L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Reportage:Les malades jetés dans les rues sans soins

News en temps réel - Redaction - Afrik53.com le Mercredi 16 Décembre 2009 à 18:27 | Lu 731 fois



Cote Ivoire : Reportage:Les malades jetés dans les rues sans soins
« Ma fille a fait une crise aux environs de cinq heures du matin. Nous avons pris un taxi et parcouru tous les centres de santé publics de la commune. Les portes étaient fermées et les gardiens ne nous ont même pas laissé la possibilité de mettre le pied dans les centres, ils nous arrêtaient devant le portail pour dire qu’il y avait, sans argent je me suis retrouvé dans cette clinique. Je n’y peux rien si je dois sauver ma fille ». C’est le témoignage pathétique d’un père désespéré qui lutte pour sauver la vie de sa fille. Abandonné à son propre sort ce père vit comme beaucoup d’autres ivoiriens, les conséquences de la grève des agents de santé exerçant dans les centres de santé public déclenché, il deux jours.


Dans cette clinique privée située à Yopougon à la limite du quartier Maroc, les malades jetés dehors par cette grève affluent de bonne heure, l’âme doublement en peine. En ce mois difficile de décembre, se fait soigner dans un centre public est déjà difficilement supportable financièrement à cause de l’ordonnance à plus forte raison une clinique privée, où l’accueil est facturé. Dans ce centre le seul fait d’être reçu vous coute la somme de huit mille deux cent francs CFA. Ensuite interviendront les soins. Ici il ne s’agira pas de fournir une simple ordonnance pour vous libérer.


On vous fera la totale. Soins et suivi, et peut être hospitalisation selon la gravité de votre mal. Pour les soins les prix varient. C’est selon. Mr Francois Kacou, le père désespéré devra débourser trente mille francs CFA pour sa fille chez qui le médecin a diagnostiqué une crise d’hystérie. Elle a été placée sous perfusion. Un examen médical a été demandé pour pousser le diagnostic. Coût des examens environ quinze mille F CFA. La note pour lui, avant la sortie de sa fille devrait s’allonger. Tout est fait pour.


Quant nous nous rendons au centre de prévention de la mortalité infantile (PMI) de Yopougon, le spectacle est encore plus affligeant. La maternité qui d’ordinaire abonde de femmes qui viennent accoucher a été hermétiquement fermée à clé. Les salles de consultations prénatales et les autres bureaux de soins aussi. La cours du centre était quasiment déserte. Tous les malades qui arrivaient en grand nombre ont été repoussés. La grève des agents de la santé, médecins, sages femmes, infirmiers, laborantins est totale.


Mais, c’est dans les Centres hospitaliers universitaires, (CHU) des communes de Cocody, Treichville et Yopougon que la situation est la plus catastrophique. A l’entrée, du CHU de Yopougon, l’on a la nette impression confiait une dame, que la mort est omniprésente. La désertion des agents ne laisse aucune chance aux grands malades et autres accidentés de la circulation qui arrivent. Quant on n’a pas les moyens d’aller dans une clinique de la ville d’Abidjan, on s’en remet à Dieu , sinon mourir reste la seule alternative.

Redaction - Afrik53.com
Mercredi 16 Décembre 2009
Vu (s) 731 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève




Bien Vivre en Bonne Santé



Les Articles les plus lus

Côte d'Ivoire : Étudiantes le jour, prostituées la nuit

0 Commentaire - 11/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Mine d’or d’Ity : Voici ce que gagne Didier Drogba

0 Commentaire - 24/03/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Le stealthing, pratique sexuelle risquée qui se multiplie

0 Commentaire - 30/04/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Si vous avez du wifi à la maison ou au travail, lisez ceci !

0 Commentaire - 13/05/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !