture de ouatarra

2.Posté par quartar le 28/05/2011 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi la majorité des africains pense que Laurent Gbagbo a gagné les élections présidentielles du 28 novembre 2010 ?Parce que au cours de la crise poste électorale,Gbagbo a demandé le récomptage des voix pour rétablir la vérité, cela a été catégoriquement réfusé,par laFrance,L.O.N.U,la C.D.E.A.O,l'AMERIQUE,d'OBAMA et par cette fameuse UNION AFRICAINE,dont la commission de paix est présidé, par le facilement manipulable JEAN PING.Ainsi,des résultats imaginaires ont été attribués au sanguinaire Dramane Ouattara.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !