Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Pour défiance au gouvernement : L’Etat porte plainte contre la Bicici

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - News le Mercredi 16 Février 2011 à 22:01 | Lu 421 fois



Pour ce mois de février, les fonctionnaires et agents de l’Etat vont retirer leurs salaires sur des comptes que le Trésor public va ouvrir d’office. Un service d’information sera ouvert au sein de la direction générale du trésor et de la comptabilité publique pour les orienter. Cette décision a été prise, hier, par le gouvernement, suite au refus délibéré de certaines banques étrangères de ne pas ouvrir leurs guichets au public. Notamment la Bicici, la Citybank, Ecobank (ce jour).

Alors que le gouvernement avait demandé instamment aux autorités de ces banques de renoncer à leur projet de fermeture. En prenant cette mesure, le gouvernement ne veut pas se retrouver dans la posture de décembre et janvier derniers où les banques étrangères avaient fait des difficultés pour traiter les salaires des fonctionnaires. En plus l’Etat a annoncé la fermeture immédiate des comptes de ses structures dans ces établissements financiers, et ordonné au ministre de la Justice d’ester en justice contre ces banques.

De fait, les clients de ces établissements financiers résidant sur l’étendue du territoire national, ont eu la désagréable surprise, le lundi 14 décembre dernier, de ne pouvoir avoir accès à leurs banques. Sans explications et sans informations préalables, toutes les agences étaient fermées. Joint par une radio étrangère, le directeur Afrique de BNP-Paribas, actionnaire majoritaire de la Bicici, Jean-François Fichaux, a évoqué un problème de compensation qui serait trop lente en rejetant la thèse d’une implication dans le débat politique post-électoral. Un cadre de cette banque que nous avons interrogé a indiqué qu’aucun agent n’a été informé de l’intention de fermeture. Ils ont simplement reçu instruction de ne pas ouvrir jusqu’à nouvel ordre.

Pour le gouvernement, le système de compensation ne saurait être mis en cause puisque jusque-là le système bancaire fonctionne bien.
Aussi le gouvernement a-t-il condamné le caractère illégal de cette décision et tenu à faire certaines précisions. Dans un communiqué, il a rappelé que ces banques violent les droits des épargnants ivoiriens, en confisquant les dépôts de la clientèle et contreviennent gravement à leurs obligations au regard de la loi bancaire, et de leur mission de service public.

A présent que ces banques ont été sanctionnées, on attend de voir comment elles vont réagir.


J-S Lia

Afrik53 - News
Mercredi 16 Février 2011
Vu (s) 421 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !