Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Cote Ivoire : Pacification d’abobo :Les Fds passent à l’offensive

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Lundi 14 Mars 2011 à 11:12 | Lu 485 fois



De violents combats ont opposé samedi, l’armée ivoirienne à une coalition rebelle, dans plusieurs quartiers d’abobo. hier, des tirs étaient encore entendus. De source militaire, les Fds progresseraient L’opposition militaro civile ivoirienne (Rhdp) et sa presse, ont à nouveau embouché la trompette de la comptabilité macabre autour des morts lors des affrontements ce weekend entre les forces de Défense et de sécurité, et les terroristes armés par Alasane Ouattara que ses partisans appellent affectueusement, « commandos invisibles ».Bilan : « Au moins 8 hommes ont été tués lors des combats de samedi dans le quartier d'Abobo, à Abidjan », fait remarquer l'AFP.

Le camp Ouattara, aux abois, a dénoncé samedi des "tueries aveugles" de "civils innocents", qualifiant l'opération militaire, la première d'envergure menée par les forces de Défense et de Sécurité depuis le début de la crise post-électorale fin novembre, d'"offensive du désespoir". Cela signifie en terme « militaire » que le camp des terroristes de Ouattara a enregistré de lourdes pertes. Tant que ses tueurs à gages, déversés à Abobo et à Anyama avec la complicité de l’Onuci dont les hélicoptères servent à les transporter ici et là, tuent à Anonkoua Kouté des dizaines de villageois ,égorgent sans motif, tous ceux qu’ils prennent pour pros gbagbo,tant que les rebelles de Ouattara égorgent des Fds puis incendient leurs domiciles puis calcinent le corps de leurs victimes, la presse Française et son répondant national du Rhdp, peuvent le sourire aux lèvres, les qualifier de « commandos invisibles ».Dont les avancées sur le terrain sont saluées. Le porte-parole du gouvernement Ahoua don mello, avait admis qu`abobo, placé vendredi, sous couvre-feu nocturne avec le quartier voisin d`anyama, étaient "truffés de rebelles"…

Quand l’Etat riposte avec son armée légaliste et républicaine, par des actes qui obéissent à toute intervention militaire régulière, des voix se lèvent pour condamner et qualifier cette riposte juste et proportionnée d’ « offensive du désespoir ».Nul n’est naïf, ce sont les mêmes termes qui sont utilisées pour flétrir l’image de l’armée de Khadafi qui récupère jour après jour, les villes tombées naguère aux mains des « insurgés ». L’armée Ivoirienne qui a l’expérience des « coups de poignards dans le dos », depuis l’opération dignité, « fait correctement son travail sur le terrain tout en ayant l’œil rivé sur les traitres à la nation en leur sein, prompts à trahir la lutte », a fait savoir un militaire sur le champs de bataille.

Un important déploiement des FDS était visible hier dimanche matin, à l'entrée sud d'Abobo. Aux alentours de 10 heures, des tirs à l’arme lourde ont été entendus plus en profondeur, signe que les Fds progressent dans leur « nettoyage » d’abobo. L’après-midi, rapportent des témoins, la vie reprenait progressivement, les commerces avaient rouvert, les minibus circulaient . Quartier le plus peuplé d'Abidjan, ville dans la ville avec quelque 1,5 million d'habitants, Abobo est devenu un kyste où les terroristes de Ouattara, tentent d’asseoir un autre no man’s land similaire à Bouaké où l’absence des instances policières et judicaires) transformer cette ville en enfer.

La France les Etats Unis et l’Union Européenne rêvent de voir s’installer à Abidjan, la guerre civile pour justifier leur ingérence en Côte d’Ivoire pour accomplir les objectifs cachés que sont, l’exploitation des richesses du pays après l’installation du préfet Ouattara, à la tête d’une république bananière. Ce plan est connu de tous. Heureusement



Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Lundi 14 Mars 2011
Vu (s) 485 fois



1.Posté par Olivier nassoua le 14/03/2011 19:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça montre que la côte d'ivoire n'est pas seule car à travers la côte d'ivoire l'afrique aura une vrai indépendance. Continuer de dire la vérité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !