Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Salaire du mois de juillet : Bagarre à l`école de Police

le Lundi 1 Août 2011 à 15:53 | Lu 663 fois



Les mois passent et se ressemblent pour les fonctionnaires de la Police nationale de Côte d'Ivoire qui perçoivent leur salaire de la main à la main depuis fin mai. Pour le mois de juillet, les autorités ivoiriennes ont voulu corriger les erreurs de juin en fixant la période du 26 au 30 juillet pour le paiement des salaires à l'école nationale de Police. Cette fois avec le numéro de mécano pour faciliter la tâche.

« Nous avons voulu procéder ainsi pour aller vite et permettre aux familles de policiers de non seulement célébrer la fête de l'indépendance, mais avoir un début de carême (musulman) dans la sérénité », nous a confié l'un des responsables des agents-payeurs. La période prévue n'a pas été respectée par l'Etat et ce n'est que le vendredi 29 juillet 2011 qu'a débuté le paiement, soit trois jours de retard. De peur de percevoir leur salaire après la fête période de l'indépendance, des centaines de policiers se sont retrouvés à l'école de Police, dès l'annonce du début de paiement, le vendredi. Du coup, tous voulaient en même temps leur salaire.

Ceci a provoqué un cafouillage monstre et des bousculades et la bagarre. Un honteux spectacle servi par des policiers qui à la limite se sont comportés comme de vulgaires chiffonniers. « Je n'ai pu prendre mon salaire compte tenu du cafouillage et des échauffourées entre nous collègues. A un moment donné, j'ai craint le pire », nous a confié, médusé, un agent de Police, qui s'est convaincu de revenir lundi matin, espérant toucher son solde. Un autre très en rogne a laissé éclater sa colère, le samedi : « Les agents payeurs ne nous respectent pas. Non seulement, ils commencent en retard, mais ils nous font croire qu'il n'y a pas assez de liquidité.

C'est ce qui explique que tout le monde veut en même temps son argent ». Le vendredi 29 juillet comme le lendemain samedi, ce sont des centaines de policiers qui sont repartis chez eux bredouilles. Tous ou presque ont décidé de revenir lundi matin. Selon une source proche du service de solde, la date-butoir pourrait être repoussée jusqu'au jeudi 4 août prochain afin de permettre à tout le monde de percevoir son salaire.

M'BRA Konan

Source : Soir Info : Dernière Mise à jour : 01/08/2011 (Auteur : .)

Lundi 1 Août 2011
Vu (s) 663 fois



1.Posté par mass72 le 01/08/2011 19:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais qu'est que vous voulez , mr les policiers , un soit disant "chef d'état " qui n'a pas de caisse , qui a tout détruit sur son passage pour arriver au pouvoir, qui parcourt le monde pour avoir du liquidité et donc les chiens de guerre continuent à hanter les paisibles ivoiriens ? Remerciez les Cieux que vous soyez encore appeler pour toucher qqch, le pire reste à venir ; ceux qui l'ont - ouattara - mis au pouvoir , croulent sous des dettes incommensurables . Il y a dix ans , tous les fonctionnaires étaient payés malgré que le pays était divisé , Ouattara et Bédié avaient des pensions .... Bref , c'est diriger un pays quand on l'aime . Gbagbo n'avait -il pas dit à ouattara que l'argent se gagnait à la sueur de son front et non ça se donne ! Alors à tous les fonctionnaires, à tous les ivoiriens , armez-vous de courage et attendez .... la suite . A bientôt ....



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !