Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Soro abrège ses vacances

L'Afrique en mouvement - Source : Koaci le Mercredi 25 Août 2010 à 07:48 | Lu 505 fois



Le premier ministre Guillaume Soro rentre à Abidjan plutôt que prévu de ses vacances à Paris. Ces services ont rappelé à tous les ministres partis eux aussi en vacance que la rentrée gouvernementale prévue pour le mardi 31 Aout a été ramenée au jeudi 26 Aout. Du coup certains ministres ont fait leurs bagages et sont rentrés au pays pour réunir les dossiers de la rentrée comme le ministre du transport arrivé tôt ce matin du Maroc. Parti en pleine crise de radiation massive sur les listes électorales provisoires, le premier ministre a été certainement rattrapé par les vives tensions créées par cette opération.

Guillaume Soro avait il minimisé l’ampleur de cette opération ? Toujours est-il que le premier ministre responsable du processus électoral risque de prendre la balle en pleine figure. D’autant plus qu’à son absence, la guerre des radiations a débuté et continue de susciter des tensions dans certaines villes du pays. Lui qui a pris les armes pour refuser le dénie de nationalité à des ivoiriens a-t-il été corrompu par le pouvoir ? Les forces nouvelles d’ordinaire très portées sur les déclarations de condamnation n’ont pas encore dit mot. Vacance oblige.

Pendant ce temps sur le terrain, les accusations de fraudes sur la nationalité font rage. Après la bagarre généralisée d’Abengourou qui a fait plusieurs blessés, les villes d’Agboville, de Sinfra, Gagnoa, Daloa Man Divo, San Pedro ont baigné dans une atmosphère de tension extrême. Il restait pour certaines villes l’étincelle qui allait déclencher le chao. A Agboville, le procès été suspendu à plusieurs reprises face à la tension, pour aboutir à aucune radiation sur les 77 cas présentés à ce jour. Les procès continuent encore certaines de ces villes citées

Dans des localités des juges n’ont pas pu exercer, faute de sécurité. Le ministre de la justice a du les rappeler à Abidjan en attendant la prise de mesures sécuritaires. Ces situations ont indubitablement pour conséquence d’influer sur la date du 26 Aout à laquelle le contentieux judiciaire devrait prendre fin. Pour rappel au mois de février dernier le juge de Katiola, ville du centre du pays en zone sous occupation des forces nouvelles, a manqué d’être lynché par la population qui le soupçonnait de vouloir radier des ivoiriens de la liste électorale.


Source : Koaci
Mercredi 25 Août 2010
Vu (s) 505 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !