Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Selon son porte-parole en France, Gbagbo ne quittera pas le pouvoir

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Media Libre pour tous le Samedi 18 Décembre 2010 à 18:37 | Lu 972 fois

La pression internationale s’est considérablement renforcée hier sur le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo, sommé de quitter le pouvoir au lendemain de violences meurtrières à Abidjan contre les partisans de son rival Alassane Ouattara. Nicolas Sarkozy lui a demandé de partir "avant la fin de la semaine". Mais selon Bernard Houdin, son porte-parole en France, il ne partira pas.



Selon Bernard Houdin, le conseiller spécial de Laurent Gbagbo,“il suffit de connaître la vie politique de président Gbagbo depuis trente ans. C’est un monsieur qui s’est formé dans l’action politique pour défendre la démocratie dans un pays où il n’y avait que le parti unique. C’est un monsieur qui s’est battu pour que l’alternance se fasse de façon démocratique à travers des élections....Et je pense que le président Gbabo en tant que grand démocrate ne doit pas quitter le pouvoir après une élection qui est en grande partie truquée dans le nord...Toutes les parties devraient commencer à réfléchir, à discuter...”


Afrik53 - Media Libre pour tous
Samedi 18 Décembre 2010
Vu (s) 972 fois



1.Posté par Jean Luc le 18/12/2010 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère, sarkozy gueule, gueule et gueule, il ne connaît pas le peuple ivoirien, le vrai peuple. Et si d'ici son délai, il ne va pas_ et il n'ira pas_que va-t-il faire, lui sarkozy?
Il n'a qu'à regarder chez lui et s'occuper de ses oignons qui pourrissent.

2.Posté par AdyGasy-SystemD le 18/12/2010 14:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la crise ivoirienne rappelle le cas malgache en juill 2002, ou la france avait affrete un avion pour D.Ratsiraka & Co !

3.Posté par Tiemele le 18/12/2010 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GBAGBO ne quittera pas le pouvoir car il y est confirme par le conseil constitutionnel. Sarkozy n'est pas digne de la France, il va couler cette puissance. Les ivoiriens ne le laisseront pas maltraiter leur president car qu'est-ce que la France peut montrer aux ivoiriens qu'ils ne le savent deja? Si ce n'est les massacrer comme elle l'a deja fait auparavant. Il aura de la resisancecar de toute facon l'ivoirien prefere mourir dans la dignite que de se resigner a l'assujettissement. L'operation DIEN BIEN PHU ira a son terme si la france pense pouvoir nous intimider. Ouattara est ivoirien d'adoption, il n'a pas le courage des ivoiriens.

4.Posté par MEC le 18/12/2010 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Barack Obama n'est pas américain d'origine, mais cette grande puissance l'accepté comme président en raison de ce qu'il peut leur apporter. Je ne suis pas béninois, mais j'ai honte que vous vous laissiez aller au jeu de la manipulation.
Ce qui se passe en côte d'ivoire ressemble aux bonnes vieilles méthodes utilisées par les régimes communistes, marxistes léninistes..... C'est du déjà vu, et pas besoin d'être agrégé pour cela.
Oubliez votre orgueil d'ivoirien, boutez cette histoire d'ivoirité, et songez à l'avenir de la côte d'ivoire... Gbagba est manipulateur (pas politicien), il est pire que machiavel, et on n'en a pas besoin pour aller de l'avant.

Bonsoir

5.Posté par MEC le 18/12/2010 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pardon, je voulais plutôt dire "je ne suis pas ivoirien" mais j'ai honte que vous vous laissiez aller au jeu de la manipulation.

6.Posté par Jean Luc le 18/12/2010 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu n'as aucune prise de vue sur les réalités ivoiriennes. Tu en fais une lecture renversée, biaisée même, c'est-à-dire ici, dans les lunettes occidentales. Il n'y a pas plus esclave que celui qui, étant esclave ne le sait pas: l'homme est vraiment homme et non un animal quand il commence à prendre conscience de son être devenu autre par la faute de l'autre en face de lui, pour songer à un affranchissement. Le problème n'est pas une affaire d'ivoirien imbu de lui-même. Il s'agit de la fierté de s'affirmer comme africain. Ce n'est pas un problème de laurent gbagbo, mais de la dignité de l'Homme noir (vous voyez, j'écris Homme avec un grand H) Soyez plutôt conscient de ce que l'homme blanc méprise l'homme noir par la faute de certains africains comme toi.

7.Posté par Tiemele le 19/12/2010 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MEC, je vois que tu manques de courage, en te faisant appele MEC. Vous etes africains, comprenez que le temps de la colonisation sur toutes ses formes est depasse. Un conseil, il s'agit de lutter pour l'independance totale de l'Afrique. Jusque-la nous sommes dans une epoque neocolaniale avec la Francafrique. Nous sommes suffisamment instruits pour prendre notre destin en main. songe a cela. excuses pour le manque d'accent du au clavier anglais.

8.Posté par M. Emile Codjo (MEC) le 19/12/2010 02:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous comprenez mieux pourquoi MEC. C'est mon nom entier. Je suis né en Côte d'ivoire, j'y ai passé 17 années de ma vie. Je suis rentré chez moi en 1995 lorsque ma famille et moi avions compris les dangers du concept d'ivoirité lancé par Bédié. Je connais assez bien l'histoire de la côte d'ivoire. Il fut un temps, nous étions très fiers de Robert Mugabé, et aujoud'hui, où en est son pays??? Je prie que ce beau pays ne connaisse pas de crise; donnons nous rendez vous deux ou trois ans, et vous verrez et comprendrez que les dirigeants actuels n'utilisent le discours France-Afrique que pour exploiter leur propre population... cas de la côte d'ivoire.

Que Dieu délivre la RCI

9.Posté par brice le 19/12/2010 03:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MEC. Je pense que tu ne comprends rien a ce qui se passe en RCI ca t'échappe complètement.

je pensais que les aveugles c'était ces personnes qui ne peuvent pas voir du tout???!!!!

Mais bon je pense que tu dois être un espion qui tâte les forums et website pour voir les infos comment les africains s'organisent.

Entuka

10.Posté par M. Emile Codjo (MEC) le 19/12/2010 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Brice pour la courtoisie; pris sous votre angle, il est évident que la situation en côte d'ivoire m'échappe complètement.... et que Dieu nous prête vie pour voir ce que demain nous réserve... en attendant, qu'il apport lui-même, la solution adéquate aux ivoiriens


11.Posté par Jean Luc le 19/12/2010 06:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Emile codjo, je vais vous répondre.
Passez, 17 ans de sa vie en CI ne garantit rien de ce qui doit être dit en termes de vérité, de sincérité. Vous parlez d'ivoirité comme si vous saisissez la quintessence du concept. Peut-être la faute de Bédié, c'est d'avoir traduit en concept une attitude commune à tout être qui affirme son identité nationale. C'était pour contrebalancer ceux-là qui, n'étant pas ivoirien se croyaient plus ivoirien que l'ivoirien. Ça voulait dire qu'il fallait prioriser l'ivoirien dans l'octroi d'emploi, tout simplement., comme cela se fait au Bénin ou au Togo (chez vous) et au Burkina. Et des gens comme vous, à la solde du chiraquisme ont diabolisé le concept pour justifier leur dérive qui consiste à jeter l'anathème sur la CI. Ça ne veut pas dire, chasser les étrangers qui sont au pourcentage de 26. Or en France, il s'agit d'une chasse à l'homme déclarée des Africains affirmée et confirmée dans les discours de sarkozy et de la gauche lepeniste. Vous savez, en France que direz-vous de l'affirmation de l'identité française de ces derniers temps sous sarkozy avec ses dérives?

Mais aujourd'hui, pour ce qui concerne Gbagbo, il s'agit de vous faire comprendre à travers son attitude, de croire (vous voyez, mais vous ne croyez pas) que c'est ce genre de NATIONALISME qui va libérer l'Afrique du néocolonialisme rampant. Il faut tout de suite prendre conscience de la noblesse de cette lutte qui ne doit pas être réduite à Gbagbo (comme ce fut le cas N'KRUMAH, SANKARA que le réseau foccard a assassinés) qu'on peut ne pas aimer personnellement, peut-être pour son physique. Mais soyons animés d'une intellectualité qui nous donne de surmonter les idées de ce genre qui nous animent et apprécier son idée de sauver l'Afrique du néocolonialisme. C'est ça la GANGRENÉ qui mine; ruine l'Afrique, son développement économique et culturel.
Je dis que passer 17 ans en CI, ne signifie rien si on ne peut pas comprendre une chose aussi SIMPLE que le mot simple.
Soyons fiers d'être africains et affirmons-nous contre l'Occident qui nous méprise. C'est de cela qu'il s'agit. Un enfant le comprends, car il s'agit de lui dire que le gâteau qu'il a en main est à lui et non au blanc; et qu'il doit s'affirmer contre celui qui lui déni sa personnalité, son être-là africain.

12.Posté par M. Emile Codjo (MEC) le 19/12/2010 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au passage, le concept d'ivoirité à la base, je le connais. Mon père adoptif était dans l'administration pubblique, payé au même titre, et même mieux que les ivoiriens en raison de ses qualifications et compétences. Nous avons vu l'ivorité à la base. J'aurais bien voulu un débat constructif et non injurieux... Donnons nous rendez vous dans un an et on fera le bilan, on verra les vrais nouveaux colons, on verra là où on en sera, on verra le résultat des agissements actuels, mes chers amis....

Bon dimanche

13.Posté par Jean Luc le 19/12/2010 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous jugez hypothétiquement l'avenir. Il faut apprécier sainement les réalités à partir de l'idée-force qu'il s'agit simplement et très limpidement de l'affirmation de l'homme noir en face du négrier blanc que certains africains égarés vénèrent pour vendre leur dignité. Quand on est méprisé, il n'y a pas mille et une démonstration à faire pour savoir et comprendre cela.
Ne tirez pas les choses par le bas, en réduisant le général au particulier. Bref, il s'agit d'aller en avant, d'une refonte des mentalités. Dans tous les cas, on ne prend conscience de nos errements tous en même temps. Il y a des gens qui comprennent lentement et qui comprennent définitivement quand il est tard pour eux. Mais nous leur laisserons pas VENDRE l'AFRIQUE.
Bye and bye.

14.Posté par omar le 19/12/2010 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
méfiez -vous à des incitations à la violence comme le faisait ce domon Radio mille coline entre temps. vous Ivoiriens , ça ne vs suffit pas 7 guerre civile qui a ruiné votre pays avec ce lot de morts?Traiter certains d'entre vs comme Ivoiriens d'adoption peut etre la solution au problème que vive le peuple de ce pays . Parler de courage des ivoiriens me donne de la nosé, seuls les boites vides font du bruit. lenglengué

15.Posté par M. Emile Codjo (MEC) le 19/12/2010 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mon frère pour cette réaction.... Merci pour la référence à la radio "radio milles collines"....
Au fait, où sont passées Simones et sa rivale??? je regardes constamment la RTI, mais pas de Simone depuis début décembre...Serait-elle en lieu protégé??? ou éloginé??

Que Dieu protège la Côte d'Ivoire... Les sequelles de la guerre sont omniprésentes en RDC, au Burundi, en Sierra Leone, au Libéria.... Dix ans d'instabilité, c'est suffisant...

16.Posté par brice le 20/12/2010 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
....En fait quand je parle du fait que tu ne comprenne rien (d'ailleurs, très poliment dit) je veux dire tu ne comprends rien a ce qui se joue en cote d'ivoire. On ne parle pas de Gbagbo ni de quelqu'un d'autre mais ce qui se passe vraiment.

Et ca même en cote d'ivoire, après 17 ans si tu ne comprends pas tu ne comprendra jamais.

On parle de respect des institutions de notre pays et tu parles de corruptions, on parle de libération et toi tu nous dit d'attendre dans 1 an.

Depuis 2002, le président Gbagbo gère une crise et les conséquences ainsi que les commanditaires sont connus. C'est de cela qu'on parle. Quand on aura fini avec cette conversation on parle de la corruption et des politiciens. En attendant ON PARLE D'INGERENCE.

Tu peux avoir ton opinion mais il faut l'assumer parce que moi je l'assume.

2011 commence dans 10 jours, bouche tes oreilles, croise tes bras et ferme ta bouche et on se parlera le 1er janvier 2012.

Je suis désolé si je suis un peu brut mais j'étais un peu énervé mais je suis toujours pour le débat et je constate que tu n'es pas encore prêt. Tu as 1 an. :-))

A bientôt

17.Posté par M. Emile Codjo (MEC) le 20/12/2010 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour votre brutalité; j'aime les débats, j'évite juste d'être trop passionné. Pour ta gouverne, on ne peut pas encore parler d'institution en côte d'ivoire; le pays a beaucoup de retard en matière d'institutions républicaines et je suis bien placé pour débattre de questions institutionnnelles. L'appareil justiciaire n'est pas complèt, la composition du conseil constitutionnel n'est pas logique, démocratique..... d'ailleurs, la composition de la CENI dont tout le monde a également débattu de la crédibilité, posent problèmes......

Le problème de la côte d'ivoire est très profond, trop profond et moi, j'ai simplement peur pour le peuple ivorien, y compris ceux qui se passionnent pour un homme ou pour un autre.

Vous savez, on a parlé de souverraineté, de respect des institutions au Zimbabwe pendant plusieurs années; aujourd'hui, c'est plus clair...

Je m'assume pleinement.... Pour ma part, et dans le cas d'espèce, je m'interroge sur le patriotisme réel de Gbagbo... RDV dans un an. Le temps nous dira


18.Posté par Jean Luc le 20/12/2010 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On comprend pourquoi vous ne comprenez pas. Votre problème c'est une haine viscérale contre la personne de Gbagbo. Et même contre sa femme. Que vous l'aimiez ou pas, ça ne change rien à la donne. C'est vrai: un bois peut faire 17ans dans l'eau,il ne devient pour autant pas un crocodile. C'est cela la vérité.
Quand à un moment donné de son histoire, l'esclave prend conscience de son état d'esclave opère un saut qualitatif qui est un moment qualitatif aussi décisif, où il commence à murir la possibilité de s'affranchir et devenir libre. Mais que certains soient nés esclaves et n'aient aucune conscience de leur liberté, c'est une exception qui trouve sa confirmation dans des cas particuliers. Et des Africains de ce genre,il y en a parmi nous. On a beau les conscientiser, ils ne changeront pas.
A plus.....

19.Posté par Dioro le 20/12/2010 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FranceAfrique Terminus Abidjan

Parole de Patriote 50 ans de dépendance maintenant c'est +50 ans d'Indépendance - Alors Sarkosy met la France au travail comme le font si bien les allemands (qui supporte aussi l'union européenne)

20.Posté par Rhime royal le 20/12/2010 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes tristes de ce qui se passe en cote d'ivoire.
C'est la pure et simple manipulation de la part de Laurent ngbagbo! C'est du socialisme, deja vue comme le dit MEC.
C'est pas l'independance que l'on reclamme mais plustot garder le pouvoir par n'importe qu'elle moyen.
C'est un coup d'etat et la dictature.
Vous fuyer la france et les etats unis pour aller prendre la russie et la chine!
La seule difference est que vous voulez seulement rester au pouvoir comme le fait votre oncle Putin et les chinois!
Nous sommes aussi fatigue de vivre ces choses! Nous nous sommes exprimes je vous en prie respecter le peuple ivoirien!
Ngbabgo doit partir et laisser le pouvoir meme s'il est le meilleur president du monde!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !