Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : RTI 1, 60 jours après / ‘’On ne peut pas parler de réconciliation, pendant que certaines choses restent cachées’’

le Vendredi 30 Septembre 2011 à 06:52 | Lu 1040 fois



Cote Ivoire : RTI 1, 60 jours après / ‘’On ne peut pas parler de réconciliation, pendant que certaines choses restent cachées’’
L’Intelligent d’Abidjan-29/9/2011

Bédé Aimé, Etudiant :

‘’Les journalistes font beaucoup d’erreurs’’

«Je pense que les émissions se focalisent un peu trop sur un seul camp et qu’on devrait donner la parole à tous. C’est vrai que je ne suis pas trop porté sur la télé, mais les seules fois où je m’assieds pour suivre la télévision, c’est le même constat. Même si on vient de sortir d’une crise, il faut qu’on entende chacun. Et je ne sais pas s’ils vont mettre cela sur le compte de la crise, mais nous sommes en période de vacances et on n’a rien vu concernant les émissions de vacances, à part miss Côte d’Ivoire. Donc particulièrement, je n’ai rien vu de concret sur la Rti 1. Je ne sais pas si c’est une exigence de la direction, mais il y a un tri de journaliste que je n’apprécie pas. Les journalistes font aussi beaucoup d’erreurs et j’aimerais qu’on revoie ce côté. Cette Rti ne m’a pas encore convaincu».

Zabozan Eliane, vendeuse de vêtements :

‘’La parole est donnée à un seul parti’’

«Je n’aime pas les émissions actuelles, je préfère les anciennes émissions de la Rti (Variétoscope, Podium, Wozo…). Je pense qu’il n’y a plus rien de bon à la Rti, parce que les feuilletons qui passent sont vieux. Il faudrait que les émissions soient panachées et évitent souvent de tourner autour de la politique. La Rti nous donne l’impression de donner uniquement la parole à un seul parti».

Gnonsoro Serge-Wilfried, docteur en pharmacie :

‘’Côté sport, c’est un peu bas de gamme’’

«Je n’ai pas le temps de regarder toutes les émissions, mais pour le peu que je regarde, je peux dire qu’elles sont vraiment intéressantes. J’ai aimé une émission, dont je ne me rappelle plus le nom, mais qui portait sur les cliniques privées. Il y a aussi eu un reportage sur les prisons que j’ai adoré. Côté sport, c’est un peu bas de gamme, parce que l’émission de sport qu’on nous montre se base un peu plus sur les activités locales. Il y a des efforts qui sont faits et sur 10, je donnerai 5 comme note».

Ettien Kouamé Dénis, consultant en pharmacie :

‘’On ne peut pas parler de réconciliation, pendant que certaines choses restent cachées’’

«La première chaîne ivoirienne est bonne, c’est notre télévision et on l’apprécie. Mais il y a certaines choses à revoir. Les émissions ne sont pas mal, mais j’aimerais qu’à l’avenir, les émissions s’étendent sur plusieurs facteurs. Parce qu’on a l’impression que la parole est monopolisée, or il faudrait qu’il y ait de bons débats pour aider la population à se libérer. C’est tout cela la réconciliation. On ne peut pas parler de réconciliation, pendant qu’il y a des choses qui sont dans le flou.»

Modeste Kaly, homme d’affaires :

‘’Les nouvelles émissions sont bien arrivées’’

«Tout va bien dans l’ensemble, les nouvelles émissions sont bien arrivées. Pour le moment, il n’y a pas grand-chose à dire et nous pensons que tout ira beaucoup mieux dans la réalisation et la diffusion des émissions de la nouvelle Rti. Je pense que tout est bien parti avec les nouvelles émissions.»

Kemmel Olivier, Etudiant :

‘’J’opterai à l’avenir pour des jeux éducatifs’’

«Je trouve les images un peu plus claires depuis le lancement la Rti1 et le rendu est propre. Et j’opterai à l’avenir pour des jeux éducatifs du genre «Génie en herbe». J’ai suivi un débat récemment sur le retour des réfugiés qui était beaucoup émouvant et que j’ai apprécié».

Meva Antoinette, présidente d’une Ong :

‘’Je suis contre les films qui exposent la nudité des femmes’’

«Mon problème est que je suis contre les films qui exposent la nudité des femmes et qu’on présente à l’heure du dîner où tous les parents sont là. Des films où on s’embrasse et où on fait souvent l’amour, j’ai horreur de ce genre de films qui frustrent tout le monde. Ces films mettent vraiment mal à l’aise les parents, vis-à-vis de leurs enfants et vice versa. Avant, ces films passaient à partir de 21 heures et étaient interdits aux enfants qui, au-delà de cette heure, étaient censés rentrer en chambre. Et puis les publicités doivent être revues et aller plus dans le sens de la réconciliation».

Propos receuillis par Larissa G (Photos : Palm’s V.)


Vendredi 30 Septembre 2011
Vu (s) 1040 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !